Brèves de comptoir #258

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Autour de l’imaginaire

La curieuse collecte du Comité d’Histoire Régionale.


Il n’est pas tout à fait question d’imaginaire ici (quoique !), mais cette info a tout à voir avec les Imaginales.
Le Comité d’Histoire Régionale organise, jusqu’au 15 mars, une collecte d’objets relatifs aux acteurs de l’Histoire et du patrimoine de la région Grand Est. Ceux-ci seront exposés dans un Cabinet de curiosités de l’Histoire et du patrimoine, afin de présenter le Comité d’Histoire Régionale, le réseau et surtout les structures participantes sous un format inédit, attractif et ludique, qui sera visible durant Les Imaginales, du 27 au 30 mai 2021, à Épinal. Pour en savoir plus, ça se passe là !

Remplir sa bibliothèque

Opération « Adopte un dragon »

Durant tout le mois de février, l’opération Adopte un dragon propose une trentaine de titres fantasy à -50% !


Dans la liste, je vous recommande chaudement :
Or & Nuit de Mathieu Rivero
Les Flammes de la nuit de Michel Pagel (même si je me souviens juste que j’avais aimé !)
♥ Chevauche-Brumes de Thibaud Latil-Nicolas
Destinée de Benedict Jacka
♥ La fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill  (et s’il ne devait y en avoir qu’un : que ce soit celui-là !)
Sénéchal de Grégory Da Rosa !

Mois du cuivre

Dans le même état d’esprit, ce sont cette fois des titres steampunk édités par Bragelonne, et proposés à 2.99€ !

Le coin des scribouillards :

La méthodo par Lionel Davoust !

L’auteur Lionel Davoust, déjà collaborateur au podcast Procrastination et qui publie en mai, aux éditions Argyll, Comment écrire de la fiction – rêver, construire, terminer ses histoires, inaugure une nouvelle série d’articles thématiques type « boîte à outils » : Geekriture. Premier épisode : « Mettre de la méthode dans ma créativité ».

Appel à textes fantasy et féminismes

Les organisatrices du colloque Fantasy et Féminismes : aux intersections du/des genres lancent un appel aux propositions de contribution, pour ce colloque qui se déroulera en ligne du 14 au 17 mai 2021 :

 » le présent colloque cherchera à interroger les intersections possibles  entre la fantasy et les théories féministes et queer, afin d’en élargir les possibilités critiques et d’en  questionner les a priori. Que peuvent apporter les approches féministes et les études queer aux  perspectives développées pour étudier la fantasy en tant que genre, mais aussi les phénomènes  faniques, militants et commerciaux qui l’entourent? Comment peut-on aborder les productions de  fantasy en évitant de reconduire une perspective binaire, et en s’intéressant plutôt aux dynamiques  de genres sexués et aux marges? […] Le colloque se veut transdisciplinaire et intersectionnel, de même que situé aux croisements entre la pratique d’écriture et la pratique politique, la recherche et la politique, la recherche et l’écriture. En ce sens, nous vous encourageons à croiser différentes approches et lectures (féministes, queer, antispécistes, antiracistes, etc.), lorsque les productions de fantasy que vous aurez choisies s’y prêteront. Les propositions de communication peuvent porter sur des textes littéraires, des bandes dessinées, des séries télévisées, des films, des jeux de rôle, etc. Les pratiques créatives ou les réflexions de recherche-création sont aussi les bienvenues. « 

Les contributions sont attendues avant le 21 février 2021. Infos subsidiaires ici !

Des podcasts, des rencontres !

Fantasy et Métal

C’est le nouveau podcast de l’équipe d’Elbakin ! On avait parlé du premier épisode ici. Cette fois, l’équipe se penche sur Blind Guardian, « hérauts du power metal allemand« , et il sera également question d’Howard, Moorcock et Tolkien ! C’est à écouter ici.

Au passage, Elbakin a mis en ligne son 82e podcast, consacré au bilan fantasy de 2020.

Géométrie du réel

Géométrie du réel  est un podcast bimensuel d’interviews autour du thème « l’imaginaire comme questionnement du réel », avec des personnalités de la littérature de l’imaginaire, de la spiritualité laïque, de l’écologie…  Il est produit par le studio les éditions L’Alchimiste (romans de SF, fantasy, fantastique, récits initiatiques, thrillers ésotériques, essais de spiritualité laïque) et animé par Lionel Cruzille. 
L’édition du 1er février invitait Jérôme Vincent d’Actusf, pour parler de l’anthologie Nos futurs.

Lovecraft, le misanthrope imaginaire !

C’est le titre d’un épisode du podcast Blockbuster. Au micro de Frédérick Sigrist : Alex Nikolavitch, romancier, auteur d’une BD sur la vie de Lovecraft intitulée Howard P. Lovecraft, celui qui écrivait dans les Ténèbres (éditions 21g) et essayiste spécialiste de la pop culture ; Patrice Louinet, traducteur et spécialiste de l’œuvre de Robert E. Howard, à propos duquel il a soutenu une thèse sur Howard l’année dernière et enseigne un module Fantasy à Science Po ; François Baranger, illustrateur et écrivain, dont le Tome 2 des Montagnes hallucinées – illustré  de Lovecraft (Bragelonne). C’est à écouter ici !

V.E. Schwab à l’American Library de Paris !

L’autrice Victoria Schwab était, le 27 janvier, interviewée par l’American Library de Paris. Conditions sanitaires obligent, la rencontre s’est faite en visio, et est désormais visible sur leur chaîne !

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #257

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Le coin des festivals et autres rendez-vous

Rencontre fantasy à Moulins !

Samedi 30 janvier à 15h, la Médiathèque de Moulins (8, place Maréchal de Lattre de Tassigny, Moulins, Allier) propose une table ronde consacrée à la fantasy, animée par Joël Bouvier (d’Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture). Cette table réunira les auteurs Jean-Laurent Del Socorro, Nadia Coste et Jérôme Vincent, des éditions ActuSF.  Toutes les infos ici.

Les titres en lice pour le Prix Imaginales de la Bande-dessinée des Bibliothécaires !

Lancé cette année, le Prix Imaginales de la Bande-dessinée des Bibliothécaires est le (5e prix spécial décerné par le festival spinalien des Imaginales. Sous la houlette du comité de sélection (composé d‘Amélie Muths, bibliothécaire à la Médiathèque départementale des Vosges et de 8 professionnels qualifiés), les bibliothécaires lisent les 5 titres de la sélection, qu’ils classent à l’issue de la période de lecture (de janvier à avril). Le lauréat sera proclamé durant le festival des Imaginales, au mois de mai. (Toutes les infos autour de ce prix tout neuf sont visibles ici).
Voici les titres en lice cette année :

Carbone & Silicium, Mathieu Bablet (Ankama).
Géante, histoire de celle qui parcourut le monde à la recherche de la liberté, Nuria Tamarit et JC Deveney (Delcourt).
Le Convoyeur, tome 1 : Nymphe, Dimitri Armand et Tristan Roulot (Le Lombard).
Le culte de Mars, Mobidic (Delcourt).
Peau d’Homme, Zanzim et Hubert (Glénat)

Les inscriptions sont ouvertes à l’ensemble des bibliothèques et CDI francophones !

Les Intergalactiques (Lyon) 2021 !

Le festival Les Intergalactiques se tiendra à Lyon du 15 au 20 avril 2021, sur le thème « la forme de l’autre ». Au programme : Salon du livre, Scène musicale, Tables rondes, Brocante, Salon de la micro-édition, Projections courts & longs métrages, Concours vidéos…
Dans le cadre de ce festival se tient notamment la 9e édition du Prix René Barjavel, récompensant la meilleure nouvelle de science-fiction. Voici le thème retenu cette année : « L’humanité a un destin étoilé qu’il serait bien dommage de perdre sous le fardeau de la folie juvénile et des superstitions infondées. »
La nouvelle doit être inédite, et se présenter sous la forme d’un tapuscrit en langue française en format pdf uniquement ; elle doit comporter au maximum 1111 mots.
Date limite d’envoi : 15 mars 2021
Toutes les infos ici !

Séries et autres adaptations

Donjons & Dragons en série ?

Donjons & Dragons connaît donc deux adaptations parallèles, puisqu’en plus du film prévu pour 2022 (produit par Paramount, scénarisé par Jonathan Goldstein et John Francis Daley), voilà que s’annonce une série, portée par Hasbro et eOne. Au scénario, Derek Kolstad (à qui l’on doit déjà John Wick et qui travaille actuellement sur la série The Falcon and the Winter Soldier).
Le développement du projet vient tout juste de débuter.

Drame de Troll est disponible !

L’adaptation de la nouvelle de Terry Pratchett par Snowgum Films, un court-métrage de 28 minutes, est visible en ligne ! Plus d’informations sur cette adaptation ici.


Du côté de la blogo

Un dernier livre avant la fin du monde recrute !

L’équipe du site Un dernier livre avant la fin du monde cherche à s’agrandir de deux nouveaux chroniqueurs, un.e spécialiste Policier/roman noir ; et un.e spécialiste Fantasy/Fantastique.
L’équipe est bénévole.
Si vous avez envie de parler de votre passion en écrivant un article tous les 15 jours, alors vous pouvez leur envoyer un petit message à cette adresse: undernierlivre@gmail.com

Éditeurs et librairies

Dictionnaire historique de la SF en préparation !

The Historical Dictionary of Science Fiction (HDSF) est un projet de dictionnaire gratuit en ligne, édité par le lexicographe américain Jesse Sheidlower. Ce projet découle du Science Fiction Citations Project, lui-même provenant d’une production participative dirigée par l‘Oxford English Dictionary.
Ce nouveau dictionnaire inclura, outre les définitions des termes proposés, des citations de travaux consacrées à la science-fiction permettant d’illustrer ces termes et leur évolution. La mise en ligne est prévue pour le 26 janvier 2021.

Bilan 2020 des librairies !

Comme l’an dernier, la rédaction d’Elbakin propose un tour d’horizon des librairies, consacrées à la (difficile) année 2020. A l’heure actuelle, la Fnac de Marseille et la librairie Critic de Rennes ont répondu, et la page sera enrichie dans les prochaines semaines.

Le tour des maisons d’édition 2021 !

Toujours chez Elbakin, un tour d’horizon des maisons d’édition consacrées aux littératures de l’imaginaire est en cours. Jusque-là, une quinzaine de maisons d’édition ont déjà répondu aux questions de la rédaction. Comme pour les librairies, la page sera enrichie dans les semaines à venir !

Podcasts, conférences et autres ballado-diffusions !

Conférences autour de l’exposition Magie-Sorcellerie !

Le Museum de Toulouse proposera à la réouverture des musées l’exposition Magie – Sorcellerie. Cette exposition devait s’accompagner de 10 jeudis de conférences, dont les premiers ont été annulés en raison de la situation sanitaire. Les autres rendez-vous, eux, seront diffusés sur la chaîne Youtube du Museum. Le planning initial est visible ici, et voici déjà la première conférence :

Volutes, le podcast !

Volutes est le podcast des éditions La Volte et Radio Parleur. Pour sa troisième édition, jeudi 28 janvier à 18h, la parole est donnée aux autrices Mélanie Fievet et Chloé Chevalier (respectivement autrices d' »Inotropisme » et « Les Derniers possibles », deux textes parus dans l’anthologie Demain la santé), qui ont choisi d’inviter Caroline Izambert, directrice Plaidoyer chez Aides. Plus d’infos ici !
Le premier épisode est audible ici, le deuxième ici.

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #256

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Mana & Plasma, 9e !

Cette fois, l’équipe de Mana & Plasma s’est penchée sur le studio Ghibli !

La sororité des Bene Gesserit est-elle une revanche des « sorcières » ?

C’est un article de Catherine Dufour (paru fin novembre), à lire sur Numerama.

Les lauréats du Prix La Voix des Blogs !

Le Prix La Voix des Blogs a récompensé, en catégorie junior Les enfants terribles de Bonaventure de Cécile Hennerolles (Magnard) et, en catégorie ado, L’Estrange malaventure de Mirella de Flore Vesco (L’école des loisirs). Félicitations !
Deux mentions remises par les lecteurs et lectrices suite à un vote en ligne sont également décernées à Audrey Alwett pour Magic Charly  (Gallimard Jeunesse) en littérature junior, et à Pascale Quiviger pour  Le royaume de Pierre d’Angle  (Rouergue Jeunesse) en littérature ado. Celle-ci a d’ailleurs répondu aux questions des organisateurs du prix, et ses réponses sont lisibles ici. Sur la même page, vous trouverez toutes les interviews des auteurs et autrices dont les titres ont été sélectionnés !

Concours du premier roman jeunesse Gallimard jeunesse !

Pour la 4e édition, Gallimard jeunesse, RTL et Télérama s’associent pour un grand concours d’écriture. Si vous n’avez jamais été publié et avez dans vos tiroirs un manuscrit s’adressant aux enfants ou aux adolescents, ce concours est fait pour vous !
Les manuscrits sont attendus avant le 4 avril 2021 – pour une délibération du jury en juillet 2021 et une publication du roman gagnant en décembre 2021 par Gallimard jeunesse.
Pour le règlement du concours, les infos subsidiaires, et l’envoi du manuscrit, ça se passe ici.

Une collection de jeux de rôles chez Dystopia !

Les éditions Dystopia l’avaient annoncé l’an dernier : ils lancent une collection de JDR, qui s’ouvrira avec deux jeux atypiques :  Bois Dormant, vivre avec les ronces de Melville et La Clé des nuages de kF (accompagnée de La Clé des songes de Côme Martin).
Tous deux sont prêts pour une parution en librairie et en boutique au 1er mars 2021 !
Les précommandes, quant à elles, sont d’ores et déjà ouvertes.

Les Rendez-vous du jeu vidéo à la BnF !

La Bibliothèque nationale de France (BnF pour les intimes) collecte le dépôt légal des imprimés, mais aussi des jeux vidéos. C’est dans ce contexte que sont lancés les Rendez-vous du jeu vidéo, de janvier à mai 2021 ! Elles auront lieu au Petit Auditorium de la BnF (de 18h à 20h) et sont gratuites – et seront rediffusées sur le compte Youtube de l’institution.
Voici le programme :

  • Mardi 19 janvier 2021 : De Wonder BoyStreets of Rage 4, focus sur le département artistique du studio Lizardcube.
  • Lundi 8 février 2021 : Une histoire du jeu vidéo en France
  • Mardi 2 mars 2021 : Play-conférence. Assassin’s Creed Valhalla et les influences nordiques dans les jeux vidéo
  • Mardi 6 avril 2021 : Pionniers du jeu vidéo – Rencontre avec les créateurs du studio Silmarils
  • Mardi 4 mai 2021 : Play-conférence. La Seconde Guerre mondiale à travers Call of Duty : WWII et Battlefield V

Le détail et les informations subsidiaires sont lisibles ici !

Rétrofuturisme, l’avenir c’était mieux avant !

Une émission consacrée au rétrofuturisme à voir directement sur la chaîne d’Arte !

Les titres en lice pour le Prix Imaginales des Bibliothécaires !

Lancé en 2018, le Prix Imaginales des Bibliothécaires est le 4e prix spécial décerné par le festival spinalien des Imaginales. À ce titre, il côtoie ceux des lycéens, des collégiens et des écoliers. Sous la houlette du comité de sélection (composé de Stéphanie Nicot, 6 bibliothécaires référents et deux responsables éditoriales de Premier Chapitre), les bibliothécaires lisent les 5 titres de la sélection, qu’ils classent à l’issue de la période de lecture (de janvier à avril).
J’ai eu la chance de participer aux trois premières éditions avec mes collègues de choc mais cette année, ça me semble un peu mal embouché. Dommage, car je crois que c’est la sélection la plus alléchante que j’aie vue depuis le lancement du prix ! Voyez un peu :

La Princesse au visage de nuit, David Bry (L’Homme sans Nom).
Le Chant des cavalières, Jeanne Mariem Corrèze (Les Moutons Électriques).
Au Bal des absents, Catherine Dufour (Seuil).
Quitter les monts d’automne, Émilie Querbalec (Albin Michel Imaginaire).
Vaisseau d’Arcane tome 1, Les Hurleuses, Adrien Tomas (Mnémos).
 

Le club-lecture vidéo de Babelio !

Dans le cadre de la Nuit de la lecture 2021, Babelio vous propose un club de lecture en ligne (via Zoom), qui aura lieu le jeudi 21 janvier, de 18h à 19h.
Thème : « Relire le monde ». Le sujet ? La ou les lectures(s) qui vous auront fait voyager en 2020. Les inscriptions se font ici.
 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #255

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : Argyll se dévoile !

Les éditions Argyll viennent de dévoiler les couvertures de leurs deux premiers titres, Trackés, de Christophe Nicolas et Crépuscule de Briareus, de Richard Cowper. Elles sont signées Xavier Collette !

Les éditeurs ont également répondu à une interview, lisible chez Les Pipelettes en parlent !

Lundi encore : Clinique de la mémoire morte, le podcast !

Sébastien Dicenaire (qui avait déjà réalisé les fictions audio Dreamstation et Pamela) revient avec un nouveau podcast fictionnel : Clinique de la mémoire morte. Coproduite par la RTS et la RTBF, cette série d’anticipation est librement adaptée de « La jeune vampire » de J.H. Rosny-ainé. Voici de quoi il est question :

Finis les trous de mémoire, les souvenirs approximatifs, les leçons apprises en classe et tout aussi vite oubliées ! Désormais, tout le monde se souvient de tout, grâce à la technologie mise au point par l’entreprise Mnémosan. Hippolyte Polycarpe est un des employés qui travaille à la « Clinique de la mémoire morte » : chaque jour il réimplante les souvenirs de ses patients présentant des problèmes de mémoire. Assidu et passionné, il va pourtant franchir la ligne rouge lorsqu’un cas désespéré se présente à la clinique…  

Les quatre épisodes sont déjà sortis, et audibles ici.

Mardi : l’Observatoire de l’Imaginaire 2020 !

Covid oblige, celui-ci s’est tenu en ligne. Vous pouvez donc tout revoir ici !

Mardi encore : lauréate du Prix Julia Verlanger 2020 !

Il s’agit de Martha Wells pour sa série Journal d’un AssaSynth, publié chez l’Atalante (dans une traduction de Mathilde Montier). Félicitations !
Les autres titres en lice sont visibles ici.

Mercredi : naissance des éditions Omnivers !

Florestan de Moor vient d’annoncer la création de sa maison d’édition Omnivers, basée à Rennes, et spécialisée dans les littératures de l’imaginaire.
Voici ce qu’il en dit :

Que pourra-t-on trouver au catalogue des éditions Omnivers ? Des récits d’aventure exigeants et humanistes à la croisée des genres de l’imaginaire. Plus la frontière est trouble entre science-fiction, fantasy et fantastique, plus on aime ça !
Lire un roman des éditions Omnivers, c’est se laisser emporter aux côtés de personnages touchants dans de formidables aventures que vous n’oublierez pas de sitôt. Je souhaite publier des histoires inédites, issues de plumes francophones et destinées à un public adulte.

Il lance également un appel à textes, pour des romans inédits en un seul volume (pas de séries, pas de recueils de nouvelles sauf fix-up), écrits en langue française et destinés à un public adulte (entre 400 000 et 650 000 signes, espaces comprises).
Si vous avez un manuscrit qui correspond, il suffit de l’envoyer à editions.omnivers@gmail.com (pdf, odt ou docx, Times New Roman, 12 pts, interligne simple), avec une brève présentation du projet (précisant le nombre de signes) et vos coordonnées de contact.

Plus d’infos ici ou !

Jeudi : auteur cherche chroniqueur !

L’appel de l’auteur George Lerouge a été relayé par le blog Bookenstock. L’auteur cherche des chroniqueurs pour sa saga de fantasy, Chrysalide. Si vous êtes intéressés, il suffit d’envoyer un email à bookenstock[at]gmail.com : les Vénérables se chargeront de transmettre votre demande.
Toutes les infos ici !

Vendredi : des podcasts !

Des aliens et des hommes.

Xavier Mauméjean et Natacha Vas-Deyre étaient au micro de Nicolas Martin dans La Méthode scientifique pour parler des rapports entre science, fiction et sacré !

Fantasy et Metal.

Alethia, Glaurung et Saffron d’Elbakin, associés à Radio Metal, proposent un nouveau podcast consacré aux liens entre fantasy et metal. L’épisode introductif, intitulé Mauvais genres explore l’historique des podcasteurs avec les deux genres. Les épisodes suivants se consacreront à des groupes, des auteurs, ou aux genres en eux-mêmes.
C’est à écouter ici ou là.

Vendredi encore : le Noël des auteurs & autrices 2020 !

Comme l’an passé, Actusf a proposé aux auteurs et autrices de dévoiler les livres qu’ils aimeraient déposer sous des sapins. Et le bal est ouvert par Raphaël Bardas et Estelle Faye !

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #254

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : un tarot Cthulhu à venir !

Bragelonne Games réunit Maxime Le Dain et les illustrateurs de Førtifem pour créer un tarot Cthulhu. Il reste encore quelques jours pour participer au financement participatif (dont l’objectif est déjà largement dépassé). La page Kickstarter est ici, les explications en français là !

Lundi encore : sorties littéraires de novembre, par Elhyandra !

Elhyandra vous parle de l’actu éditoriale, dans son podcast Littérature SFFF.

Mardi : Anne Besson chez Nota Bene !

Le vidéaste spécialisé en histoire Nota Bene recevra Anne Besson, spécialiste de la fantasy, mardi 24 novembre de 21h à 23h sur sa chaîne Twitch.
Au programme : entretien autour de ce qui caractérise la fantasy, ses repères chronologiques, ses inspirations (Moyen Âge, Renaissance…), ses auteurs et la façon dont ils ont étudié l’Histoire pour s’en inspirer. Si vous avez des questions liées au rapport entre la Fantasy et l’Histoire, que ce soit sur une œuvre précise ou de façon plus générale sur le genre Fantasy, vous pouvez les poser ici : une petite sélection en sera faite !

Mardi encore : challenge 404 Factory !

Les éditions 404 relancent son challenge d’écriture. Et voici ce qu’ils en disent :

Les challenges 404 Factory sont des concours d’écriture dont la thématique est imposée. Leur but ? Vous défier un peu, vous sortir de votre zone de confort, ou juste vous motiver à vous lancer enfin dans votre premier roman… et à le finir ! Et si cela ne suffit pas à vous convaincre, on précise que le gagnant emportera une publication e-book de son ouvrage et un contrat d’auteur chez 404 éditions.

Voici les conditions de participation :
– Respecter la contrainte suivante : une réécriture d’un mythe antique à la sauce SFFF (science-fiction, fantasy, fantastique) de 100 000 signes minimum (espaces compris) ;
– Écrire dans un genre 404 Factory : apocalypse, fan fiction, fantasy, gaming, sci-fi, steampunk, super-héros ou #LOL ;
– Indiquer #challengemythe dans les tags de votre story ;
– Marquer votre story avec le statut « Terminé » avant le 12 février 2021 inclus.
Le règlement est visible ici !

Mercredi : quelle place pour les autrices dans les Prix Littéraires de l’Imaginaire ?

Anne-Laure, de l’excellent blog Chut, maman lit ! vient de publier un article étudiant la place des autrices dans les Prix Littéraires dédiés aux genres de l’imaginaire. C’est à lire directement sur son blog !

Mercredi encore : découvrir l’univers de Roshar !

Vous n’avez pas encore commencé la série Roshar de Brandon Sanderson et vous avez quelques craintes concernant l’univers de la série ? Vous l’avez commencé et un peu oublié le tome précédent avant de lire le dernier paru ? Cette vidéo s’attache à en présenter l’univers :

Jeudi : Hexamondes, une histoire de la SF française !

Ce projet Ulule, lancé par Stéphane Martinez vise à créer un film documentaire racontant l’histoire et l’évolution de la littérature de la S.F. française, à travers le regard et l’analyse d’une cinquantaine d’auteurs.trices, éditeurs, libraires spécialisés, essayistes, historiens et spécialistes du genre.
Il reste 29 jours pour participer au financement de ce projet, qui a déjà recueilli 35% de la somme souhaitée !

Vendredi : le retour de la CyberConv !

Le week-end prochain, du 27 au 29 novembre, se tiendra la CyberConv, une convention de jeux de rôles entièrement en ligne (sur Discord, Twitch). Toutes les informations sont disponibles ici !

Week-end : les 25 titres présélectionnés du PLIB !

Le Prix Littéraire de l’Imaginaire BooktubersApp vient d’annoncer les 25 titres retenus en première sélection. Voici donc la liste dans laquelle les jurés devront piocher 5 titres, qui constitueront la shortlist du prix :
Alana et l’enfant vampire, Cordélia (Scrineo).
Bordeterre, Julia Thévenot (Sarbacane).
Bpocalypse, Ariel Holzl (L’école des loisirs).
Carne, Julia Richard (l’Homme sans nom).
Chromatopia, Betty Piccioli (Scrineo).
De l’autre côté du mythe : Ariadnê, Flora Boukri (Gulf Stream).
Des œillets pour Antigone, Charlotte Bousquet (Scrineo).
La princesse au visage de nuit, David Bry (L’Homme sans nom).
La Ville sans vent, Elenore Devillepoix (Hachette).
Le Chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze (Les Moutons électriques).
Les Aînés, tome 1 : Les cycles corrompus, Serenya Howell (Plume Blanche).
Les Chaînes du silence, Céline Chevet (Chat noir).
Les Chroniques de l’érable et du cerisier, Camille Monceaux (Gallimard jeunesse).
Les Dragons de l’impératrice, Alice Sola (Magic Mirror)
Les Noces mécaniques, Marie Kneib (Plume Blanche)
Les Tribulations d’Esther Parmentier, Maëlle Desard (Rageot)
Ordo, Anthony Combrexelles (404)
– Que la mort soit douce, Laëtitia Danae (Plume Blanche)
Rocaille, Pauline Sidre (Projet Sillex)
Rouge, Pascaline Nolot (Gulf Stream)
Sous les sabots des dieux, Céline Chevet (Chat noir)
Steam Sailors, tome 1 : L’Héliotrope, E.S. Green (Gulf Stream)
Vaisseau d’arcanes, tome 1 : Les Hurleuses, Adrien Tomas (Mnémos)
Vampyria : la cour des ténèbres, Victor Dixen (R. Laffont)
Yardam, Aurélie Wellenstein (Scrineo).

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #253

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : Mana & Plasma et les vampires !

Le nouvel épisode thématique du podcast Mana & Plasma est en ligne. Ce copieux épisode est consacré à la figure du vampire !

Et toute l’équipe de Mana et Plasma sera en live ce soir à partir de 21h. A visionner ici :

Lundi encore : les lauréats des World Fantasy Awards !

Le prix World Fantasy Award, créé en 1957, récompense des oeuvres de fantasy. Les lauréats sont annoncés au cours de la World Fantasy Convention, dont les participants établissent la liste des nominations, dans laquelle tranche un jury renouvelé tous les ans. Jusqu’en 2015, la récompense était une sculpture de Gahan Wilson représentant l’écrivain H.P. Lovecraft ; en raison du caractère raciste de certains de ses écrits, le trophée a été renouvelé en 2016 – et représente désormais un arbre enserrant un globe.

Meilleur roman : Queen of the Conquered, Kacen Callender (Orbit US)
Meilleure novella : Silver in the Wood, Emily Tesh (Tor.com Publishing)
Meilleure nouvelle :“Read After Burning”, Maria Dahvana Headley (A People’s Future of the United States)
Meilleure anthologie : New Suns: Original Speculative Fiction by People of Color, Nisi Shawl, ed. (Solaris US & UK)
Meilleure série : Song for the Unraveling of the World, Brian Evenson (Coffee House)
Meilleure artiste : Kathleen Jennings
Prix Spécial – Professionel : Ebony Elizabeth Thomas, pour The Dark Fantastic: Race and the Imagination from Harry Potter to the Hunger Games (New York University Press)
Prix Spécial – Non-Professional : Bodhisattva Chattopadhyay, Laura E. Goodin & Esko Suoranta, for Fafnir – Nordic Journal of Science Fiction and Fantasy Research

Mardi : Catherine Dufour dans Mauvais genres !

L’autrice était au micro de François Angelier dans l’émission Mauvais genres de France Culture pour son nouveau roman Au bal des ardents (qui se trouve être un polar fantastique). À écouter ici !

Jeudi : appel à textes chez Gulf Stream !

Et voici le communiqué paru à Halloween :

Chez Gulf Stream éditeur, on adore les monstres, les déguisements et surtout… les histoires qui font peur. On profite de ce jour propice pour lancer notre appel à textes frissonnants, terrifiants, épouvantables et horrifiants.
Dans notre grosse marmite, nous vous mijotons une collection Spooky à souhait, pour vous faire trembler dès 13 ans (young-adult, ça fonctionne aussi). Pas de contraintes de genre : vous pouvez aussi bien préférer une ambiance réaliste qu’un univers fantastique. Thriller, horreur pure, ambiance lugubre, personnages sordides… à vos plumes !
En revanche, nous attendons des textes de 270 000 caractères minimum (espaces incluses) et allant jusqu’à 500 000 signes.

Le dépôt des textes doit se faire ici : https://gulfstream.fr/contact/ en renseignant « Spooky » dans la case Thème.
Deadline : 31 janvier 2021.

Vendredi : lancement des éditions Argyll !

Xavier Dollo et Simon Pinel lancent les éditions Argyll ! Et voici leur annonce :

« À l’origine était le confinement numéro 1, où deux gars ayant quitté leur boulot pour l’un et étant en procédure pour l’autre se disent au détour de quelques échanges de messagerie qu’en fait ce serait peut-être une riche idée de s’associer pour continuer à faire ce qu’ils ont toujours aimé faire : être des passeurs de livres. Quelques brainstormings plus tard, le projet était là !

Ceux qui nous connaissent bien savent que nous sommes des passionnés qui aimons les livres, et les processus qui mènent au bout du compte à leur achat par un.e lecteur.trice. Avant qu’il n’arrive entre les mains d’un.e lecteur.trice, le livre a été pensé, écrit, soumis à un.e éditeur.trice, travaillé avec lui ou elle, édité, illustré, publié, imprimé, envoyé au diffuseur / distributeur puis, enfin, envoyé en librairie où l’heureu.x.se lecteur.trice n’a plus que l’embarras du choix. Toutes ces phases nous intéressent et nous nous voyons comme des passeurs, dans une société où il est devenu parfois bien difficile de voir les choses autrement que par la Sainte Finance ou le Saint Capital (Priez pour eux, c’est le moment). Certes, une entreprise a besoin pour vivre de tout cela. Il n’empêche que, de plus en plus, il semble nécessaire de casser les schémas traditionnels pour aller explorer d’autres voies, et imaginer d’autres façons, plus justes, plus éthiques, plus sociales, de travailler, de produire, et de diffuser.

ARGYLL  naît de cette idée et de ces constats ! Avant de vous parler, plus tard, de la pluralité de notre projet coopératif, car il se déclinera bien de plusieurs façons, nous avons décidé de vous parler, d’abord, de la maison d’édition qui se crée !
Eh bien, oui, dès mars 2021, nos premiers titres vous embarqueront dans des histoires que nous voulons au cœur d’enjeux que nous avons ciblés. De l’imaginaire, en grande partie, du polar et de l’historique aussi, dans lesquels la place des différentes questions sociales est essentielle. Raconter ou rencontrer des mondes tout en racontant et rencontrant le nôtre ! Nous vous parlerons bientôt de plein de projet / envies que nous voulons mettre en place ! Au niveau de la relation maison d’édition / auteurice par exemple !
Dans cette entreprise, il n’y a pas que Simon Pinel et Xavier Dollo. Deux amis très intéressés par la vision collaborative de ces métiers (d’ailleurs Simon et Xavier ont actuellement intégré l’incubateur TAG35, qui accompagne les entreprises en Économies Solidaires et Sociales…) ont rejoint le projet, pour l’aider et le soutenir au mieux. Il s’agit de Frédéric Hugot, un spécialiste de la fabrication de livres numériques, et de Xavier Collette, artiste aussi connu sous le nom de Coliandre, qui apporte ses nombreuses expertises, notamment dans le domaine graphique.

Voilà, ARGYLL est née, on vous l’annonce officiellement. Nous sommes déjà très fiers de ce beau bébé que nous espérons voir grandir avec vous, car c’est vous tous qui serez, en réalité, les piliers d’ARGYLL ! »

Vous pouvez les retrouver sur leurs réseaux sociaux : Facebook, Twitter, Instagram.

Vendredi encore : lancement du Prix Imaginales BD des Bibliothécaires !

En partenariat avec IZNEO, les Imaginales lancent le Prix Imaginales de la bande dessinée des bibliothécaires à destination des bibliothèques et centres de documentation et d’information (CDI) francophones.
Le comité de sélection est composé de bibliothécaires, documentalistes, représentants de Rénov’Livres, Izneo et des Imaginales. Il sélectionne 5 BD appartenant aux divers genres de l’imaginaire : prioritairement la fantasy, mais également le fantastique ou la science-fiction. L’annonce des cinq titres en lice aura lieu en janvier 2021.
A ce moment-là, les bibliothécaires et professeurs documentalistes devront lire les textes de la sélection, afin de voter, fin avril, pour leur titre de prédilection.
Le lauréat sera annoncé le 13 mai 2021 ; le prix sera remis durant les Imaginales, le 29 mai 2021.

Infos subsidiaires ici !

 

 

Bon dimanche !

 

 

Brèves de comptoir #252

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : un trailer pour la saison 2 de His Dark Materials !

Cette deuxième saison sera diffusée à partir du 16 novembre !

Mardi : les nominés des British Fantasy Award 2020 !

Le prix British Fantasy Award, créé en 1972 par la British Fantasy Society en hommage à August Derleth et Robert Holdstock, récompense des œuvres de fantasy, parues l’année précédente.
La liste des titres en lice pour l’édition 2020 est visible ici.

Mercredi : les conférences du Mois de l’Imaginaire !

Le Mois de l’Imaginaire s’est ouvert sur trois conférences qui se sont tenues simultanément sur Discord et portant sur les thèmes suivants : Les Femmes de pouvoir ; Les pouvoirs de la révolte ; Super pouvoirs. Les voici en rediffusion et en écoute libre pour celles et ceux qui n’ont pas pu tout écouter !

Jeudi : confinement, le retour !

Comme pour la V1 du confinement, des éditeurs ont décidé de ne pas laisser les lecteurs esseulés en panne de lecture (surtout que c’est assez compliqué côté librairies).
Bref, une seule adresse où aller : https://covid19.confinementlecture.com/
Cette fois, ce ne sont pas des box quotidiennes qui seront envoyées, mais une seule, contenant 14 titres.
Le service ouvre samedi 31/10 !

Jeudi encore : le podcast Elbakin.net n°81 !

Ce podcast consacré aux littératures de l’imaginaire au Québec a été enregistré avec deux invités : Cédric Ferrand (auteur de Wastburg, il est installé au Québec depuis plus de 15 ans)  et Mathieu Lauzon-Dicso (enseignant, libraire, éditeur, donc un grand spécialiste du milieu éditorial québécois, à l’origine notamment du prix des Horizons Imaginaires). C’est à écouter ici !

Vendredi : la carte des librairies qui proposent le Click & Collect !

Sur cette carte, vous pouvez voir toutes les librairies pratiquant le service Click & Collect (à condition qu’elles se soient signalées !).
En orange, les librairies qui le pratiquaient durant le premier confinement (et qui sont peut-être susceptibles de le pratiquer cette fois-ci ?) ; en violet, celles qui ont confirmé le pratiquer ce coup-ci. J’espère que vous trouverez votre bonheur !
Chez moi, c’est le désert (en IdF comme en province, d’ailleurs) 😦

Week-end : programme confiné de Morgan of Glencoe !

L’autrice et harpiste a publié son programme des live du confinement :
– Du lundi au vendredi, de 9h à 10h : routine thé, harpe et chatons.
– Tous les mercredis, de 15h à 16h : l’Heure du conte, avec des invités.
– Mardi 10 et 24 novembre, de 21h à 23h : atelier d’écriture.
– Samedi 7 et 21 novembre, de 20h à 23h : soirée JDR.
– Samedi 14 novembre, 20h : Concert « Fleurs de Porhoët »
– Samedi 28 novembre, 20h (réservé aux abonnés) : Concert spécial « Musiques de la Dernière Geste ».
ça se déroule sur sa chaîne Twitch !

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #251

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : titres en lice pour le Prix Julia Verlanger 2020 !

La fondation Julia Verlanger a été créée par Jean-Pierre Verlanger, en 1990, sous l’égide de la Fondation de France, afin de perpétuer la mémoire de son épouse (1929-1985), auteure de nombreux romans de science-fiction sous le pseudonyme de Gilles Thomas. Tous les ans, le prix récompense un ouvrage de science-fiction. Voici les titres en lice cette année :

Semiosis de Sue Burke, traduction de Florence Bury (Albin Michel Imaginaire)
Journal d’Assassynth de Martha Wells, traduction de Mathilde Montier (L’Atalante)
Le Prieuré de l’oranger de Samantha Shannon, trad. de Jean-Baptiste Bernet (De Saxus) – Le Long voyage de Claire Duvivier (Aux Forges de Vulcain)
Aurora de Kim Stanley Robinson, trad. de Florence Dolisi (Bragelonne)
Yardam d’Aurélie Wellenstein (Scrineo).

Le ou la lauréate sera annoncée le vendredi 30 octobre à 19h30 au Lieu Unique, durant le Festival Les Utopiales.

Lundi encore : 1984, le couvre-feu et de fausses citations !

Le journaliste Marcus Dupont-Besnard s’est penché sur les fausses citations d’Orwell, censément tirées de 1984 qui ont commencé à circuler à l’annonce du couvre-feu. C’est à lire sur Numerama.

Mardi : « Même dans les pires des situations, la SF ouvre le champ des possibles ! »

Le journaliste et essayiste Ariel Kyrou s’est prêté au jeu de l’interview pour Usbek et Rica, à propos de la parution de son nouvel ouvrage, Dans les imaginaires du futur, fraîchement publié par ActuSF.

Mercredi : Aubusson tisse Miyazaki !

Après une série de (magnifiques) tapisseries (13 tentures et un tapis) réalisées d’après les illustrations de J.R.R. Tolkien pour Le Hobbit et Le Seigneur des Anneaux, la Cité internationale de la tapisserie d’Aubusson s’attaque (de 2021 à 2023) à un autre monument de la pop-culture : les illustrations d’Hayao Miyazaki. Ces cinq tapisseries monumentales, dont une optionnelle, reproduiront des scènes extraites des films d’animation Princesse Mononoké (1997), Le Voyage de Chihiro (2001), Le Château Ambulant (2004) et Nausicaä de la Vallée du Vent (1984). Voici le détail des scènes :

  • Princesse Mononoké, Ashitaka soulage sa blessure démoniaque (5 x 4,60 m.) : la scène met en exergue la relation entre l’homme et son environnement naturel. L’omniprésence de la végétation et le foisonnement de la verdure marquent la petitesse de l’homme et la nécessité d’une harmonie. Le tissage est prévu entre début 2021 et début 2020.
  • Le Voyage de Chihiro, Le banquet du Sans visage (3 x 7,50 m.) : La scène représente la confrontation, dans une salle ornée de faces démoniaques, entre la jeune Chihiro et de l’être dit Sans visage. Celui-ci, chimère solitaire, est un être en quête d’identité enrôlé dans des jeux de concupiscence, de séduction et de possession qui le rendent insatiable et maléfique. Grâce à une plante médicinale et sa générosité, Chihiro parviendra à le libérer de ces maux. Le début du tissage est prévu pour mi-2021 et sa fin mi-2022.
  • Le Château ambulant (5 x 5 m.) : Transformée en sorcière, Sophie fuit la ville. Son errance la mène jusqu’à un navet-épouvantail et au Château ambulant, résidence d’un jeune magicien nommé Hauru. Le film et la scène choisie pour la tapisserie interrogent la question de la sédentarité, de l’hybridité et de la métamorphose des êtres et des choses.
  • Le Château ambulant, La peur de Hauru (3 x 5,60 m.) : Dans la chambre à coucher, où abondent breloques, grigris, peluches et colifichets, Sophie veille au chevet de Hauru, épuisé par la bataille menée contre un roi d’une autre contrée. Cette scène révèle la thématique, omniprésente dans l’animé, de l’habitat domestique et du quotidien. La vaillance et la force du féminin sont, en outre, centrales dans l’œuvre de Miyazaki. Le tissage est prévu entre début 2022 et mi-2023.
  • Nausicaä de la vallée du vent, Le sacrifice des Omus: Mis en péril par les hommes, les Omus (insectes géants de la forêt toxique), attaquent et anéantissent cités et civilisations. Loin de leur habitat, ils finissent par dépérir et emplir l’atmosphère d’un poison mortifère. Ce paysage apocalyptique issu de la « revanche de la nature », conséquence de la déraison humaine, a été choisi pour la réalisation d’une tapisserie en format panoramique (2 x 10m). Les dates du tissage (optionnelle) sont encore indéterminées.

Un espace d’exposition est actuellement ouvert au public à la Cité : on peut y voir les maquettes et des projections informatives. Comme pour les tapisseries inspirées de Tolkien, les tombées de métier de ce nouveau projet seront diffusées en direct sur les réseaux sociaux de la Cité internationale de la tapisserie.

Jeudi : Légendarium des saisons !

Le Centre de l’imaginaire arthurien et l’Office de l’imaginaire Ardennais vous invitent à célébrer Samhain, Halloween, Toussaint, samedi 31 octobre.
Situation sanitaire oblige, la rencontre sera virtuelle. A partir de 20h, Claudine Glot, présidente du Centre Arthurien, Pierre Dubois, le célèbre Elficologue, Bruno Sotty, conteur au Centre Arthurien et Céline Menoncin, autrice et conteuse en Ardennes, vous proposent des contes qui parlent de cette période où le voile entre les mondes se lèvent, où les personnages de nos contes légendes traversent la frontière : Samain, la nuit de tout les esprits.
Rendez-vous ici !

Week-end : résultats du PLIB 2020 et PLIB 2021 !

Le week-end dernier, le PLIB 2020 a révélé le roman choisi par les jurés. Il s’agit de Mers mortes d’Aurélie Wellenstein (Scrineo). Félicitations !
Les jurés sont maintenant appelés à opérer une première sélection de 25 titres, qui sera rendue publique à partir du 15 novembre.

La remise du prix physique ayant été annulée, elle a été remplacée par des tables rondes, diffusées sur Youtube et consacrées aux littératures de l’imaginaire :
Du coin de la bibliothèque : la place de l’Imaginaire en bibliothèque, les problématiques rencontrées.

Suisse, Belgique, Luxembourg : quelle visibilité pour les littératures de l’imaginaire hors de France ?

Café des jurés :

Young adult : un genre décrié ! Un choix marketing ? Qu’en pensent les principaux intéressés ?

Week-end bis : les conférences des Utopiales en direct !

Le festival consacré  à la SF aura lieu la semaine prochaine à Nantes. Pour ceux qui ne peuvent s’y rendre, les conférences seront diffusées en direct sur la page Facebook de l’événement, comme sur le site
Voici le programme :

→ Jeudi 29 octobre :
• N°001 — 9h30 — La leçon du Président : d’Armageddon à Deep Impact : le ciel peut-il nous tomber sur la tête ?
• N°007 — 11h30 — Épidémies : répertoire des situations
• N°015 — 13h30 — Traces industrielles sur la nature et sur les corps
• N°024 — 15h30 — Uglies
• N°032 — 17h30 — Le plus propre des mondes ?
• N°039 — 19h30 — L’affiche des Utopiales 2020

→ Vendredi 30 octobre :
• N°044 — 9h00 — Le quatrième cavalier : Pollution
• N°085 — 19h30 — Le fléau

→ Samedi 31 octobre :
• N°091 — 9h00 — Des traces éternelles
• N°099 — 11h00 — Les voies antiques de l’ADN
• N°105 — 13h00 — Le signe des temps
• N°114 — 15h00 — Le blues du pangolin
• N°124 — 17h00 — Traces du discours scientifique dans le discours politique
• N°130 — 19h00 — Rencontre avec le châtelain des étoiles

→ Dimanche 1er novembre :
• N°138 — 9h00 — Jurassic Park
• N°145 — 11h00 — Rencontre avec celui qui nous raconte 10 000 ans d’histoire
• N°152 — 13h00 — Rencontre avec celui qui combat les virus
• N°160 — 15h00 — Vestiges et ruines
• N°169 — 17h00 — Et si le numérique d’aujourd’hui était féministe ?

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #250

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : rencontre avec Christian Léourier et les éditions du Bélial !

Dans le cadre du Mois de l’imaginaire, la médiathèque de Champs-sur-Marne (77) accueille samedi 17 octobre, à 16h, Christian Léourier et Erwann Perchoc, éditeur de la collection Une Heure Lumière du Bélial, pour une rencontre autour de la-dite collection.
Objectif : découvrir la collection Une Heure-Lumière, et échanger autour de Helstrid, pour lequel Christian Léourier a reçu le Grand Prix de l’Imaginaire 2020.
Inscriptions auprès de la bibliothèque (toutes les informations ici).

Mardi : titres en lice pour le PIC 2021 :

Créé en 2009, le Prix Imaginales des Collégiens, PIC pour les intimes, a pour but de promouvoir les littératures de l’imaginaire auprès du jeune public, en lui proposant des sélections riches et variées. Tous les ans, les collégiens sont appelés à voter pour leur titre préféré, qui se voit attribuer la prestigieuse récompense au cours des Imaginales (Épinal). Voici les titres en lice pour l’édition 2021 :

Et ta vie m’appartiendra, Gaël Aymon (Nathan)
Phalaina, Alice Brière-Haquet (Rouergue)
2105, Mémoire interdite, Anouk Filippini (Auzou)
Steam Sailors tome 1, L’Héliotrope, E.S. Green (Gulf Stream)
Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko (Flammarion).

Les titres en lice pour le Prix Imaginales des Lycéens sont visibles ici.

Jeudi : un nouveau roman pour Estelle Faye !

Un Reflet de Lune, prévu en janvier aux éditions Actusf, présentera une intrigue se déroulant dans l’univers d’Un éclat de givre. Les deux romans sont toutefois lisibles indépendamment !

Vendredi: une adaptation pour L’Anti-magicien !

Sebastien DeCastell a fait cette semaine cette déclaration : « Kellen, Reichis, Ferius et le reste de l’équipe Spellslinger ont navigué dans une terre mystérieuse appelée Hollywood. Beaucoup de sortilèges audacieux et dangereux restent à jeter, mais nos hors-la-loi magiques furtifs pourraient un jour bientôt se retrouver à l’écran. C ‘ est tout ce que je peux révéler pour l’instant. »
Affaire à suivre pour une éventuelle adaptation !

Vendredi encore : présélection au Prix Imaginales des Bibliothécaires 2021 !

Le jury du Prix Imaginales des Bibliothécaires travaille d’ores et déjà sur la présélection 2021. Voici les titres pressentis cette année :

  • Vaisseau d’Arcanes, tome 1 : Les Hurleuses, Adrien Tomas (Mnémos).
  • Le Sanctuaire, Laurine Roux (éditions du Sonneur).
  • Carne, Julia Richard (éditions de l’Homme sans nom).
  • Un long voyage, Claire Duvivier (Aux Forges de Vulcain).
  • Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver, Noémie Wiorek (éditions de l’Homme sans nom).
  • Écarlate, Philippe Auribeau (Actusf).
  • La Chasse fantôme, Hermine Lefebvre (Scrineo).
  • Cuits à point, Élodie Serrano (Actusf).
  • Les Chevaliers du Tintamarre, Raphaël Bardas (Mnémos).
  • Le Chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze (Les Moutons électriques).
  • La Piste des Cendres, Emmanuel Chastellière (Critic).
  • Après le monde, Antoinette Rychner (Buchet-Chastel).
  • Cela aussi sera réinventé, Christophe Carpentier (Au Diable Vauvert).
  • Confessions d’un chasseur de sorcières, Alexis Metzinger (La Nuée Bleue).
  • La Marche du Levant, Leafar Izen (Albin Michel Imaginaire).
  • Quitter les monts d’automne, Emilie Querbalec (Albin Michel Imaginaire). 
  • Les Canaux du Mitan, Alex Nikolavitch (Les Moutons électriques).

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #249

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : Festi-live des Chats avec Bernard Werber !

Les éditions Albin Michel organisent, le jeudi 8 octobre 2020, de 19h à 21h un live avec Bernard Werber, que vous pourrez suivre à cette adresse. En direct, Bernard Werber livrera tous les secrets du dernier volet de sa saga féline : La planète des chats. Au programme : des concours, des images en avant-première du document Heureux comme un chat (diffusion prochain sur C8), des images du Festival des chats au Grand Rex l’année dernière, les réponses aux questions des participants, entre autres. Vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire !

Mardi : de l’uchronie dans Grazia !

Le magazine propose une sélection de séries télévisées uchroniques pour mieux embrasser la définition. Parmi leurs choix :
La Révolution
– Hollywood
– Watchmen
– The Man in the high Castle
– For all mankinf
– 1983
– The plot against America
– SS-GB
– 22-11-63

L’article complet est à lire ici.

Mardi encore : une polémique autour de l’adaptation du Problème à trois corps de Liu Cixin !

L’adaptation, qui doit être faite par Netflix, a déclenché les foudres de trois sénateurs américains, en raison des opinions personnelles de l’auteur. Article à lire sur Actusf.

Mercredi : promos Mois de l’imaginaire !

A l’occasion du Mois de l’imaginaire, les éditeurs proposent quelques promotions sur leurs titres. La librairie numérique 7switch leur consacre une page !

Jeudi : lancement du mois de l’imaginaire !

Le 1er octobre est désormais synonyme du lancement du Mois de l’Imaginaire ! A défaut d’une soirée de lancement en physique, les organisateurs ont proposé trois conférences sur Discord (une partie du live est visible ici).
L’agenda des événements liés à la manifestation, partout en France, est visible ici.

Jeudi encore : les résultats du prix Elbakin.net 2020!

Le prix Elbakin.net récompense, pour chacune des 4 catégories, les meilleures œuvres fantasy parues en France entre le 1er juin de l’année précédente et le 31 mai de l’année en cours. Seules les œuvres qui ont été publiées pour la première fois en France (à l’exclusion des textes publiés uniquement à compte d’auteur ou sur Internet) dans la période précitée seront examinées par le jury. Chaque catégorie est examinée par un jury de 5 personnes, composé de critiques et de membres de l’association Elbakin.net. Voici les lauréats 2020 :

Romans francophones : Un Long voyage, Claire Duvivier (éditions Aux Forges de Vulcain)
Romans francophones Jeunesse : Dans l’ombre de Paris, Morgan of Glencoe (éditions ActuSF)
Romans traduits : Vita Nostra, Marina & Serguei Diatchenko (éditions l’Atalante, traduction de Denis E. Savine)
Romans traduits Jeunesse : Thornhill, Pam Smy (éditions du Rouergue, traduction de Julia Kerninon).

Les titres en lice sont visibles ici.

Vendredi  : lauréat du Prix Planète SF 2020 !

Il s’agit de Vita nostra, de Marina & Serguei Diatchenko (éditions l’Atalante, traduction de Denis E. Savine), pour qui c’est le deuxième prix francophone cette semaine. Félicitations !

Vendredi encore : Nos futurs dans La Méthode scientifique !

Nicolas Martin recevait cette semaine l’autrice et ingénieure Catherine Dufour, l’enseignant-chercheur et directeur de l’anthologie Daniel Suchet et la journaliste scientifique Aline Aurias pour évoquer Nos futurs, l’anthologie rapprochant auteurs de SF et scientifiques, récemment publiée par Actusf. A écouter ici !

Bon dimanche !