Les dossiers Dresden #1, Avis de tempête / Dans l’œil du cyclone, Jim Butcher.

les-dossiers-dresden-1-avis-de-tempête-jim-butcher

Harry Dresden est le meilleur. Techniquement, c’est même le seul dans sa  » catégorie  » : c’est un magicien, un vrai. Aussi, lorsque la police de Chicago se trouve devant un cas qui dépasse ses compétences, c’est vers lui qu’elle se tourne. Car notre monde de tous les jours regorge en fait de choses étranges et magiques – dont la plupart ne s’entendent pas très bien avec les humains. C’est là qu’Harry entre en scène…

Harry Dresden a vraiment la poisse. Les affaires ne se bousculent pas, à tel point qu’il hésite entre payer son loyer  (très) en retard et manger.
Et puis d’un coup, patatras, deux affaires en même temps! Une femme dont le mari a disparu le contacte pour qu’il le retrouve, persuadée que la récente lubie de son mari pour la magie est pour quelque chose dans sa disparition. Parallèlement, son contact à la police de Chicago le réclame sur une scène de crime, perpétré par une magie puissante et dévastatrice.

Si la première affaire semble facile, la seconde est la plus ignoble qu’Harry ait eu à traiter. Non seulement il semblerait qu’il ne soit plus le seul magicien de la région, mais en plus il est en passe d’être largement surpassé par un collègue plus enthousiaste à manipuler de sombres énergies.
Rapidement suspecté par toutes les forces de l’ordre magiques et classiques de la ville (après tout, n’est-il pas le seul magicien de la région? Tout le monde sait qu’il est plus puissant qu’il ne laisse entendre!), Harry se voit contraint de prouver son innocence et de sauver sa peau.

Trimbalé de scènes de crimes sordides en découvertes glauques, en passant par des rendez-vous galants totalement ratés, l’enquêteur ne manque pas de nous faire rire. Est-ce son look déplorable, son mode de vie hasardeux ou sa capacité à s’attirer les tuiles? Un savant mélange, certainement.

Si le roman n’est pas révolutionnaire, c’est tout de même un agréable moment à passer : le suspens est ménagé, il y a quelques dialogues enlevés, des situations improbables qui ne dénotent pas et une fin bien amenée. Une petite enquête sur les chapeaux de roues, des affaires emberlificotées et un charisme démentiel font de ce premier tome un bon point de départ à la série.
Affaire à suivre. 

Les Dossiers Dresden #1: Avis de tempête / Dans l’œil du cyclone, Jim Butcher.
Editions Bragelonne, 2007; 346 pages (Sous le titre Dans l’oeil du cyclone ). Réédition Milady, 2010; 384 pages.
6/10

 

 

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez peut-être…

 

Publicités

5 commentaires sur “Les dossiers Dresden #1, Avis de tempête / Dans l’œil du cyclone, Jim Butcher.

  1. Angie dit :

    Une très bonne série qui se bonifie avec le temps, et surtout un héros décapant ! J’ai beaucoup aimé   Bonnes lectures !

    J'aime

  2. Angie dit :

    Tu ne le regretteras sans doute pas ! Mais tu fermeras peut-être comme moi le dernier tome paru en France avec beaucoup de déception… Vu que tous les tomes ne sont pas parus dans la langue de Molière. A bientôt !

    J'aime

  3. […] des Dossiers Dresden travaille sur un nouveau projet, à mi-chemin entre steampunk et fantasy : The Cinder Spires. Le […]

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s