Brèves de comptoir #233

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : sélection de films et séries SF !

Damien Choppin, sur Business Insider propose une sélection de 20 films et séries de SF à voir sur Netflix. L’article date un peu, donc il y a peut-être eu, depuis, des ajouts à ne pas rater !

Lundi encore : les faux-raccord du Hobbit !

Michel et Michel se sont penchés sur la trilogie de Peter Jackson.

Mardi : Noob à prix réduit !

Les premiers tomes romans de l’univers transmedia Noob sont actuellement gratuits ! L’occasion de découvrir cette facette de la saga. La saison 10 (de la websérie, cette fois) est d’ailleurs actuellement en cours de parution !

Mardi encore : podcast Elbakin !

Le dernier podcast en date d’Elbakin est en ligne !

Mercredi : que lire à l’Atalante ?

L’éditeur propose un générateur de titres issus de son catalogue. Vous cochez les options au fur et à mesure (saga, one-shot, SF plutôt que fantasy, etc.) et le site vous indique un titre publié à l’Atalante. Parfait pour compléter sa wish-list, ou trouver des idées de lecture (la vie étant bien faite, les titres existent en numérique).

Mercredi : l’écriture en confinement vue par Christelle Dabos !

L’autrice de La Passe-Miroir a répondu aux questions des internautes du Monde, durant un chat. Voici ses réponses !

Jeudi : 10 ans de Dystopia !

Les éditions Dystopia fêtent cette année leurs 10 ans et en profitent pour remettre en avant tout leur catalogue, notamment en offrant certains titres en SP. Tout est expliqué ici !

Jeudi encore : les titres en lice pour le prix Rosny aîné !

Depuis 1980, le prix Rosny aîné récompense des œuvres de science-fiction (romans et nouvelles) parues en langue française sur support papier au cours de l’année civile précédente.
Chaque année, le Jury du Prix Rosny soumet au choix du public tous les livres et toutes les nouvelles de Science-fiction parus pendant l’année précédente. Il en sort une « short-list » de quelques sélectionnés. C’est au tour des inscrits à la convention nationale française de science-fiction (cette année confondue avec l’Eurocon) de voter. Les listes étant un peu longues, je vous invite à les consulter sur leur site ; ici pour les romans ; ici pour les nouvelles.

Les votes sont ouverts jusqu’au 14 juillet 2020. A vous de jouer !

Vendredi : Murder Party en ligne !

Les bibliothèques de la communauté d’agglomération d’Epinal vous proposent une muder party en ligne. Synopsis (qui ressemble diablement à l’intrigue de C’est pas ma faute de Samantha Bailly et Anne-Fleur Multon !) :

Angelique-a-lu, booktubeuse, disparaît des réseaux sociaux et est « introuvable » : ses chaînes n’existent plus, ses comptes sont supprimés. C’est un drame dans sa communauté : ses followers n’y comprennent rien, et ses amis youtubeurs craignent le pire. Où est-elle passée ?

Prêts à jouer ? Le règlement et les explications sont ici !

Vendredi encore : le Florilège des Imaginaires !

L’Office de l’imaginaire ardennais et le Centre de l’Imaginaire arthurien proposent, du 17 au 19 avril, un festival intégralement en ligne : Le Florilège des Imaginaires : merveilles en ligne. Voilà l’annonce :

Entre le 17 et le 19 avril, vous pourrez suivre en direct un vrai festival d’auteurs, illustrateurs, artisans mais aussi artistes en tous genres (magiciens, musiciens, acteurs, etc), ainsi que des conférences et des spectacles offerts pour l’occasion par la générosité des participants !
Vous pourrez également découvrir comment commander les œuvres des participants en ligne, et contribuer ainsi à faire vivre des artistes qui ont besoin du public pour vivre 🙂
Attention, le direct ne sera visible qu’en temps réel et il ne sera pas possible de revoir les vidéos ultérieurement dans cet événement.
Comme tout festival, la magie ne dure que le temps d’un moment partagé !
Rendez-vous le jeudi 16 avril 16h00 pour la programmation complète !
En attendant faites tourner l’info , ON COMPTE SUR VOUS !
et n’oubliez pas : RESTEZ CHEZ VOUS pour votre bien et celui de ceux que vous aimez !
On vous envoie du courage et de l’espoir !

Toutes les infos ici !

Week-end : les Imaginales 2021 !

A défaut d’aller aux Imaginales cette année, voici déjà les dates pour la prochaine édition : du 27 au 30 mai 2021.

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #232

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : l’histoire de la fantasy par Le Chroniqueur !

Le Chroniqueur a débuté cette série d’articles documentaires il y a quelques semaines, et voici les deux derniers : Le Cas français et Les Clichés sur le genre.

Lundi encore : podcast C’est plus que de la SF !

Lloyd Chéry, journaliste au Point Pop, est aussi l’auteur du podcast Plus que de la SF : chaque semaine, une interview autour de la science-fiction avec des auteurs, scénaristes, scientifiques, ou universitaires. Il y a déjà 4 émissions à écouter ici.

Mardi : cinq sagas de SF et de fantasy à lire !

Hubert Prolongeau propose, sur le site de Télérama, deux sélections : 5 sagas classiques de SF à lire, et 5 romans de fantasy incontournables.

Mardi encore : préquelle de La Dernière geste !

Morgan of Glencoe vous propose comme feuilleton du confinement Will ye go ?, une préquelle à sa série La Dernière geste, et qui narre la jeunesse de Sir Edward Longway : selon ses propres mots il s’agit de « schoolfic sur fond de drama adolescent, et ça se passe en Keltia, ce pays que vous attendez tous de découvrir, on le sait bien. »

Mercredi : une sélection de livres SFFF au féminin !

C’est un article à plusieurs mains (de blogueuses !) à lire chez Chut maman lit !

Jeudi : 4 podcasts SFFF !

La sélection a été opérée par Numerama : 4 podcasts à écouter pour s’évader dans l’imaginaire. 

Vendredi : structures narratives dans Harry Potter !

L’autrice Silène Edgar a participé au dernier épisode en date du podcast ASPIC : L’Académie des sorciers. Thème du jour : les structures narratives dans Harry Potter ! Les autres épisodes du podcast peuvent s’écouter ici.

Vendredi : la guerre dans l’œuvre de Tolkien !

Ce colloque, organisé par la BnF et le Musée de l’Armée à l’occasion de l’exposition Tolkien, voyage en Terre du Milieu, propose deux parties : « Tolkien et l’expérience de la guerre » (donné à la BnF) et « La guerre dans l’œuvre de Tolkien » (au Musée de l’Armée). C’est à écouter ici.

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #231

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en confiné bref !

Hello, les gens. Une fois n’est pas coutume, une petite intro.
J’en profite pour te remercier, toi qui nous lis, et qui es peut-être sur le front parce que ton métier est indispensable (ou que ta hiérarchie est trop conne pour prendre ta santé et celle des autres en compte). Les autres, par pitié, soyez mignons, restez chez vous, et pas de bêtises.
Le bulletin des news sera peut-être un peu bref, mais on va voir si on arrive à se mettre des choses sous la dent !

Lundi : la SF, une littérature de genres ?

C’est la question que Nicolas Martin a posée à l’autrice Jeanne-A. Debats, à Ïan Larue (universitaire spécialiste en littérature, essayiste, autrice et grand prix de l’imaginaire 2019) et Catherine Dufour (autrice de science-fiction et ingénieure informatique) dans La Méthode scientifique !

Lundi encore : une interview de Manchu !

L’interview au micro de 3foisC est à regarder sur Youtube !

Mardi : une plateforme de VOD dédiée au cinéma d’horreur !

Shadowz, toute nouvelle plateforme de « screaming », est entièrement dédiée aux films de genre. L’abonnement est de 4.99€/mois (sans engagement, avec 7 jours d’essai gratuits). A l’heure actuelle, le catalogue compte environ 200 titres (SF, thrillers, horreurs) et devrait s’enrichir chaque semaine. Toutes les infos ici !

Mercredi : 4 livres de SF à lire pendant le confinement !

Cette bibliographie est proposée par Lloyd Chéry et est à lire sur Le Point Pop !

Vendredi : annulation des Imaginales !

La 19e édition des Imaginales vient officiellement d’être annulée, les conditions sanitaires ne permettant aucunement des les organiser en toute sérénité (surtout lorsqu’on sait qu’il y a eu quelques 45 000 festivaliers en 2019). Si vous voulez lire le communiqué de presse de Stéphanie Nicot, ça se passe là.
Quoi qu’il en soit, les différents Prix Imaginales sont maintenus et seront décernés malgré tout.

Week-end : Margaret Atwood sur Arte !

Ce portrait intime de l’écrivaine et icône féministe Margaret Atwood a été tourné sur une année, dans ses pas et ceux de son époux Graeme Gibson, décédé depuis. C’est à regarder directement sur le site d’Arte !

Week-end encore : l’Eurêkafé a besoin de soutien !

Pour les occitans habitués des lieux, l’Eurêkafé est ce chouette café toulousain qui accueille les Dimanches de l’imaginaire. C’est un lieu vraiment très sympa, où l’on paye sa présence au temps et où l’on peut profiter de jeux de société, d’une ambiance cosy, de conférences et de gâteaux au chocolat (qui, franchement, résiste à un gâteau au chocolat). Evidemment, c’est en ce moment fermé,. Bref, c’est la panade. D’où une petite collecte de fonds pour les aider à s’en sortir.

 

Des initiatives pour lire pendant le confinement :

Vous êtes coincé chez vous, votre PAL de 350 livres ne vous fait pas envie ou, pire, vous n’avez plus rien dedans, c’est la dèche, la panique totale et vous avez même signé une pétition pour la réouverture des librairies et des bibliothèques ?
Alors déjà, laissez-moi vous dire que c’est très con. Je ne suis pas polie, mais j’assume. Toute l’année, les aimables bibliothécaires pleurent des larmes de sang parce que la fréquentation est merdique et se battent pour qu’on ne supprime pas de poste dans leur structure (et je te parle même pas des libraires qui ne se versent pas de salaire). Donc c’est pas maintenant que c’est fermé qu’il faut chouiner. En plus, les livres, c’est quand même bien crade et aux dernières nouvelles, le kärcher et l’alcool à brûler n’étaient pas recommandés. Donc j’espère bien qu’aucune pétition ne vas nous faire rouvrir tant que le pire n’est pas passé. (Oui je suis chafouine, mais cette semaine m’a donné des envies d’argumenter avec une batte de base-ball).
Cette petite râlerie étant passée, voici quelques solutions pour 1/ s’alimenter gratuitement en lectures numériques 2/ soutenir la librairie indépendante sans prendre de risques (ni pour soi, ni pour les libraires, ni pour les autres clients).

Damien Snyers

L’auteur belge met à disposition quelques textes (nouvelles, romans) qui ne seront (a priori) pas édités, gratuitement, aux formats epub, mobi et pdf. Ici !

Emaginaire

La librairie numérique vient de mettre à jour sa table des titres disponibles gratuitement. Et il y a pléthore de titres !

Les éditions du 38

En plus des textes courts qui sont déjà à découvrir sur leur site, les éditions du 38 proposent 9 ebooks à télécharger gratuitement, du 21 mars au 5 avril. Et c’est ici que ça se passe !

Mark Lawrence

Vous pouvez lire The Visitor: Kill or Cure (qui se déroule dans l’univers de Wild Cars) gratuitement sur le site de Tor.com

Quoi de neuf sur ma pile ?

Gromovar, de (l’excellent) blog Quoi de neuf sur ma pile ?, a publié cette semaine ce message fort bien tourné :

Pour aider à passer le confinement, j’avais pensé offrir l’abonnement à « Quoi de neuf sur ma Pile »
Problème : les 30,5 Mo de texte qu’il contient sont déjà gratuits.
Alors, je vous propose de revoir les interviews du blog, une à une. Il y en a 44, ce qui fait que nous pouvons tenir 44 jours. Avouez que ça serait con de cesser le confinement avant.

Bref, voilà un tas d’interview à lire sur son site, directement depuis votre canapé !

Opération Bol d’Air, spécial confinement.

Un livre numérique
offert chaque jour
pour ne pas devenir
complètement chèvre !

Bol d’Air est une opération organisée par un regroupement d’éditeurs indépendants et propulsée par Biblys, l’outil e-commerce au service de la librairie et de l’édition indépendante. Elle consiste pour ces éditeurs à offrir chaque jour que durera la période de confinement française un livre numérique gratuit, sans DRM, à leur lecteurs. L’opération existe via le présent site, une newsletter quotidienne et une page Facebook. (la suite des mentions légales, utilisation des données, etc. est à lire sur le site.).

En résumé : on s’inscrit avec un email, et on reçoit un ebook/jour. Testé hier et aujourd’hui, et approuvé pour ma part !

Confinement Lecture

e-Dantès, spécialiste de la diffusion numérique lance avec 14 éditeurs partenaires le site internet confinementlecture.com.
Ce site va permettre aux lecteurs de découvrir un catalogue de livres numériques variés pendant la période du confinement liée au Coronavirus. Une sélection de livres numériques et de livres audio est proposée gratuitement. De plus, d’autres livres numériques sont à prix doux. « Confinement Lecture » a également pour objectif de contribuer à la « survie » économique des éditeurs.
Les éditeurs : Groupe Bragelonne ; Groupe Jouvence ; Groupe Leduc.s ; Groupe MxM Bookmark ; Anne Carrière ; Sharon Kena ; Le Verger éditeur ; L’Atalante ; le label audio Hardigan ; Evidence éditions ; les éditions de l’Homme sans nom ; Le Nouvel Attila ; Les éditions Alter Real ; Les Moutons électriques

Même principe que précédemment : inscription via l’email, et hop, une box lecture de 5 ebooks/jour.

Mais moi, j’aimerais soutenir ma librairie indépendante…

Eh bien c’est possible !

Certaines librairies ont mis en place la réservation d’un livre suspendu. C’est le cas de la Librairie Fantastique, qui vous propose de régler par virement les achats que vous souhaitez faire, et de passer ensuite à la librairie pour les récupérer. Toutes les infos ici pour cette librairie particulière.
Si ce n’est pas votre librairie favorite, n’hésitez pas à consulter les réseaux sociaux de votre boutique, il y a sans doute d’autres libraires qui proposent un système similaire.

Vous pouvez également acheter un livre numérique et l’attribuer à la librairie de votre choix. C’est ce que proposent depuis le début de la crise les plateformes en ligne de librairies comme les Librairies indépendantes en Nouvelle-Aquitaine, ou Place des libraires. Encore une fois, si votre librairie favorite n’est pas répertoriée sur ces sites, regardez son site/ses réseaux, vous aurez peut-être plus d’informations sur les façons de la soutenir.

 

Bon dimanche et n’hésitez pas à signaler toute initiative qui pourrait passer dans les brèves de la semaine prochaine !

Brèves de comptoir #230

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : la nouvelle bande-annonce d’Artemis Fowl !

Alors je dois dire qu’à l’annonce de cette adaptation, et vu QUI la fait, je flippais un brin, mais cette vidéo achève de me convaincre que j’avais des raisons de flipper. Est-ce que quelqu’un dans l’équipe a lu les livres… ?

Lundi encore : comprendre Le Seigneur des Anneaux !

C’est une vidéo du Bolchegeek, sur les livres de Tolkien, dont Le Seigneur des Anneaux.

Mardi : fantasy gay !

Hubert Prolongeau signe cet article dans Le Monde diplomatique.

Mardi encore : histoire de la fantasy, la suite !

Le Chroniqueur a publié la suite de son histoire de la fantasy, avec les chapitres 2, Tolkien et ses contemporains, et 3, La Modernité, sur 5.

Mercredi : le mois d’Emmanuel Chastellière sur Bookenstock !

L’interview participative a débuté sur Bookenstock et compte déjà trois chapitres, ici, ici et !

Jeudi : eMaginarock recrute !

Le webzine recrute de nouveaux bénévoles. Voici leur annonce :

Bonjour à tous ! 🙋‍♂️🙋‍♀️
Nous cherchons des personnes motivées, dynamiques et sympathiques pour renforcer notre équipe de bénévoles !

Tu es passionné(e) de littérature fantastique/SF, amateur ou expert des musiques alternatives (Rock, Metal etc…), cinéphile corrompu dans l’univers fantastique/SF ? Nous avons une poste bénévole pour toi !

Si l’un (ou plusieurs) de ces postes t’intéresse, n’hésite pas à nous envoyer ta candidature à cette adresse : redaction@emaginarock.fr

📚 Rédacteur/Rédactrice web (chroniques littérature, cinéma, musique, geek)
📷 Photographes événementiel (salons, festivals, concerts)
🎤 Live reporter (musique)
💻Community manager

Profil souhaité :
Nous privilégions les candidats ayant déjà une expérience significative dans un média. Si tu connais quelqu’un avec l’un de ces profils, parle-lui de cette annonce et tu auras des cookies !

Vendredi : les auteurs de SF sont des lanceurs d’alerte !

Cette interview de Jean-Pierre Andrevon est à lire sur 20 Minutes !

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #229

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : histoire de la fantasy !

Le Chroniqueur se lance dans une série d’articles sur l’histoire de la fantasy. Le premier chapitre, consacré aux grands anciens, est à lire sur son (excellent) blog !

Lundi encore : l’affiche du festival ImaJ’nère !

Elle est signée Cindy Canévet ; cette année, le thème du festival est Insurrections. Il a lieu les 2 et 3 mai 2020, aux Greniers St Jean à Angers. Infos ici.

Mardi : première édition du Prix Aventuriales 2020 !

Fidèle à son engagement de soutien aux petites maisons d’édition, et désireuses de contribuer à mettre en lumière des œuvres parues en leur sein, Les Aventuriales ont décidé de lancer un « Prix Aventuriales ». Ce prix récompensera un roman appartenant aux genres de l’imaginaire : science-fiction, fantastique ou fantasy, publié au sein d’une maison d’édition à compte d’éditeur qui ne bénéficie pas d’un réseau de diffusion national. Cette année, pour lancer ce prix, les membres du comité de sélection ont identifié 6 romans parmi leurs préférés qui seront départagés par des comités de lecteurs recrutés parmi les partenaires (librairies, médiathèques).

Voici les 6 titres en lice :

L’homme Maigre de Xavier Otzi (Luciférines).
Dans l’ombre des miroirs de Marge Nantel (Éditions 1115).
Replis d’Emmanuel Quentin (Mü).
Isulka La Mageresse, tome 1 : la Pierre d’Isis de Morgane Stankiewiez (Noir d’Absinthe).
Le Rapport Oberlander de Laurent Mantese (Malpertuis).
Voyager, tome 1 : Jonctions de Stéphane Desienne (Éditions du 38).

Le prix sera remis au lauréat durant les Aventuriales 2020 (26 et 27 septembre ; Ménétrol). Les titres en présélection sont visibles ici.

Mardi encore : appel à manuscrits du label Mü !

Le label Mü (des éditions Mnémos) ouvre les soumissions de manuscrit jusqu’au 31 mai 2020. Ils recherchent des textes « oscillant entre les genres et en conformité avec leur ligne éditorial de rupture dans le réel » (150 000 signes minimum).
Les soumissions devront être accompagnées d’une lettre de motivation, ainsi que du synopsis complet du texte. Toutes les infos nécessaires sont visibles ici.

Mercredi : Prix Booktube SFFF !

Pour la sixième année consécutive, la communauté Booktube SFFF anglophone (créateurs et créatrices de contenus, mais aussi spectateurs et spectatrices), se réunit autour du Prix Booktube SFFF, lequel rend hommage aux titres qui ont marqué l’année précédente. Voici les titres en lice dans les différentes catégories :

Meilleur roman de Science Fiction

  • Recursion, Blake Crouch (Crown)
  • A Memory Called Empire, Arkady Martin (Tor)
  • Gideon the Ninth, Tamsyn Muir (Tor.com Publishing)

Meilleur roman de Fantasy

  • Gods of Jade and Shadow, Silvia Moreno-Garcia (Del Rey)
  • The Starless Sea, Erin Morgenstern (Doubleday) = La Mer sans étoiles (Sonatine).
  • The Priory of the Orange Tree, Samantha Shannon (Bloomsbury) = Le Prieuré de l’Oranger (De Saxus).

Meilleur roman Young Adult

  • The Wicked King, Holly Black (Little, Brown)
  • The Gilded Wolves, Roshani Chokshi (Wednesday)
  • Sorcery of Thorns, Margaret Rogerson (McElderry)
  • Starsight, Brandon Sanderson (Delacorte)

Meilleur roman jeunesse

  • Dead Voices, Katherine Arden (Putnam)
  • Sal & Gabi Break the Universe, Carlos Hernandez (Disney/Hyperion)
  • Dragon Pearl, Yoon Ha Lee (Disney/Hyperion)
  • Tunnel of Bones, Victoria Schwab (Scholastic) = Cassidy Blake, tome 2 (à paraître chez Lumen ?)

Meilleur premier roman

  • The Ten Thousand Doors of January, Alix E. Harrow (Redhook)
  • A Memory Called Empire, Arkady Martin (Tor)
  • Gideon the Ninth, Tamsyn Muir (Tor.com Publishing)

Meilleure novella

  • To Be Taught, If Fortunate, Becky Chambers (Harper Voyager)
  • This Is How You Lose the Time War, Amal El-Mohtar & Max Gladstone (Saga)
  • The Test, Sylvain Neuvel (Tor.com Publishing).

Toutes les infos sur le prix ici !

Jeudi : Aubusson tisse Tolkien !

La Cité internationale de la Tapisserie continue sa Tenture Tolkien, entièrement réalisée à la main dans les ateliers et manufactures Aubusson-Felletin.
Aujourd’hui, ils lancent un projet de financement participatif pour deux des 14 tapisseries tirées des illustrations de Tolkien pour Le Hobbit. Détails du projet :

Bilbo woke up with the early Sun in his eyes

Le lendemain, Bilbo se réveilla avec le soleil de l’aurore dans les yeux. Il se leva d’un bond pour voir quelle heure il était et pour mettre sa bouilloire sur le feu… mais se rendit compte qu’il n’était pas du tout chez lui. Alors il se rassit et rêva d’un savon et d’une brosse. Il ne reçut ni l’un ni l’autre, ni thé, ni toasts, ni bacon pour son petit déjeuner, seulement du lapin et du mouton froids. Puis il dut se préparer à reprendre la route. Cette fois, on lui permit de monter sur le dos d’un aigle et de s’accrocher entre ses ailes.”
Le Hobbit, extrait, chapitre 7 « Une étrange demeure »

  • Aquarelle originale : 24,7 cm x 19,4 cm, 1937, conservée à la Bodleian Library, Oxford (MS. Tolkien Drawings 28) © The Tolkien Estate Limited 1937
  • => projet de tapisserie de 3,2 m x 2,54 m (8m²)

Conversation with Smaug

“Smaug était étendu là, dragon de forme immense, rouge doré, et il dormait profondément. Un grondement émanait de ses mâchoires et de ses narines, ainsi que des volutes de fumée ; mais dans son sommeil, son feu couvait. En dessous de lui, sous ses membres et sa longue queue enroulée, et partout autour de lui, éparpillés jusque dans les recoins les plus sombres, gisaient des tas et des tas de choses précieuses, de l’or brut ou finement ouvré, des gemmes et des joyaux, et de l’argent maculé de rouge dans l’embrasement de la salle.”
Le Hobbit, extrait, chapitre 12 « Des nouvelles de l’intérieur »

  • Aquarelle originale : 22,7 cm x 17,7 cm, 1937, conservée à la Bodleian Library, Oxford (MS. Tolkien Drawings 30), © The Tolkien Estate Limited 1937
  •  => Projet de tapisserie de 3,2 m x 2,69 m (8,6m²)

Ils espèrent recueillir 108 470 $ ; il reste 26 jours pour participer !

Vendredi : les Pépites de l’Imaginaire 2020 !

Chaque année, les Indés de l’imaginaire (à savoir les éditions Mnémos, ActuSF et Les Moutons électriques) vous proposent de découvrir des titres marquants des littératures de l’imaginaire. Et voici les trois titres 2020 (clic sur les titres pour découvrir des extraits lorsqu’ils existent) :

Les chevaliers du tintamarre, Raphaël Bardas (Mnémos) :

Avant d’être héros, chevalier ou prince, il faut savoir lever le coude !
Silas, Morue et Rossignol rêvent d’aventures et de grands faits d’armes tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu’ils peuvent à peine se payer. Lorsque la fantasque et très inégalitaire cité de Morguepierre, entassée sur les pentes d’un volcan, devient le théâtre d’enlèvements de jeunes orphelines et voit des marie-morganes s’échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l’enquête. Les voilà lancés sur les traces d’un étrange spadassinge, d’un nain bossu et d’un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues… et des pains dans la tronche.

Pour lire l’entretien qu’il a eu avec la rédaction du site ActuSF, ça se passe là.

Cuits  à point, Elodie Serrano (Actusf) :

Gauthier Guillet et Anna Cargali parcourent la France pour résoudre des mystères qui relèvent plus souvent d’arnaques que de véritables phénomènes surnaturels. Mais leur nouvelle affaire est d’un tout autre calibre : pourquoi la ville de Londres subit-elle une véritable canicule alors qu’on est en plein hiver et que le reste de l’Angleterre ploie sous la neige ? Se pourrait-il que cette fois des forces inexpliquées soient vraiment en jeu ?

Et voici où lire l’entretien qu’elle a eu avec la rédac’ d’Actusf.

Le chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze (Les Moutons électriques) :

Dragons, cavalières et herboristes !
Un royaume divisé, instable, des forces luttant pour le pouvoir. Un Ordre de femmes chevauchant des dragons. Des matriarches, des cavalières, des écuyères et, parmi elles, Sophie, qui attend. Le premier sang, le premier vol ; son amante, son moment ; des réponses à ses questions. Pour trouver sa place, elle devra louvoyer entre les intrigues de la cour et de son Ordre, affronter ses peurs et ses doutes, choisir son propre destin, devenir qui elle est vraiment.

Et hop pour son interview !

Et ce n’est pas tout ! C’est le moment de sortir son agenda. Cette parution simultanée s’accompagne d’une dédicace de lancement, qui aura lieu à la Librairie La Dimension fantastique (106 rue La Fayette, Paris 10e), le samedi 7 mars, de 16h à 18h. Infos subsidiaires ici.

Week-end : les titres en lice pour le #PLIB2020 !

Le PLIB, Prix Littéraire de l’Imaginaire BooktubeursApp, vient de dévoiler les titres qui concourent pour le prix 2020. Les voici :

Mers mortes, Aurélie Wellenstein (Scrineo).
Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro (Actusf).
Les Brumes de Cendrelune, Georgia Caldera (J’ai Lu).
La Cité des chimères, Vania Prates (Snag).
Félines, Stéphane Servant (Rouergue.)

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #228

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : la SF va-t-elle nous sauver de l’Apocalypse climatique ?

L’article de Clément Coulet est à lire sur Le Vent se lève.

Lundi encore : le retour du festival Yggdrasil !

Le festival Yggdrasil de Lyon se tient les 22 et 23 février 2020 à l’Eurexpo (Eurexpo – Boulevard de l’Europe – 69680 Chassieu). Le programme est visible ici.

Mardi : première sélection pour le Grand Prix de l’Imaginaire !

Le GPI, qu’est-ce que c’est ? Le Grand Prix de l’Imaginaire (ou GPI) récompense, dans 12 catégories différentes, des œuvres de l’imaginaire depuis 1992 ; le prix existe en fait depuis 1974 mais se concentrait alors sur la SF. La remise du prix aura lieu, comme les années précédentes, dans la Maison de l’Imaginaire pendant le festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs.

Roman francophone :

Vie™ de Jean Baret (Le Bélial’)
Civilizations de Laurent Binet (Grasset)
Les Furtifs de Alain Damasio (La Volte)
Le Chant mortel du soleil de Franck Ferric (Albin Michel)
L’Homme électrique de Victor Fleury (Bragelonne)
Rouge impératrice de Léonora Miano (Grasset)
Les Machines fantômes d’Olivier Paquet (L’Atalante)
Chimère d’Emmanuelle Pireyre (L’Olivier).

Roman étranger :

La Fracture de Nina Allan (Tristram)
Sauvage de Jamey Bradbury (Gallmeister)
Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko (L’Atalante)
Diaspora de Greg Egan (Le Bélial’)
La Cité de l’orque de Sam J. Miller (Albin Michel)
Trop semblable à l’éclair de Ada Palmer (Le Bélial’)
L’Effondrement de l’empire de John Scalzi (L’Atalante)
Chasseurs & Collectionneurs de Matt Suddain (Au diable vauvert)
Terminus de Tom Sweterlitsch (Albin Michel).

Nouvelle francophone :

« Pitch de vente aux Archétypes » de Michèle Laframboise (in Galaxies n° 60)
« La Longue patience de la forêt » de Christian Léourier (in Bifrost n° 93)
Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial’)
« Le Vieillard, l’enfant et la cuillère pensante » de Denis Roditi (in Solaris n° 212)
Faites comme si vous étiez morts (recueil) de Sammy Sapin (L’Arbre vengeur)
« Dans la nécropole troyenne » de Jean-Louis Trudel (in Galaxies n° 57).

Nouvelle étrangère :

Lumières noires (recueil) de N.K. Jemisin (Nouveaux Millénaires)
« Nouer des liens » de Ken Liu (in Galaxies n° 61)
« Ceux qui restent » de Ken Liu (in Galaxies n° 58)
Son corps et autres célébrations (recueil) de Carmen Maria Machado (L’Olivier)
« La Fille qui saigne » de Shweta Taneja (in Galaxies n° 58)
Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson (Le Bélial’)
« ZeroS » de Peter Watts (in Bifrost n° 93)
Journal d’un AssaSynth, tomes 1 à 4, de Martha Wells (L’Atalante).

Roman jeunesse francophone :

Boxap 13-07 d’Amalia Anastasio (Scrineo)
L’Arrache-mots de Judith Bouilloc (Hachette jeunesse)
Cogito de Victor Dixen (Robert Laffont)
L’Odeur du jour de Danielle Martinigol (Hachette jeunesse)
Le Démêleur de rêves de Carina Rozenfeld (Scrineo)
Félinesde Stéphane Servant (Rouergue)
L’Estrange Malaventure de Mirella de Flore Vesco (L’École des loisirs).

Roman jeunesse étranger :

Le Club de l’ours polaire, tomes 1 & 2, d’Alex Bell (Gallimard jeunesse)*
L’Anti-magicien, tomes 1 à 4, de Sebastien De Castell (Gallimard jeunesse)
♥ La Voix des ombres de Frances Hardinge (Gallimard jeunesse)
Le Dernier magicien, tomes 1 & 2, de Lisa Maxwell (Casterman)
Le Prieuré de l’Oranger de Samantha Shannon (De Saxus)
La Faucheuse, tomes 1 à 3, de Neal Shusterman (Robert Laffont)
Nevermoor, tomes 1 & 2, de Jessica Townsend (Pocket jeunesse)
Les Voleurs de vœux de Jacqueline West (Milan).

Traduction : Prix Jacques Chambon

Michèle Albaret-Maatsch pour Les Testaments de Margaret Atwood (Robert Laffont)
Michelle Charrier pour Trop semblable à l’éclair de Ada Palmer (Le Bélial’)
Florence Dolisi pour Aurora de Kim Stanley Robinson (Bragelonne)
François-Michel Durazzo pour Le Testament d’Alceste de Miquel De Palol (Zulma)
Claire Duval pour La Défense du paradis de Thomas Von Steinaecker (L’Atalante)
Laure Hinckel pour Solénoïde de Mircea Cartarescu (Noir sur Blanc)
Anne-Sylvie Homassel pour La Cité de l’orque de Sam J. Miller (Albin Michel)
Nathalie Mège pour Vorrh de Brian Catling (Fleuve)
Hélène Papot pour Son corps et autres célébrations de Carmen Maria Machado (L’Olivier)
Denis E. Savine pour Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko (L’Atalante).

Graphisme : Prix Wojtek Siudmak

Philippe Aureille pour Les Îles noires de Sylvie Lainé (Organic)
François Baranger pour Les Montagnes hallucinées, tome 1, de Howard Phillips Lovecraft (Bragelonne)
Benjamin Carré pour L’Alchimie de la pierre d’Ekaterina Sedia (Pocket)
Laurent Durieux pour Chroniques martiennes de Ray Bradbury (Denoël)
Didier Graffet pour Effluvium de Didier Graffet & Xavier Mauméjean (Bragelonne)
Manchu pour Lune montante de Ian McDonald (Denoël)
Aurélien Police pour Les Machines fantômes d’Olivier Paquet (L’Atalante)
Guillaume Sorel pour l’intégrale des Nouvelles de Jack Vance (Le Bélial’).

Essai :

La revue Anticipation n°2 : L’Odyssée spatiale (Books on Demand)
Science-fiction, prothèses et cyborgs dirigé par Jérôme Goffette (Books on Demand)
Lovecraft : Je suis Providence de S.T. Joshi (ActuSF)
Station Metropolis direction Coruscant d’Alain Musset (Le Bélial’)
L’Étoffe dont sont tissés les vents d’Antoine St. Épondyle (Goater)
Anatomie comparée des espèces imaginaires de Chewbacca à Totoro de Jean-Sébastien Steyer (Le Cavalier bleu)
Tolkien et les sciences dirigé par Jean-Sébastien Steyer, Roland Lehoucq & Loïc Mangin (Belin).

Prix Spécial :

L’anthologie Dracula et autres écrits vampiriques, composée par Alain Morvan, dans la Bibliothèque de la Pléiade (Gallimard)
Les éditions de l’Arbre vengeur pour leur travail patrimonial
Les éditions du Bélial’ pour l’Intégrale des Nouvelles de Jack Vance
Les éditions Critic pour l’Intégrale Grainger des étoiles de Brian Stableford
Les éditions Publie.net et Philippe Éthuin pour avoir exhumé et publié L’Empire savant de Pierre-Marie Desmarest
Jean-Pierre Dionnet pour son parcours au service de la pop culture, relaté dans Mes moires, un pont sur les étoiles (Hors Collection)
Fleur Hopkins pour l’exposition Le Merveilleux scientifique à la BnF
♥ La BnF pour l’exposition Tolkien, Voyage en Terre du Milieu

Mercredi : les éditions Leha recherchent des partenaires blogueurs !

Et voici leur annonce :

ALERTE PARTENARIATS !!!
Blogueuses, blogueurs, bookstagrameuses, bookstagrameurs, booktubeuses, booktubeurs, critiques,… !!!
Vous êtes passionné(e)s de littérature imaginaire, en particulier de SFFF ?
Que diriez-vous d’avoir la possibilité de devenir partenaire de Leha et de recevoir des services de presse ?
Pour cela, rien de plus simple ! Envoyez votre envie de collaboration à :
contact@editions-leha.com
Toutes les candidatures seront étudiées avec bienveillance et attention !
A vous de jouer !

Jeudi : toutes les sélections des Prix Imaginales !

Alors, toutes ou presque, car la sélection du Prix Imaginales n’est pas encore connue. En revanche, on connaît les sélections des Prix Imaginales des Bibliothécaires, des Lycéens, des Collégiens et des Ecoles. Récap !

Prix Imaginales des Écoliers :

Créé en 2015, le Prix Imaginales des Écoliers invite les écoliers spinaliens à voter pour leur titre préféré parmi la sélection de l’année :

  • Alain GROUSSET – Celui qui dessinait les dieux – Scrineo
  • Betty PICCIOLI – A.I. Amis Imaginaires – Castelmore
  • Adeline RUEL – La toute petite librairie – Gulf Stream.

Prix Imaginales des Collégiens :

Créé en 2009, le Prix Imaginales des Collégiens, PIC pour les intimes, a pour but de promouvoir les littératures de l’imaginaire auprès du jeune public, en lui proposant des sélections riches et variées. Tous les ans, les collégiens sont appelés à voter pour leur titre préféré, qui se voit attribuer la prestigieuse récompense au cours des Imaginales (Épinal).

  • David BRY – Le garçon et la ville qui ne souriait plus – Lynks
  • Jérôme LEROY – Lou, après tout, T1 : le grand effondrement – Syros
  • David MOITET – Le secret de Tharanis, T1 : l’île sans nom – Didier Jeunesse
  • Carina ROZENFELD – Je peux te voir – Gulf Stream
  • Adrien TOMAS – Engrenages et sortilèges – Rageot.

Prix Imaginales des Lycéens :

Le Prix Imaginales des Lycéens, PIL pour les intimes, a pour but de promouvoir les littératures de l’imaginaire auprès du jeune public, en lui proposant des sélections riches et variées. Tous les ans depuis 2005, les lycéens sont appelés à voter pour leur titre préféré, qui se voit attribuer la prestigieuse récompense au cours des Imaginales.

  • Chloé JO BERTRAND – Apocalypse Blues, T1 – Bragelonne
  • Victor DIXEN – Cogito – Robert Laffont
  • Estelle FAYE – Les Nuages de Magellan – Scrineo
  • Katia LANERO ZAMORA – Les Ombres d’Esver – ActuSF
  • Camille LEBOULANGER – Malboire – L’Atalante.

Prix Imaginales des Bibliothécaires :

Lancé en 2018, le Prix Imaginales des Bibliothécaires est le 4e prix spécial décerné par le festival spinalien des Imaginales. À ce titre, il côtoie ceux des lycéens, des collégiens et des écoliers. Sous la houlette du comité de sélection (composé de Stéphanie Nicot, 6 bibliothécaires référents et deux responsables éditoriales de Premier Chapitre), les bibliothécaires lisent les 5 titres de la sélection, qu’ils classent à l’issue de la période de lecture (de janvier à avril).

  • Alain Damasio, Les Furtifs, Éditions La Volte
  • Mathias Malzieu, Une Sirène à Paris, Albin Michel
  • Thibaud Latil-Nicolas, Chevauche-brumes, Mnémos
  • Christian Léourier, La Lyre et le glaive T1 : Diseur de Mots, Critic
  • Aurélie Wellenstein, Mers mortes, Scrineo.

Vendredi: les villes de SF à la radio !

Nicolas Martin dans La Méthode scientifique disserte sur les villes de SF. Voici le programme :

« L’importance de l’imaginaire et des œuvres de fiction dans la construction de l’image de la ville. Comment sont représentées les villes dans les dystopies ? Sur quel schéma ces villes sont-elles bâties ? D’où vient cette idéologie anti-urbaine ». 
Autour de la table, Alain Musset (Géographe, directeur d’études à l’EHESS) et Natacha Vas-Deyres (Chercheuse associée de l’université Bordeaux Montaigne, spécialiste de la littérature d’anticipation). C’est à écouter en podcast, sur le site de France Culture.

Vendredi encore : appel à textes !

Les éditions Évidence cherchent des dystopies young adult ! Voici les conditions :

Dans la lignée de La sélection, The Book of Ivy, Hunger Games ou encore Le Labyrinthe, la Collection Imaginaire recherche des dystopies Young Adult !
Votre livre devra dépeindre un monde où le bonheur semble impossible à atteindre. Vos personnages devront être bien travaillés, l’action et les rebondissements seront au rendez-vous. Nous acceptons les one-shot, les duologies et les trilogies.Conditions de soumission :
❀ 200 000 signes espaces comprises minimum
❀ Times new roman 12
❀ Interligne 1,5
❀ Tiret cadratin pour les dialogues
❀ Texte en .docx (pas de PDF)Vous avez jusqu’au 31 août 2020 pour faire parvenir vos manuscrits à imaginaire.collection@gmail.com
Merci de mettre en objet du mail : AT Dystopie Young-Adult
A vos plumes !

Week-end : GN Princesse Sara !

Le jeu de rôle Grandeur Nature (GN pour les intimes) Princesse Sara : L’Orphélinat aura lieu le 8 mai prochain au Manoir de Longuelune (Lieu-dit Longuelune, 27130 Piseux, Haute-Normandie).
La scénariste, Audrey Alwett, et l’illustratrice Nora Moretti y seront et interprèteront des PNJ (personnages non joueurs). A l’heure de la rédaction de ces brèves, il restait extrêmement peu de places, mais peut-être le sort vous sera-t-il favorable ?
Infos supplémentaires ici.

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #227

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : vers un nouvel âge d’or de la Fantasy ?

C’est la question que se pose Jean-Sébastien Guillermou, au vu des nombreuses séries SFFF qui paraissent en ce moment, et rencontrent un certain succès. L’article est à lire ici.

Lundi encore : avez-vous voté pour le Grand Petit Prix Bookenstock ?

Tous les ans, Dup & Phooka invitent les lecteurs à voter pour le Grand Petit Prix (GpP pour les intimes), parmi leurs coups de coeur de l’année révolue. Cette année, les votes sont ouverts jusqu’au 15 février, dans les trois catégories habituelles (Imaginaire, Polars, jeunesse et YA). Toutes les infos sont visibles ici.

Lundi toujours : premier teaser pour Kaamelott !

Le premier volet de la trilogie prévue au cinéma devrait paraître le 29 juillet. En attendant la date dite, l’équipe du film a dévoilé un premier teaser.

Mardi : deux études sur l’imaginaire !

Les médiateurs de l’imaginaire :

Un collègue bibliothécaire chargé des fonds imaginaire et des formations sur le sujet cherche à cerner les pratiques des bibliothécaires et libraires, qui travaillent les littératures de l’imaginaire. Si vous faites parties de ces médiateurs, il y a un petit questionnaire (5 minutes !) à remplir ici.

Les lectorats de fantasy :

Le but de ce questionnaire-ci est de mener une « étude détaillée et approfondie auprès des lectrices et lecteurs de fantasy, afin d’en dresser un panoramique aussi complet que précis, dans le cadre d’un mémoire de Littérature générale et comparée. » A remplir ici !

Mardi encore : nouveau festival SF à Mérignac !

La médiathèque de Mérignac crée cette année le festival pluri-disciplinaire Hypermondes consacré aux littératures, jeux-vidéo, séries, cinéma, etc. Thème de cette première édition : les Robots !
Il se tiendra du 19 au 21 juin 2020 à Bordeaux. Affaire à suivre ici !

Mercredi : coup de cœur des Imaginales !

Il s’agit, pour l’année 2020, de Floriane Soulas. Félicitations !
J’en profite pour glisser l’affiche ; elle est signée Armel Gaulme.

Mercredi encore : les coulisses de The Witcher !

Dans deux vidéos publiées récemment, Netflix propose d’approfondir la série The Witcher : la première vidéo est consacrée aux épées de Geralt, tandis que la seconde décrypte le tournage de la scène de combat de Blaviken.

 

 

Et au vu du succès remporté par la série, Netflix s’est positionné sur un autre projet d’adaptation des romans d’Andrzej Sapkowski, en film d’animation, cette fois. Celui-ci, intitulé Nightmare of the Wolf, sera réalisé par le studio d’animation Studio Mir, avec Lauren Schmidt Hissrich et Beau DeMayo à la production.

Jeudi : des nouvelles offertes !

En français.

Les deux nouvelles récompensées par les lecteurs de Bifrost sont disponibles au téléchargement – gratuit et légal – sur le site du Bélial’. Il s’agit de «  ZeroS » de Peter Watts (catégorie étrangère) et « La Longue Patience de la forêt » de Christian Léourier (catégorie francophone).

En anglais.

 

 

Illustration de Micah Epstein.

Garth Nix met à disposition gratuitement une courte nouvelle intitulée « The Case of the Somewhat Mythic Sword », dans laquelle on suit Sir Magnus Holmes, cousin du célèbre détective anglais, enquêtant sur l’apparition, dans la cave d’un pub londonien, d’un chevalier muni d’une légendaire épée.

Jeudi encore : une tenture Tolkien participative !

L’association Sur les Terres de l’Unique organise depuis plusieurs années maintenant une convention dédiée à l’univers de Tolkien. Cette année, elle vous invite à participer à la création d’une tenture en patchwork, qui représentera un arbre – motif cher à J.R.R. Tolkien. Dès le 1er juillet, les couturières de l’association assembleront les différentes contributions ; la tenture sera exposée lors de la convention 2020, avec un panneau citant les participants.
Si le défi vous tente, voici les consignes :

Un carré de tissu de 21 cm de côté (20 + 1 de marge)…
Une feuille, ou un fruit, ou une fleur, ou un oiseau étrange…
Appliqué, cousu, brodé…

Les réalisations sont à envoyer avant le 25 juin à l’adresse suivante : Catherine Oudoul – 27 rue d’Armor- 22580 Plouha- France

La convention, quant à elle, aura lieu les 26 et 27 septembre. Infos supplémentaires ici.

Vendredi : les bilans 2019 des libraires de l’imaginaire !

Le site Elbakin propose cette année un nouveau rendez-vous ! En sus du désormais traditionnel « L’année des éditeurs » (dont les épisodes 2020 sont lisibles au fur et à mesure ici), voici le dernier rendez-vous en date : le bilan 2019 des libraires.
Trois articles sont déjà en ligne, ceux des librairies Decitre (Grenoble), Critic (Rennes) et Le Nuage Vert (Paris).

Vendredi encore : le catalogue Ghibli sur Netflix !

Sept films du studio Ghibli sont désormais disponibles sur Netflix :
Mon voisin Totoro
Le Château dans le Ciel
Porco Rosso
Kiki la petite sorcière
Je peux entendre l’océan
Souvenirs goutte à goutte
Les contes de Terremer

Les prochains seront en ligne les 1er mars et 1er avril !

 

Bon dimanche !

 

Brèves de comptoir #226

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Du réchauffé ! (car je me suis endormie sur mon article la semaine dernière, semble-t-il).

Lundi : Mnémos accueille Mü !

Nouveauté chez Mnémos en ce début d’année : la maison d’édition accueille un nouveau label, issu des éditions Mü. Celui-ci proposera une littérature des mutations avec « des voix singulières, décalées et hardies », dans la lignée de quelques titres déjà édités comme Moi, Peter Pan de Michael Roch, Dernières fleurs avant la fin du monde de Nicolas Cartelet ou Confessions d’une séancière de Ketty Steward.
Voici ce sur quoi se concentrera la ligne éditoriale : les « plumes francophones, tout comme les voix du monde sensibles aux ruptures sociales, écologiques, politiques et humaines. Ce nouveau label a pour vocation de se positionner sur le rayon de littérature générale pour un public curieux, en quête d’histoires, de personnages, de critiques, de visions et de perspectives en adéquation avec ce qui compose ses imaginaires et ses cultures.« . Less parutions prévues pour le début 2020 sont les suivantes :

Le Livre Jaune de Michael Roch (20 mars)
Walter Kurtz était à pied d’Emmanuel Brault (20 mars)
Petit Blanc de Nicolas Cartelet (avril)
Je n’aime pas les grands de Pierre Léauté (mai).

Mardi : Prix Imaginales des Bibliothécaires !

Lancé en 2018, le Prix Imaginales des Bibliothécaires est le 4e prix spécial décerné par le festival spinalien des Imaginales. À ce titre, il côtoie ceux des lycéens, des collégiens et des écoliers. Sous la houlette du comité de sélection (composé de Stéphanie Nicot, 6 bibliothécaires référents et deux responsables éditoriales de Premier Chapitre), les bibliothécaires lisent les 5 titres de la sélection, qu’ils classent à l’issue de la période de lecture (de janvier à avril). Voici les titres en lice cette année :

♥ Chevauche-brumes, Thibaud Latil-Nicolas (Mnémos).
Les Furtifs, Alain Damasio (La Volte).
Une sirène à Paris, Matthias Malzieu (Albin Michel).
La Lyre et le Glaive, Christian Léourier (Critic).
Mers mortes, Aurélie Wellenstein (Scrineo).

Cette année encore, j’ai le plaisir de participer avec mes collègues. J’ai déjà lu un titre (que j’ai adoré) et je suis en pleine découverte du deuxième. Les collègues sont au taquet, et certains ont déjà attaqué le lobbying en faveur de leurs favoris 😉

Jeudi : Terre de Brume en podcast !

La RTBF, après divers podcast de thriller, d’horreur, de true crime et de science-fiction, consacrera sa prochaine Fiction Digitale au diptyque de fantasy de Cindy van Wilder intitulé Terre de Brume.

Lundi : la fantasy est la BnF !

Indépendamment de l’expo Tolkien (visible jusqu’au 16 février), la BnF lance un site consacré à la fantasy. Le site, assez riche, est visible à cette adresse. Par ailleurs, un cycle de conférences est organisé, les jeudis soirs. Tout le programme est ici.

Mardi : les lauréats du prix des lecteurs Bifrost !

Chaque année, les lecteurs de Bifrost sont invités à voter pour le meilleur texte paru dans la revue ; les résultats sont annoncés dans le numéro de janvier. Infos supplémentaires ici.

Nouvelle francophone : « La Longue patience de la forêt », de Christian Leourier (in Bifrost 93).
Nouvelle étrangère : « ZeroS », de Peter Watts , trad. Gilles Goullet (in Bifrost 93 itou).

Mercredi : quatrième tour du Prix Bob Morane !

Le prix Bob Morane récompense une œuvre de fiction publiée dans l’année civile du prix en cours ; il a été créé en 1999 par Marc Bailly, en hommage au personnage fictif d’Henri Vernes, créé en 1953, que vous connaissez peut-être par le biais des romans ou des bandes-dessinés dont il est le héros (à défaut, vous avez peut-être entendu la chanson d’Indochine). Comme Bob Morane a exploré tous les genres possibles et imaginables, la sélection est à son image.
Voici les titres sélectionnés pour le quatrième semestre 2019 :

Romans francophones :

Romans traduits :

  • Tomi Adeyemi : De sang et de rage, Éditions Nathan (traduit par Sophie Lamotte d’Argy)
  • Katherine Arden : L’ours et le rossignol, Éditions Denoël (traduit par Jacques Collin)
  • Damian Dibben : Demain, Éditions Stephane Marsan (traduit par Cédric Degottex et Louise Malagoli)
  • Robert Anson Heinlein : Waldo, Le Belial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
  • Ada Palmer : Trop semblable à l’éclair, Le Bélial’ (traduit par Michelle Charrier)
  • S.K. Vaughn : Seule dans l’espace, Bragelonne, (traduit par Sylvie Denis)

Nouvelles :

  • Christophe Corthouts : Mémoires vivaces, Évidence Éditions
  • Lionel Davoust : Contes hybrides, Éditions Mille Cent Quinze
  • Ken Liu : Jardins de poussière, Le Bélial’
  • Bruno Pochesci : L’espace, le temps et au-delà, Flatland.

Les sélections sont visibles ici : premier trimestre, deuxième trimestre, troisième trimestre.

Jeudi : de l’aide pour suivre The Witcher !

L’univers étant assez complexe, Netflix met à disposition une carte de l’univers dans lequel se déroulent les aventures de Geralt.

Samedi : prix Ayerdhal !

À l’occasion de ses 10 années d’existence, l’association ImaJn’ère est fière d’annoncer la création du Prix Ayerdhal. Ce dernier sera un prix doté qui vise à récompenser une autrice ou un auteur pour l’ensemble de son œuvre et pour son apport à la littérature de genre. Ce prix a été créé en mémoire de Yal Ayerdhal, un auteur français de nombreuses fois primé, qui a marqué la science-fiction comme le thriller avec des textes engagés et qui a énormément milité pour les droits des auteurs.
Le premier Prix Ayerdhal sera remis lors du festival Imajn’ère, le 2 mai prochain, aux Greniers Saint-Jean à Angers, avec la participation de la Région Pays de la Loire, la Ville d’Angers et d’un donateur privé.

 

Bon dimanche !

Brèves de comptoir #225

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : Fictions climatiques sur Libération !

A l’occasion de la COP25, le quotidien invite 6 auteurs de SF à écrire d’imaginer « un monde ayant atteint la neutralité carbone en 2050, l’objectif fixé par la France et bientôt l’UE. Un moyen de créer de nouveaux imaginaires mobilisateurs. » Voici les textes :
– 9 décembre : « Tout compte », Serge Lehman.
– 10 décembre : « Le paradis, ça ne se visite pas », Christophe Carpentier.
– 11 décembre : « La Flotte », Katia Lanero Zamora.
– 12 décembre : « La carte postale », Jérôme Leroy.
– 13 décembre : « La COP 53 », Antoine Jaquier.
– 14 décembre : « La Fiancée des pirates », Jeanne-A. Debats.

Mardi : le palmarès du PIFFF 2019 :

La cérémonie de clôture de la neuvième édition du Paris International Fantastic Film Festival a eu lieu ce mardi au Max Linder Panorama. Voici le palmarès :
– Œil d’or, long-métrage international : Why don’t you just die, Kirill Sokolov (Russie – 2019).
– Œil d’or, court-métrage international :My little goat, Tomoki Misato (Japon – 2019).
– Œil d’or, court-métrage français :Dibbuk, Dayan D. Oualid (2019).
– Prix du jury, court-métrage français : Boustifaille, Pierre Mazingarbe (2019).
– Prix des lecteurs Mad Movies, long métrage international : Why don’t you just die, Kirill Sokolov (Russie – 2019).
– Prix Ciné + Frisson, long-métrage : I see you, Adam Randall (États-Unis, 2019).
– Prix Ciné + Frisson, court-métrage : Boustifaille, Pierre Mazingarbe (2019).

Mardi encore : Pourquoi la fantasy est un genre contemporain et non antique !

Cet article de Lionel Davoust sur l’âge de la fantasy est à lire sur son site.

Mercredi : l’adaptation de L’océan au bout du chemin !

Ce sont Simon Pegg et Nick Frost (duo à qui l’on doit la trilogie Shaun of the dead, Hot Fuzz et Le Dernier pub avant la fin du monde) qui sont  aux commandes de l’adaptation en série du roman de Neil Gaiman. Pas de date pour l’instant, donc affaire à suivre !

Mercredi encore : le procès de Drago Malefoy !

Ce mercredi 18 décembre, l’École des Jeunes Orateurs de Sciences Po Strasbourg organisait au TGI strasbourgeois le procès fictif de Drago Malefoy. Pour celles et ceux qui n’ont pas pu s’y rendre, voici le live qu’ils ont réalisé.

Jeudi : soumission des manuscrits rouverte chez L’Atalante !

Pour la troisième année consécutive, les éditions L’Atalante ouvrent la soumission de manuscrits durant un mois, du 1er au 31 janvier 2020. Les textes seront lus dans le courant de l’année. Pour toute question ou modalités, ça se passe .

Vendredi : SF et fantasy : les prix 2019 !

ActuSF a réalisé un copieux récapitulatif des titres primés cette année : il est lisible ici !

Le site vous propose également une sélections des séries SFFF à regarder en 2020.

Vendredi encore : sélections sapinesques !

Vous êtes peut-être encore à la recherche d’une idée de dernière minute. Voici quelques listes de conseils lectures !

Le guide ultime pour offrir des livres de SF à Noël de Numerama :

Marcus Dupont-Besnard a concocté pour Numerama un guide d’achat !

10 romans qui explorent le turfu à mettre au pied du sapin.

Bon dimanche et à l’année prochaine !

Brèves de comptoir #224

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : les meilleurs romans d’imaginaire de The Guardian !

Le journal a annoncé sa liste des meilleurs livres de SF et de fantasy parus en 2019, sélectionnés par Adam Roberts :

  • A Little Hatred, Joe Abercrombie (Gollancz)
  • The City in the Middle of the Night, Charlie Jane Anders (Titan)
  • Exhalation, Ted Chiang (Picador)
  • The Archive of Alternate Endings, Lindsey Drager (Dzanc)
  • This Is How You Lose the Time War, Amal El-Mohtar & Max Gladstone (Jo Fletcher)
  • Black Leopard, Red Wolf, Marlon James (Hamish Hamilton)
  • Always North, Vicki Jarrett (Unsung)
  • The Migration, Helen Marshall (Titan)
  • A Memory Called Empire, Arkady Martine (Tor)
  • Infinite Detail, Tim Maughan (MCD x FSG Originals)
  • The Starless Sea, Erin Morgenstern (Harvill Secker)
  • The Future of Another Timeline, Annalee Newitz (Orbit)
  • The Pursuit of William Abbey, Claire North (Orbit)
  • Doggerland, Ben Smith (4th Estate)
  • The Rosewater Redemption, Tade Thompson (Orbit)
  • Wanderers, Chuck Wendig (Del Rey).

Le journaliste a élu Infinite Detail (Tim Maughan) comme livre de l’année ! La sélection SFFF est visible ici, celle des autres genres ici.

Lundi encore : une mini-série de vampires sur Youtube !

Basée sur le roman Nevernight de Jay Kristoff, la mini-série éponyme de trois épisodes est co-produite par Screen Australia, Youtube et Google. Elle narre le voyage de Mia Corvere, la protagoniste interprétée par Piéra Forde vers l’Église Rouge.

Mardi : entretien avec Philip Pullmann !

L’équipe de France Culture a rencontré l’auteur britannique, dont la série A la Croisée des mondes vient d’être réadaptée en série. L’entretien est à regarder ici !

Mercredi : les coups de cœur 2019 de Boudicca !

La liste est à découvrir sur son blog, Le Bibliocosme. Il y a plein de bonnes choses dedans !

Mercredi encore : pourquoi les orcs sont-ils verts ?

L’historien et spécialiste de pop-culture William Blanc répond à cette vaste question dans cet article, paru sur Le Point Pop.

Jeudi : concours de nouvelles René Barjavel, 8e !

Le festival de SF lyonnais Les Intergalactiques (23-28 avril 2020) vient de révéler le thème de son 8e concours de nouvelles de SF René Barjavel :

« Il y a quelqu’un qui vit dans ma tête,
et il ne vit pas dans ce siècle-ci »

Les nouvelles sont attendues avant le 1er mars 2020, minuit. Toutes les modalités sont visibles ici.

Jeudi encore : la Grande Nuit du Steampunk !

Samedi 20 décembre, Tournefeuille accueille la Grande Nuit du Steampunk. Cette soirée multi-artistique rassemblera artistes de danse, cirque, néo-cabaret, performances mais aussi concerts, DJ et show vidéo. Programme, tarifs et autres informations disponibles ici !

Jeudi toujours : un « conlanger », qu’est-ce que c’est ?

Le linguiste Frédéric Landragin révèle sur le journal du CNRS les dessous de cette profession linguistique qui a tout à voir avec la SF.

Si le sujet vous intéresse, le youtubeur Linguisticae a consacré une série de vidéos, Lingua Franca, au sujet.

Vendredi : interview de Christian Léourier !

A l’occasion des Utopiales 2019, l’équipe de Fantastinet a rencontré l’auteur de SF. Entretien à lire sur le site !

Vendredi encore : concours de nouvelles mi-polar, mi-SF !

Le collectif Calibre 35 lance son nouveau concours de nouvelles polar :

Infos subsidiaires ici ou bien .

Vendredi toujours : entretien avec Christelle Dabos !

Vu le succès de sa saga La Passe-Miroir, les medias généraliste se bousculent au portillon pour interviewer l’autrice. Voici l’entretien qu’elle a eu avec Manon Botticelli pour France TV infos.

Week-end : marathon Buffy à Paris !

Samedi 14 décembre 2019, la Cinémathèque française (51, rue de Bercy, 75012 Paris) organise un marathon consacré à Buffy. 10 épisodes de la série seront diffusés de midi à minuit ! Plus d’infos ici.

Week-end encore : Fictions et science-fiction !

L’émission littéraire Fictions de France Culture a mis la SF à l’honneur dans une série de trois épisodes qui vient de se conclure. Le premier était consacré à Léo Henry, le deuxième à Stéphane Michaka et le dernier à Ketty Steward.

 

Bon dimanche !