Brèves de comptoir #149

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : GoT, le récap ! 

Eh oui, ça y est, après un an d’attente, Game of Thrones revient sur petit écran pour sa pénultième saison. Vous ne savez plus où vous en êtes ou comment ça se goupille ? Pas de panique. Internet a pensé à tout et créé moult récaps :

Si la vidéo vous laisse de marbre, une des rédactrices de Madmoizelle s’est également fendue de son résumé.

Lundi encore : les lauréats de la 44e Convention de Science-Fiction !

Celle-ci vient de se terminer à Saint-Martin d’Hères ; voici les lauréats :

Prix Cyrano : Joëlle Wintrebert
Prix Rosny aîné du roman : François Rouiller pour Métaquine (Éditions L’Atalante)
Prix Rosny aîné de la nouvelle : Les Anges Tièdes (dans Un tremplin pour l’utopie, Hélios).
Les conférences seront mises en ligne sous peu par ActuSF.

Lundi toujours : toutes les nuances de space-opéra !

Les éditions L’Atalante  proposent un récapitulatif des sous-genre du space-opéra, illustré par les titres qu’ils ont publiés.

Mardi : podcast Buffy sur France Inter !

Frederick Sigrist, qui tient l’émission Blockbuster sur France Inter a consacré un épisode à Buffy contre les vampires, que vous pouvez écouter ici. Le titre, « Buffy contre les vampires, le cousin honteux dont on n’ose pas parler en public » cache en fait une émission plutôt bienveillante et tout public – c’est l’avis des chroniqueurs d’Hommage collatéral.

Mardi encore : Hommage collatéral, deuxième !

Et cette brève est toute liée à la précédente, car cette fois, l’équipe d’Hommage Collatéral, menée par César Bastos, s’attaque à… Joss Whedon ! Les deux parties du podcast sont audibles ici.

Mercredi : The Wolf Among Us, la suite !

Je trépigne, je sautille, je suis folle de joie ! Le studio Telltale vient d’annoncer la parution de la suite de son génialissime jeu vidéo The Wolf Among Us pour lequel j’ai eu un coup de cœur !
Et j’ai eu un coup au cœur lorsque certains ont fait remarquer que ça n’était pas près d’arriver, mais un tweet du studio a confirmé la future parution. Il n’y a donc plus qu’à attendre la sortie en 2018 ! Ce qui laisse le temps de refaire la saison 1 🙂
Au passage, le studio annonce la parution de nouvelles saisons de Batman et de The Walking Dead.

Mercredi encore : GoT et la morale !

Si vous étiez un personnage de Game of Thronesle lien, quelle serait votre maison philosophique ? C’est une question posée par France Culture et vous pouvez jouer au test en suivant !

Jeudi : vous reprendrez bien une petite goutte d’Harry Potter ?

Le premier tome des aventures du jeune sorcier fête ses 20 ans et, pour marquer le coup, son éditeur anglais a annoncé deux nouveaux titres. Le premier, Harry Potter : a History of magic – The Book of the Exhibition, «promet d’emmener les lecteurs dans un voyage fascinant à travers les matières étudiées à l’École de Magie et de Sorcellerie de Poudlard – des cours d’alchimie et de potions jusqu’à l’herbologie et la prise en charge des créatures magiques.»
Le second, Harry Potter – A journey through a history of magic, proposera des illustrations d’objets issus de la British Library et des illustrations de Jim Kay. Les deux ouvrages comprendront également des pages manuscrites de la main de J. K. Rowling, ainsi que des anecdotes sur l’histoire des sorciers.
Notez que la parution coïncide avec l’ouverture, le 20 octobre, de l’exposition A History of magicvisible à la British Library. 

Jeudi encore : Doctor Who Helpline !

Vous n’aurez sans doute pas manqué l’annonce de la nouvelle identité du Docteur, dans la série Docteur Who : il s’agit d’une femme, incarnée par Jodie Whittaker.
Je n’ai pas fait de brève au moment de l’annonce car je ne pensais pas que cela puisse poser une quelconque espèce de problème… apparemment, j’avais tort. Heureusement, internet sait également tourner en dérision les travers de ses congénères :

Vendredi : de la Comté au Comté !

C’est le titre de la conférence (du 20 mai dernier) sur les nouvelles traductions des œuvres de Tolkien, sur lesquelles se sont exprimés Vivien Féasson et Audrey Morelle (de Tolkiendil), à la librairie parisienne des Quatre Chemins.

Vendredi encore : la SF a-t-elle échoué ? 

C’est la question que se pose le Fossoyeur de Films… et à juste titre !

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #148

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : Futurs présents en ligne !

Le numéro 2 du webzine est en ligne et lisible à cette adresse !

Lundi toujours : Qui a peur de la mort ? en série !

Nnedi Okorafor vient de l’annoncer ! Les droits de sa série Qui a peur de la mort ?récompensée d’un World Fantasy Award, ont été achetés par HBO. L’adaptation verra G.R.R. Martin en être le producteur exécutif !
Le roman sera réédité à l’automne par ActuSF, ce sera l’occasion ou jamais d’en profiter !

Mardi : le come-back d’Albator !

Le célèbre corsaire de l’espace revient au cinéma, trois films étant en préparation ; le premier, qui s’intitulera The Zero Century, est prévu pour 2020 (la suite pour 2023 et 2026). C’est Hiroyuki Yamaga qui est chargé de la mise en scène ; Leiji Matsumoto, le créateur du manga Albator, travaille sur le projet en tant que consultant créatif.

Mercredi : Keep watching the skies n°49 est en ligne !

Le fanzine, consacré aux revues de lectures SFFF, est lisible à cette adresse ; pour être pile à jour dans leurs parutions, pensez à vous abonner !

Mercredi encore : expo Harry Potter’s World : Renaissance Science, Magic, and Medicine !

La National Library of Medicine du Maryland (8600 Rockville Pike, Bethesda, MD 20894, États-Unis), a sélectionné quelques ouvrages dans son fonds patrimonial, (principalement des XVe et XVIe siècles), pour sa grande exposition  Harry Potter’s World : Renaissance Science, Magic, and Medicine (qui reprend les bases d’une précédente exposition, déjà organisée en 2007).
Objectif : montrer les liens entre l’univers d’Harry Potter (personnages, créatures, plantes, sortilèges) et l’univers médical, scientifique et magique réel – si vous doutez de ces liens, jetez un oeil ne serait-ce qu’au premier tome, qui fait intervenir dans ses personnages principaux… Nicolas Flamel !).
Vous ne pouvez pas aller dans le Maryland ? Pas de panique ! Le site dédié à l’exposition un accès aux différents documents cités. Vous y trouverez également des activités pédagogiques, ainsi que quelques coloriages basés sur des livres  anciens !

Jeudi : ces films de SF qui auraient mérité suite ou préquelle !

 Et c’est un article concocté par HitekBienvenue à Gattaca, Le Cinquième élément, ou encore Minority report font partie de la liste !

Jeudi encore : rencontre avec Jean-Philippe Jaworski !

L’auteur a répondu aux questions des internautes sur Reddit France ; l’échange est à lire ici.

Jeudi toujours : à quelle famille de GoT appartenez-vous ?

C’est un test proposé par Courrier international. Alors, verdict ?

Vendredi : l’appel à textes ImaJ’nère !

Le salon angevin ImaJ’nère lance l’appel à textes dans le cadre de son édition 2018 (la 8e), pour l’anthologie qui paraîtra à l’issue du festival. Thème de l’année : « Yeux pédonculés, tentacules, tueurs fous et autres monstres cachés » !

Sous le lit, dans les placards, au coin de la rue d’un quartier sordide, au fond des abysses, tombé du ciel ou surgissant des entrailles de la terre, depuis votre plus tendre enfance, le monstre vous guette. S’agit-il de cet être humain assoiffé de meurtre et de sang dont la littérature policière se repait ? Est-ce l’innommable ou l’indicible évoqué par Lovecraft, ou, au contraire, apparait-il parfaitement descriptible ? A-t-il l’intention de vous dépecer comme Jack l’éventreur en son temps, de vous dévorer, de boire votre âme, de sucer votre cerveau ou de se repaître de votre intelligence ? Ou désire-t-il tout simplement vous saluer du bout de ses ventouses et de ses pseudopodes ?
Cette année, vous allez nous proposer votre monstre dans le cadre d’une enquête policière ou d’un récit de SFFF (Science-fiction, Fantastique, Fantasy). Comme toujours, faites preuve d’originalité. Les exemples sont nombreux dans la littérature, mais un bel avenir s’offre encore au monstre caché.
Si vous choisissez l’option polar, étonnez-nous par la qualité de votre intrigue, de votre enquête, de votre monstre, qu’il soit homme, femme ou autre.
Si vous choisissez l’option SFFF, sortez des sentiers battus : il n’y a pas que les extraterrestres dans la vie (mais ce n’est pas interdit).
Dans les deux cas, n’oubliez pas de peaufiner l’ambiance sans laquelle le monstre ne serait rien. Il ne s’agit pas de produire une simple description qui n’aurait pour but que d’effrayer le lecteur. Vous n’avez pas besoin de nous expliquer votre monstre : il vous suffit de le faire vivre (ou mourir) pour nous.

Les textes (25 000 signes max) sont à envoyer avant le 31 octobre 2017 au plus tard. Toutes les infos ici !

Vendredi encore : la remise des prix de la Convention de SF et de Fantasy !

Vous pouvez la visionner sur la page facebook d’ActuSF !

Vendredi toujours : promo numérique des Indés de l’imaginaire !

Attention, c’est uniquement jusqu’à ce soir que ces 44 titres seront au prix préférentiel de 0.99€ !

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #147

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : les nominés au prix Elbakin.net !

Les romans sélectionnés doivent avoir été publiés entre le 1er juin et le 31 mai 2015, et deux jurys (adulte et jeunesse) tranchent. La sélection se veut le reflet de la fantasy telle qu’elle est conçue par l’équipe d’Elbakin : diverse, originale, classique, de qualité (du texte ou de la traduction). Deux petites nouveautés cette année : il n’y aura pas de prix spécial et, Emmanuel Chastellière ayant traduit cette année un roman (La Chute de la Maison aux Flèches d’Argent) aux éditions Fleuve, il ne siégera pas pour la catégorie où un roman de l’éditeur est nominé.
L’annonce des résultats aura lieu au mois de septembre mais, en attendant, voici la liste des titres en compétition :

Meilleur roman fantasy français :

  • Arkane, tome 1, la Désolation, de Pierre Bordage, éditions Bragelonne.
  • Boudicca, de Jean-Laurent Del Soccoro, éditions ActuSF.
  • La Messagère du Ciel, de Lionel Davoust, éditions Critic.
  • Les Seigneurs de Bohen, d’Estelle Faye, éditions Critic.
  • L’Empire électrique, de Victor Fleury, éditions Bragelonne.

Meilleur roman fantasy français Jeunesse :

  • Génération K, de Marine Carteron, éditions du Rouerge.
  • La fille aux cheveux rouges, de Marie-Lorna Vaconsin, éditions La Belle Colère.
  • L’aura noire, de Ruberto Sanquer, éditions Scrineo.
  • Le lien du Faucon, de Delphine Laurent, Oskar éditeur.
  • Sang-de-lune, de Charlotte Bousquet, éditions Gulf Stream.

Meilleur roman fantasy traduit :

  • Kalpa Impérial, d’Angélica Gorodischer, éditions La Volte (traduction de Mathias de Breyne).
  • L’Alchimie de la Pierre, d’Ekaterina Sedia, éditions Le Bélial’ (traduction de Pierre-Paul Durastanti).
  • La Cité des méduses, d’Emmi Itaranta, éditions Presses de la Cité (traduction de Martin Carayol).
  • La Chute de la Maison aux Flèches d’Argent, d’Aliette de Bodard, Fleuve Editions (traduction d’Emmanuel Chastellière).
  • Le Fleuve Céleste, de Guy Gavriel Kay, éditions L’Atalante (traduction de Mikael Cabon).

Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :

  • Caraval, de Stéphanie Garber éditions Bayard, (traduction d’Eric Moreau).
  • Lady Helen : Le club des Mauvais Jours, d’Alison Goodman, éditions Gallimard Jeunesse ( traduction de Philippe Giraudon).
  • Les sorcières du clan du Nord, d’Irena Brignull, éditions Gallimard Jeunesse (traduction d’Emmanuelle Casse-Castric).
  • Maresi, de Maria Turtschaninoff, éditions Rageot (traduction de Johanna Kuningas).
  • Shikanoko, tome 1, L’Enfant du cerf, de Lian Hearn, éditions Gallimard Jeunesse ( traduction de Philippe Giraudon).

Lundi encore : le club de lecture éphémère de la Dimension fantastique !

La librairie (106, rue de La Fayette, Paris 10e) propose un Club de lecture éphémère pour l’été : vous êtes invités à venir présenter votre dernier coup de cœur et à échanger avec d’autres lecteurs de littératures d’imaginaire autour d’un café ou d’un thé (glacé) le vendredi 21 juillet à 18h45 !
Attention ! Les places sont limitées à 14 seulement alors pensez à vous inscrire par email (contact@dimensionfantastique.com) ou par message privé pour réserver votre place.

Lundi toujours : le lauréat du Grand Prix 404 !

Cette année, les éditions 404 ont lancé leur prix d’écriture. Du 16 janvier au 28 avril, l’éditeur a reçu une centaine de manuscrits participants, via la plateforme d’écriture 404 factory (similaire à Wattpad et qui compte quelques 3 000 inscrits). Le gagnant sera édité en version papier par les éditions 404.
Le prix, organisé en partenariat avec Le Point Pop sera remis chaque année à un auteur de 404 factory en hommage à Lola Salines, jeune éditrice à l’initiative des éditions 404, assassinée le 13 novembre 2015 dans l’attentat terroriste du Bataclan.
Cette année, le jury était composé  de Phalène de la Valette, rédactrice en chef du Point Pop ; Samantha Bailly, auteure, scénariste, YouTubeuse ; FairyNeverland, booktubeuse ; Julien Tellouck et Mathias Lavorel, journalistes et présentateurs TV, radio ; Lucie Levron et Ludivine Irolla, de l’équipe 404 ; Benjamin Loo, directeur adjoint d’Edi8.

Le jury a sélectionné 5 finalistes, dont un grand gagnant, le roman steampunk Presque minuit, d’Anthony Yno Combrexelle.

Mardi : Mana Books, nouvelle maison d’édition ! 

Et c’est aux jeux vidéo que se consacrera cette nouvelle venue. Au programme du catalogue : beaux livres, guides de jeux, essais, artbooks, BD et autres bulles, novellisations, le tout en partenariat avec les licences concernées. On susurre déjà les noms de Konami, Blizzard ou Square Enix ; d’ailleurs, le premier titre de la maison d’édition est une encyclopédie officielle Final Fantasy Memorial Ultimania, dont le premier tome (sur 3) est prévu pour le 5 octobre (et déjà disponible en précommande). Elle comprendra des travaux préparatoires, des story-board, des croquis, des cartes et des illustrations, ainsi que de nombreuses anecdotes exclusives !
L’éditeur a déjà une page Facebook, à laquelle vous pouvez vous abonner ici.

Mercredi : une nouvelle théorie sur Severus Rogue !

Vous le savez, ce n’est pas parce qu’Harry Potter a fêté il y a quelques jours ses 20 ans, que les fans ont fait le tour de l’oeuvre. Cette semaine, La Gazette du Sorcier publie un article, dans lequel est développée la théorie que Severus Rogue serait transgenre.

Jeudi : l’actu des séries et des films !

Once Upon a Time.

Il y aura bien une septième saison de Once Upon a Time !

Game of Thrones.

Les épisodes de la saison 8  seront moins nombreux qu’à l’accoutumée, vu qu’il n’y en aura que 6. Seulement 6 épisodes, mais des épisodes supérieurs à 80 minutes – soit la durée d’un long-métrage à chaque fois. C’est également le cas des deux derniers épisodes de la saison 7 (qui débutera le 16 juillet) : l’avant-dernier affiche 71 minutes au compteur, le dernier 81 !

Les Animaux fantastiques, le scénario !

On en sait un peu plus sur le scénario du deuxième volet de la série, dont le tournage vient de débuter dans les studios de Leavesden – une partie devrait être tournée à Paris cet été – toujours sous la direction de David Yates. 
L’histoire se déroulera  quelques mois après les événements du premier volet, et nous emmènera de New York à Londres, puis à Paris. Voici le scénario annoncé par Warner Bros. :

« Quelques mois après sa capture, le célèbre sorcier Gellert Grindelwald (Johnny Depp) s’évade de façon spectaculaire comme il l’avait promis. Réunissant de plus en plus de partisans, il est à l’origine d’attaques de moldus et seul celui qu’il considérait autrefois comme un ami, Albus Dumbledore (Jude Law) alors âgé de 46 ans, semble capable de l’arrêter. Mais pour cela, Dumbledore va devoir faire appel au seul sorcier ayant déjà déjoué les plans de Grindelwald : son ancien élève Norbert Dragonneau. »

Durant l’aventure, Norbert retrouvera Tina (Katherine Waterston), Queenie (Alison Sudol) et Jacob (Dan Fogler) ; les loyautés seront mises à l’épreuve, le monde magique dans lequel ils évoluent étant de plus en plus dangereux et divisé. Outre des clins d’oeil à l’univers Harry Potter et aux histoires déjà adaptées, de nouveaux personnages seront de la partie, comme Thésée Dragonneau (Callum Turner), frère aîné de Norbert, Auror et héros de guerre. Leta Lestrange (Zoé Kravitz), l’amour de jeunesse de Norbert, citée dans le premier opus, sera plus au centre de l’histoire.

Rendez-vous dans les ciné dès le 16 novembre 2018 !

Tolkien Estate et Warner Bros. : dernier round ?

L’institution qui gère les droits de J.R.R. Tolkien et le géant du cinéma sont en procès depuis bientôt cinq ans mais le conflit semble sur le point de (peut-être ?) se résoudre enfin. Dans un communique de presse commun, les deux parties ont annoncé être ravies d’avoir réglé ce problème à l’amiable et se réjouissent de travailler ensemble à l’avenir.
La dispute portait sur 80 millions de dollars de droits issus de l’exploitation de jeux vidéo, de machines à sous en ligne et autres produits numériques, pour lesquels le Tolkien Estate et l’éditeur Harper Collins avaient porté plainte, en 2012, contre Warner Bros., sa filiale New Line, la Saul Zaentz Company et sa division Middle-Earth Entreprises (qui possède les droits d’adaptation du Seigneur des Anneaux et du Hobbit).
Ceci étant posé, on ne sait pas encore sur quoi ils pourraient travailler main dans la main.

Vendredi : un Goncourt pour les littératures SFFF ? Et pourquoi pas !

Je vous ai parlé du Mois de l’imaginaire qui débarquera en octobre et les brèves évoquent fréquemment des initiatives visant à valoriser les littératures de l’imaginaire auprès du grand public.
Cette semaine, plusieurs éditeurs spécialisés ont décidé d’envoyer une sélection de titres à l’académie GoncourtActuSFLe Bélial’CriticAu Diable VauvertMnémosLes Moutons électriques et Le peuple de Mü ont déploré, dans un communiqué de presse commun, l’effacement progressif des littératures de l’imaginaire, au cours du XXe siècle, alors que le genre a toujours été présent – et bien présent ! – de Rabelais à Barjavel, en passant par Cyrano de Bergerac et… John-Antoine Nau, premier auteur à recevoir le Goncourt, en 1903, pour Force ennemie…. un roman de science-fiction. 

Voici les cinq titres qui seront soumis au jury :
La Fée, la pie et le printemps d’Elisabeth Ebory (ActuSF)
Le Temps de Palanquine de Thierry Di Rollo (Le Bélial’)
Satinka de Sylvie Miller (Critic)
Les Papillons géomètres de Christine Luce (Les Moutons électriques)
Petit Blanc de Nicolas Cartelet (Le Peuple de Mü).

Affaire à suivre !

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #146

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : ActuSF cherche son/sa stagiaire pour l’automne !

Et voici leur annonce :

Lundi encore : The Boy who lived a 20 ans !

Eh oui. Déjà ! Le 26 juin 1997 paraissait The Boy who lived, premier tome de la série Harry Potter, de J.K. Rowling.
Pour l’occasion, Shopalike a publié une étude sur l’univers, qui devrait vous rappeler de bons souvenirs.

Évidemment, chaque journal – ou presque – y est allé de sa petite analyse (pas toujours bienveillante, et avec des analyses parfois discutables). Si vous voulez en lire quelques-unes, je vous laisse celle de France Culture (avec un bon gros cliché sur la fantasy), ou celle de Télérama (avec une analyse binaire). Une chose est sûre, même après avoir été traduit dans quelques 70 langues, on vous ressortira que Le Petit Prince l’est dans 400 ; après avoir été vendu à plus de 450k exemplaires et avoir mis des milliers de jeunes lecteurs à la lecture, on vous dira que c’est purement commercial. Les littératures jeunesse et de l’imaginaire, ces éternelles incomprises ?

Pour vous remonter le moral, vous pouvez toujours aller tester vos connaissances sur ces quelques questions un peu pointues !

Lundi toujours : les finalistes du prix Européen des Utopiales !

Tous les ans, le festival nantais dédié à la science-fiction récompense des auteurs européens des littératures de l’imaginaire. Le prix récompense un roman ou un recueil paru en langue française durant l’année précédente, et dont l’auteur est ressortissant de la communauté européenne.
Le prix sera remis durant les Utopiales 2017, qui auront lieu du 1er au 6 novembre 2017, à Nantes.
La sélection jeunesse est visible dans les brèves de la semaine dernière !

Voici les titres en lice :

Luna de Ian McDonald aux éditions Denoël, collection Lunes d’encre.
L’Installation de la peur de Rui Zink aux éditions Agullo.
Merfer de China Mieville aux éditions Fleuve, collection Outrefleuve.
Mes vrais enfants de Jo Walton aux éditions Denoël, collection Lunes d’encre.
Spire de Laurent Genefort aux éditions Critic.

Mardi : le mois de Chloé Chevalier sur Bookenstock !

Comme tous les mois, Dup & Phooka, de Bookenstock, accueillent un auteur. Et au mois de septembre, ce sera au tour de

Chloé Chevalier !

Vous ne me voyez pas mais, en écrivant ces mots, je trépigne littéralement de joie ! J’ai adoré les deux premiers volumes de ses Récits du Demi-LoupVéridienne et Les Terres de l’Est et je vais me faire un plaisir de lire le tome 3 – puisqu’il vient de paraître !

Pour en savoir plus, ça se passe   !

Mardi encore :  shortlist du prix Planète SF des blogueurs !

Le Prix Planète SF des blogueurs récompense chaque année le meilleur ouvrage (roman ou recueil de nouvelles) SF, fantasy, ou fantastique, publié dans l’année écoulée et est décerné par un jury de lecteurs-blogueurs. La shortlist est désormais connue, la voici :

Les blogueurs et forumeurs votants ont voté sans présélection et choisi :

  • Mes vrais enfants, Jo Walton (trad. Florence Dolisi), Denoël Lunes d’Encre

Les membres du jury ont voté sans présélection et choisi :

  • Infinités, Vandana Singh (trad. Jean-Daniel Brèque), Denoël Lunes d’Encre
  • Luna 1, Ian McDonald (trad. Gilles Goullet), Denoël Lunes d’Encre
  • Planetfall, Emma Newman (trad. Racquel Jemint), J’ai Lu Nouveaux Millénaires.

Toutes les informations subsidiaires ici.

Mardi toujours : « Des héros pour les ados ! De l’importance de l’imaginaire en littérature jeunesse » !

La conférence donnée le lundi 19 juin au CNL par Manon Fargetton, Timothée de Fombelle et Marie-Aude Murail, animée par Maya Michalon, est désormais disponible en podcast, sur le site du Centre National du Livre. 
Les participants planchaient sur le sujet cité en titre.

Mercredi : J’aime pas la SF !

Avouez-le, en tant que lectrice ou lecteur de SFFF, vous avez forcément entendu cette phrase un jour. Qu’y répondre ? Nexus VI y a consacré une vidéo, sur sa chaîne Youtube !

Mercredi encore : actu Tolkien !

Connaissez-vous la chaîne Le Savoir des Anneaux ? Le Youtubeur y évoque l’oeuvre de Tolkien, l’histoire des personnages, des événements, que ce soit en Terre du Milieu ou ailleurs. Sa dernière vidéo en date est consacrée aux Drúedain.

Un crowdfunding par et pour les fans !

Sébastien Sigaut se propose de créer un documentaire sur ceux qui ont continué à faire vivre Tolkien après son décès en 1973 : la famille, bien sûr, les acteurs, les producteurs, mais aussi les fans !
Pour ce faire, un financement participatif vient d’être lancé. Il reste 24 jours pour rassembler les quelques 12 000 € manquants.

Jeudi : les prix Locus 2017 !

Chaque année depuis 1971, le prix Locus récompense  les meilleures œuvres de science-fiction, de fantasy ou d’horreur ; il est décerné par les lecteurs de la revue américaine Locus, qui représentent un électorat au moins aussi grand que celui des Hugos : il est donc le prix qui reflète sans doute le mieux les goûts du public. Il a été créé par l’éditeur de Locus, Charles N. Brown.

SF : Death’s End, Cixin Liu (Tor ; Head of Zeus)
Fantasy : All the Birds in the Sky, Charlie Jane Anders (Tor ; Titan)
 Horreur : The Fireman, Joe Hill (Morrow)
 Young adult : Revenger, Alastair Reynolds (Gollancz ; Orbit US ’17)
 Premier roman : Ninefox Gambit, Yoon Ha Lee (Solaris US ; Solaris UK)
 Novella : Every Heart a Doorway, Seanan McGuire (Tor.com Publishing)
 Novelette : You’ll Surely Drown Here If You Stay, Alyssa Wong (Uncanny 5-6/16)
 Nouvelle : “Seasons of Glass and Iron”, Amal El-Mohtar (The Starlit Wood)
 Anthology : The Big Book of Science Fiction, Ann & Jeff VanderMeer, eds. (Vintage)
Recueil : The Paper Menagerie and Other Stories, Ken Liu (Saga ; Head of Zeus ; Le Bélial’)
 Magazine : Tor.com
 Maison d’édition : Tor
 Éditrice : Ellen Datlow
 Artiste : Julie Dillon
 Non-Fiction : The Geek Feminist Revolution, Kameron Hurley (Tor)
 Art-Book : Walking Through the Landscape of Faerie, Charles Vess (Faerie Magazine).
Les titres arrivés en finale sont visibles ici.

Jeudi encore : les couvertures de La Belle Sauvage !

Philip Pulmann écrit une nouvelle trilogie, dans le même univers que A la croisée des mondes et qui s’intitulera The Book of dust. Le premier tome se déroulera dix ans avant les événements vécus par Lyra et Will ; les deux suivants, vingt ans après. Conclusion : si la trilogie est un peu nébuleuse dans votre tête, vous avez le temps de la relire, la sortie française étant prévue au pour le 16 novembre, chez Gallimard.
Les couvertures des éditions anglaise et américaine, toutes deux de Chris Wormell, viennent d’être dévoilées :

    
La sortie en langue anglaise est fixée au 19 octobre !

Vendredi : des promos numériques !

Walrus à 0.99€ !
L’éditeur propose une large sélection de ses titres, à 0.99€.

Notez par ailleurs que la #GrosseOP de Bragelonne est prolongée tout au long du week-end.

Vendredi encore : les éditions Voy’el sont sauvées !

La campagne Ulule est arrivée à son terme et l’argent nécessaire au sauvetage de la maison d’édition a été réuni ; vous pouvez en apprendre plus sur la page de l’éditeur !

 

Bon dimanche ! 

Brèves de comptoir #145

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : genres et sous-genres de la SF !

Apophis continue son panorama des littératures de l’imaginaire et, aujourd’hui, vous explique comment différencier les sous-genres de la SF.

Lundi encore : l’adaptation musicale de La Horde du contrevent !

Je vous ai parlé de ce projet musical d’une dizaine d’heures, porté par la compagnie IF, il y a quelques semaines. La prochaine représentation aura lieu le dimanche 9 juillet, à partir de 13h, dans le cadre du Festival de la Cité de Lausanne, à la Cathédrale (le festival se déroule donc à Lausanne, Suisse, dans le quartier de la Cité.) Pour en savoir plus sur le festival, ça se passe ici.

Mardi : les 20 ans d’Harry Potter !

Eh oui, cela fait déjà 20 ans qu’Harry Potter a été publié en version originale – la version française fêtera ses 20 ans en novembre 2018. Il y a des tas de célébrations partout au Royaume-Uni, et même en France, puisque la bibliothèque Rainer Maria Rilke (Paris) fête aussi la série.
La British Library prépare une exposition, visible à partir du 20 octobre prochain, consacrée à la saga : Harry Potter : A History of magic. Elle reviendra sur l’histoire de la magie, présentera des livres, manuscrits et autres objets liés à la magie, de même que du matériel tiré des archives de Bloomsbury (la maison d’édition en VO), ou des objets appartenant à J.K. Rowling.

Ceci dit, comme le marketing ne s’arrête jamais, notez également qu’une nouvelle édition voit le jour, différenciée par Maisons de Poudlard.

Toujours au rayon Harry Potter, le site Pottermore vient d’ouvrir un club de lecture, baptisé Wizarding World Book Club ; apparemment, il permettrait aux participants d’accéder progressivement à du contenu relatif à chaque tome de la série ; des thèmes de discussion seront donnés et laisseront tout loisir aux participants d’échanger leurs idées.

Mardi encore : Dracula à la télévision !

Le célèbre vampire revient sur le petit écran, cette fois dans une adaptation de la BBC. Au scénario, Mark Gatiss et Steven Moffat (à qui l’on doit notamment la série Sherlock). Le duo faisant d’ailleurs ce qu’il sait faire, Dracula prendra la même forme que Sherlock, soit des mini-saisons avec des épisodes assez longs. Aucune autre information n’a encore filtré !

Mercredi : un parc Ghibli au Japon !

La ville de Nagoya accueillera bientôt un parc thématique Ghibli, en périphérie de la ville. A priori, ce Ghibli Park s’inspirera plus précisément du film Mon voisin Totoro, grâce auquel la région accueille déjà une réplique de la maison de Satsuki et Mei, construite lors de l’exposition internationale de 2005 (et toujours visible aujourd’hui).
L’ouverture de ce parc, qui fera la part belle aux fleurs, aux arbres, à Totoro et la nature, devrait ouvrir début 2020.

Mercredi encore : La Servante écarlate cachée par Emma Watson à Paris !

La comédienne britannique, venue ce mercredi à Paris, a caché une centaine d’exemplaires de La Servante écarlate de Margaret Atwood. Quelques exemplaires ont déjà été trouvés, mais il doit en rester encore !

Le livre est une dystopie, dont voici le résumé :

Dans un futur peut-être proche, dans des lieux qui semblent familiers, l’Ordre a été restauré. L’Etat, avec le soutien de sa milice d’Anges noirs, applique à la lettre les préceptes d’un Evangile revisité. Dans cette société régie par l’oppression, sous couvert de protéger les femmes, la maternité est réservée à la caste des Servantes, tout de rouge vêtues. L’une d’elle raconte son quotidien de douleur, d’angoisse et de soumission. Son seul refuge, ce sont les souvenirs d’une vie révolue, d’un temps où elle était libre, où elle avait encore un nom. Une œuvre d’une grande force, qui se fait tour à tour pamphlet contre les fanatismes, apologie des droits de la femme et éloge du bonheur présent.

Jeudi : flopée de prix remis et en préparation !

Sélection des Utopiales :

Tous les ans, le festival nantais dédié à la science-fiction récompense des auteurs européens des littératures de l’imaginaire. Le prix récompense un roman ou un recueil paru en langue française durant l’année précédente, et dont l’auteur est ressortissant de la communauté européenne. Voici la sélection en littérature jeunesse pour cette année :

Les prix remis à l’Eurocon 2017 :

Il s’agit de deux prix remis par la Société européenne de science-fiction (remis le 17 juin 2017 à la 39e Eurocon, à Dortmund, en Allemagne).

Romain Lucazeau s’y est vu remettre le prix Chrysalide pour Latium.
Aurélien Police, lui, a remporté le Prix Hall of Fame du meilleur artiste, à égalité avec Judith Cluth.

Je ne vous cite que les deux primés français, mais sachez qu’il y a eu une flopée d’autres récompensés, visibles ici.

Les Slatterpunk Awards :

Il s’agit d’un nouveau prix, créé par Brian Keen et Wrath James Withe, qui récompensera les grandes réussites en SplatterPunk et Extreme Horror fiction. Le jury de 2018 se compose de Tod Clark, Gerard Houarner, Mike Lombardo, Monica J. O’Rourke et David J. Schow.
Le slatterpunk est un sous-genre de l’horreur, dont la caractéristique est que le récit s’inscrit dans le réel.

Prix de la paix :

La Börsenverein des Deutschen Buchhandels (L’association des libraires et éditeurs allemands) l’a remis à Margaret Atwood pour The heart goes last.

Les Mythopoeic Awards :

Les Mythopoeic Fantasy Award for Adulte Literature récompensent un roman de fantasy (one-shot ou série) paru dans l’année précédente et qui répondent le mieux à « l’esprit des Inklings ». Les livres sont éligibles jusqu’à deux ans après leur publication s’ils n’ont pas été sélectionnés dans les finalistes l’année de leur éligibilité (et si c’est une série, elle est éligible dans son ensemble l’année de parution du dernier volume).
En littérature jeunesse, les Mythopoeic Fantasy Award for Children’s Literaturerécompensent des romans jeunesse (des albums aux romans YA) dans la tradition duHobbit ou des Chroniques de Narnia, selon les mêmes critères que les romans adultes.
Il y a également deux catégories consacrées aux essais, les Mythopoeic Scholarship Award in Inklings Studies et les Mythopoeic Scholarship Award in Myth and Fantasy Studies qui récompensent respectivement des essais consacrés à Tolkien, Lewis et/ou Williams apportant une contribution significative à l’étude des Inklings (publiés dans les trois années précédent le prix) et des livres scolaires portant sur les autres auteurs issus de la tradition des Inklings ou bien sur l’étude des mythes et de la fantasy.
Les lauréats seront annoncés par la Mythopoeic Society, durant la Mythcon du 5 au 8 août 2016, qui se tiendra à l’Omni San Antonio Hotel de San Antonio.

La liste des primés étant un peu longue, je vous invite à la consulter directement sur le site du magazine Locus.

Jeudi encore : la convention nationale de SF de Grenoble !

Pour rappel, elle aura lieu du 13 au 16 juillet 2017. Le programme a été mis en ligne ; sachez que les États généraux de l’imaginaire s’y tiendront également.

Vendredi : des promos numériques !

Pygmalion 

L’éditeur met le premier tome de L’Assassin royal, L’Apprenti assassin, de Robin Hobb gratuitement à disposition jusqu’au 26 juin. Si vous hésitiez à attaquer la série, c’est le moment !

Il y a également une promotion pour L’Œuf du dragon, un recueil de nouvelles se déroulant dans l’univers du Trône de fer, mais 90 ans avant les événements de la série événement.

Les Indés de l’imaginaire :

L’éditeur propose des nouvelles gratuites de Jeanne-A Debats, Damien Snyers, Jean-Laurent Del Socorro, Karim Berrouka et Jean-Philippe Jaworski, ainsi que leur guide, tout récemment sorti, pour (re)découvrir la fantasy.

Et tout cela se trouve dans toutes les bonnes librairies numériques, comme ici 🙂

Bragelonne : le retour de la Grosse OP !

Du 26 au 30 juin, Bragelonne proposera 500 titres (à raison de 100 par jour) à 0.99€, pendant 24 heures seulement.

Vendredi encore : Un Éditeur – la chaîne Youtube !

Cette chaîne vient d’être lancée par Le Peuple de Mü, une maison d’édition indépendante spécialisée dans les littératures de l’imaginaire. Objectif : faire appréhender à tout un chacun le fonctionnement d’une maison d’édition indépendante ! L’épisode 0 est déjà en ligne.

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #144

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : les 7 romans SFFF à lire cet été !

Et c’est une liste de recommandations signée Les Inrocks !

Lundi encore : conférence De l’importance de l’imaginaire en littérature jeunesse !

Le CNL et Bragelonne vous convient à une conférence (gratuite) portée sur l’importance de l’imaginaire en littérature jeunesse, le lundi 19 juin, de 19h30 à 21h00.

Elle se tiendra au Centre National du Livre (Hôtel d’Avejan, 53 rue de Verneuil, Paris 7e) et fera intervenir Manon Fargetton, Timothée de Fombelle et Marie-Aude Murail, sous la houlette de Maya Michalon.

Lundi toujours : première sélection pour le prix Bob Morane 2017 !

Voici les titres retenus pour le premier trimestre 2017 pour le prix Bob Morane :

Romans francophones

  • Pierre Bordage : Échos dans le temps, J’ai Lu
  • Serge Brussolo : Les geôliers, Folio
  • Victor Fleury : L’Empire électrique, Bragelonne
  • Emmi Itäranta : La cité des méduses, Presses de la Cité
  • Meddy Ligner : Semper Lupa, Éditions Armada
  • Arnauld Pontier : F.E.L.I.N.E., Rivière Blanche
  • Hervé Poudat : Larmes Noires, Éditions Pourquoi viens-tu si tard ?
  • V.I Prates : Terre d’Ombre : messagère, Rebelle Éditions
  • Jean-Michel Raoult : Terra-Terre, Les Plumes d’Ocris.

Romans traduits

  • Anders Fager : La reine en jaune, Mirobole (traduit par Carine Bruy)
  • Angélica Gorodischer : Kalpa Impérial, La Volte (traduit par Mathias de Breyne)
  • Edmond Hamilton : Capitaine Futur : L’empereur de l’espace, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Deborah Install : Il y a un robot dans le jardin, Super8 (traduit par Clara Gourgon)
  • Kugane Maruyama : Overlord : le roi mort-vivant, Éditions Ofelbe (traduit par Yoan Giraud)

Mardi : Eurocon 2018 !

Elle se tiendra à Amiens, du 19 au 22 juillet 2018. L’affiche, signée Krystal Camprubi vient d’être révélée :

Mardi encore : actu Tolkien !

Beren et Lúthien

Beren et Lúthien, dont on a parlé la semaine dernière, sera édité à l’automne (le 26 octobre) par Christian Bourgois, (a priori dans une traduction de Daniel Lauzon si l’éditeur ne change pas d’équipe), pour le prix de 22€. Le livre est déjà disponible en précommande et vous pouvez trouver un peu plus d’infos sur le sommaire ici.

Les Rencontres du Serein :

Dimanche 25 juin, vous pourrez rencontrer d’autres amateurs de Tolkien au parc de Bercy : rendez-vous à 13h, armés de votre pique-nique, sur la place du Bataillon du Pacifique ! Plus d’infos ici.

Mercredi : chronologie SF !

Le site Glow vous propose une belle infographie consacrée au cinéma de SF afin de (peut-être ?) répondre à cette épineuse question : qui est arrivé en premier, le poulet futuriste, ou l’œuf Alien ?

Mercredi encore : appel à textes !

Éditions Arkuiris :

Les éditions Arkuiris cherchent des textes pour une anthologie SF sur le thème Transhumains & Post-humains.
Les textes devront faire 50 000 signes maximum (espaces comprises) et devront être envoyés avant le 10 décembre 2017 à l’anthologiste Andréa Deslacs, à cette adresse : deslacs.arkuiris@gmail.com, ainsi qu’au directeur de collection Yann Quero. Voici l’appel en détail :

De part les avancées technologiques, qu’elles soient biologiques, chimiques ou cybernétiques, qu’elles soient volontaires ou subites, nous ne sommes déjà plus les mêmes Hommes que nos grands-parents. Quelles seront notre attitude et notre place dans les sociétés à venir ? Quel regard aurons-nous sur nous-mêmes et sur nos descendants ? Et après le règne de Sapiens, sera-t-il l’heure des IA ?
Les nouvelles pourront traiter de « l’homme amélioré » que cela soit par le transhumanisme, la cybernétique, mais aussi pourquoi pas des conséquences de la pollution sur les organismes ou de ces fameuses Intelligences Artificielles (IA) qui pourraient commander nos sociétés de demain.

Les informations subsidiaires sont lisibles ici.

Éditions Malpertuis :

Les éditions Malpertuis cherchent des textes pour leur anthologie Malpertuis IX. Voici l’appel :

« Tous les textes touchant au fantastique sont les bienvenus, sans restriction de thème, de style ou de longueur. Cependant, c’est bien de fantastique qu’il doit s’agir (et non, par exemple, de space opera ou d’heroic fantasy) ! Les textes appartenant clairement à d’autres genres ne pourront être pris en compte. Les textes doivent être inédits. Les auteurs pourront se voir demander une quantité raisonnable de retravail sur leur texte. Dans tous les cas, les décisions de l’anthologiste seront finales et sans appel. »

La date limite de remise des textes est fixée au 1er janvier 2018 (la parution est prévue pour mai 2018), de préférence au format .doc ou .rtf (pas de .docx). Infos subsidiaires ici !

Jeudi : offre promotionnelle Hélios !

Pour l’été, la collection vous offre un roman poche inédit pour l’achat de deux titres de la collection : Le Grand Banquet d’Hélios.

Il s’agit d’un recueil d’extraits gastronomiques des trois maisons d’éditions des Indés de l’Imaginaire, qui se partagent la collection poche (Les Moutons Électriques, Mnémos et ActuSF).

Jeudi encore : une adaptation de La Quête d’Ewilan ?

C’est le projet du Studio Spark Lightqui souhaite adapter le premier chapitre de La Quête d’Ewilan en court-métrage de 4 ou 5 minutes.
Pour ce faire, ils ont lancé un projet de financement participatif : il reste une dizaine de jours pour participer et 67% de la somme nécessaire ont déjà été réunis !

Vendredi : rencontres de l’Imaginaire de Brocéliande !

Organisées par le Centre de l’imaginaire arthurien, elles se tiendront les 22 et 23 juillet au château de Comper ; l’invitée d’honneur sera Rebecca Dautremer.
Il y a un tas d’autres auteurs invités ; toutes les infos subsidiaires ici.

Vendredi encore : la piqûre de rappel : Coliopod !

Coliopod, vous vous rappelez ? Je vous en ai parlé fin 2016 ! Eh bien voilà, sachez que le podcast continue de publier des versions audios d’auteurs francophones, que vous pouvez aller écouter chez eux. Le dernier en date est un texte de Nnedi Okorafor !

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #143

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !


Lundi : bande-annonce du fanfilm sur Voldemort !

Voldemort : origins of the heir revient sur la première ascension du Seigneur des Ténèbres, peu après la chute du mage noir Grindelwald – qui fera également une apparition dans le fanfilm. Le projet, produit par Tryangle, était initialement annoncé pour mars 2016 et en voilà une première bande-annonce. Vous pouvez suivre leur page Facebook ici. Et voici la bande-annonce annoncée :

Lundi encore : Dragonland à Paris !

La porte de Versailles de Paris accueille, du 25 mai au 31 août l’exposition Dragonland, sur quelques 4 000 m² : outre les origines des différents dragons, vous pourrez y découvrir une trentaine de dragons animés grandeur nature. Si l’univers des bestioles vous intéresse, je vous recommande l’expo !

Mardi : les choix pour le prix Planète SF de blogueurs sont ouverts !

Le Prix Planète SF des blogueurs récompense chaque année le meilleur ouvrage (roman ou recueil de nouvelles) SF, fantasy, ou fantastique, publié dans l’année écoulée et est décerné par un jury de lecteurs-blogueurs. Du 1er au 15 juin, les forumeurs inscrits sur le Planète-SF votent pour choisir le premier livre de la short-list pour l’édition 2017. Chaque forumeur/chroniqueur peut voter pour un à trois livres (dans l’ordre de préférence s’il y en a plusieurs). Et tout ça, ça se passe .

Mardi encore : les 20 ans d’Harry Potter à la Bibliothèque Rainer Maria Rilke !

L’équipe de la bibliothèque a préparé de nombreuses activités et animations ! Le programme détaillé est à éplucher ici.

Mercredi : les 50 livres jeunesse préférés d’Hayao Miyazaki !

Hayao Miyazaki n’a jamais caché son amour pour la littérature de jeunesse, qui a fortement inspiré son œuvre. Ses 50 titres préférés sont à découvrir ici.

Mercredi encore : expo Tolkien au Haut-Koenigsbourg !

À l’occasion des 10 ans de gestion du château du Haut-Koenigsbourg, le Conseil départemental du Bas-Rhin organise à l’hôtel du Département du Bas-Rhin à Strasbourg, du 26 juin au 22 août, l’exposition « Du Haut-Koenigsbourg à la Terre du Milieu ». Il se tiendra également un mini-festival autour des monuments médiévaux de la région et du Seigneur des Anneaux, dont voici le programme :
– Rétrospective de la trilogie au cinéma Star Saint-Exupéry, projections en VOSTFR avec des animations en préambule. La communauté de l’anneau, vendredi 23 juin à 21h30, Les Deux Tours, vendredi 30 juin à 21h30, Le Retour du Roi, vendredi 7 juillet à 21h30.
– Du 26 juin au 22 août, exposition « Du Haut-Koenigsbourg à la Terre du Milieu », ouverte tous les jours de 10h à 18h sauf week-end et jours fériés. Entrée libre.
– Mardi 25 ou le jeudi 27 juillet (date et lieu à confirmer), une soirée jeux-apéro avec dégustations de vins aromatisés aux épices est organisé par la Maison des Jeux. Événement sur réservation sur Facebook, places limitées.
– Jeudi 10 août, la Maison du pain de Sélestat propose une soirée « La Bière en Alsace, des Celtes aux micro-brasseries ». (Sur réservation sur Facebook, places limitées).
– Vendredi 18 août à 19h, le bureau des Archives Départementales organise une lecture en lien avec l’exposition. (Sur réservation sur Facebook, places limitées).

Mercredi toujours : un inédit de Tolkien !

Un titre inédit de Tolkien vient d’être publié, 100 ans après son écriture, par Harper Collins. Le texte est édité par Christopher Tolkien, le troisième fils de l’auteur, qui a choisi de laisser le texte en l’état, en y ajoutant toutefois des notes expliquant comment l’intrigue a été modifiée par la suite. En effet, le texte est centré sur Beren et Lúthiendeux personnages qui appartiennent également au Silmarillion.
Ce nouveau récit narre les combats menés par le mortel Beren et l’elfe Lúthien, voués à affronter Melkor, le maître de Sauron et, par là même, à ne pas pouvoir vivre pleinement leur amour. C’est sans doute son texte le plus personnel, tant celui-ci est imprégné par son histoire personnelle, ce qu’il a traversé durant la Bataille de la Somme, ainsi que l’amour l’unissant à son épouse, Edith. Preuve en est ce qui est inscrit sur leurs tombes :

Le livre est illustré par Alan Lee, un familier de l’univers de Tolkien !

Jeudi : prochain Bookeen Café !

Le Dernier Bar avant la Fin du monde (rue Victoria, Paris 1e) accueille le jeudi 15 juin la prochaine édition du Bookeen Café : vous pourrez y retrouver Alex Nikolavitch, Cécile Duquenne, Olivier Paquet et Jeanne-A Debats. Les places sont limitées, les inscriptions se font ici !

Jeudi encore : Valerian et Laureline en expo !

Le duo sera au cinéma cet été et, dès le 13 juin, la Cité des Sciences et de l’Industrie accueille une expo qui leur est consacrée.
Y seront présentés une quarantaine de dessins originaux et de nombreuses reproductions en grand format. De plus, l’astrophysicien Roland Lehoucq, le géographe Alain Musset et le paléontologue Jean-Sébastien Steyer posent ainsi leur regard sur l’Univers, les civilisations, la faune et la flore, les enjeux socio-politiques tels qu’imaginés par les créateurs. L’expo utilisera également la réalité augmenté pour faire surgir objets, personnages, animaux ou sons !

Vendredi : une adaptation jeu vidéo de Blacksad 

L’excellentissime (pas moins !) bande-dessinée de Juan Diaz Canales et Juanjo Guarnido sera adaptée dès l’année prochaine en jeu vidéo par le studio Pendulo, spécialiste des point’n’click et édité par Microïds. Stay tuned !

Vendredi encore : devenez jury au prix Utopiales Européen !

Attention, c’est le dernier jour pour s’inscrire et faire partie du jury du prix Utopiales Européen ! La délibération aura lieu entre le 1er et le 6 novembre, à Nantes, durant le festival dédié à la SF.
Il y a 5 livres à lire durant l’été (ils sont fournis par l’organisation du festival) ; les lecteurs sélectionnés pour le prix seront tirés au sort. Les inscriptions se font par email à cette adresse : pauline.guiho-blanchard@lacite-nantes.fr
Plus d’informations ici!

Vendredi toujours : Gérard Klein sur France Culture !

L’auteur et éditeur y évoque sa conception de la science-fiction ; et c’est à écouter ici.

Bon dimanche !