Brèves de comptoir #39

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : une date pour le Prix Une Autre Terre !

À vos agendas : le Comité de lecture se réunira le 28 mars 2015, à La Ruche (84 quai de Jemmapes, 75010 Paris), de 14h à 18h. Le débat est gratuit et ouvert à tous, il faut juste avoir lu les trois livres sélectionnés (visibles ici). Les inscriptions se font ici.
Pour en savoir plus sur le déroulement du vote, allez lire le compte-rendu détaillé de Jae_Lou !

Lundi encore : après avoir été tant attendu, Le Septième fils fait un départ catastrophique !

Et ce n’est que justice. Ce film est tellement nul qu’il ne mérite pas mieux.  Une semaine après sa sortie sur le territoire américain (il est sorti en Europe avant les Etats-Unis, c’est déjà pas bon signe), il n’a pas dépassé les 10 millions de recettes.

Mardi : Severus Snape, ce héros !

Eh oui, encore un peu de Potteractu ! Après la fausse annonce de casting pour Les Animaux Fantastiques, voilà une petite vidéo à la gloire de l’héroïque Severus Snape. Un youtuber, kcawesome13, a mis bout à bout et dans l’ordre chronologique les scènes importantes où l’on voit le professeur de potions.  

Trois choses que vous avez toujours voulu savoir sur Harry Potter… 

C’est J.K. Rowling qui les a révélées elle-même sur son compte Twitter, en répondant à des fans.
On apprend donc que Touffu, le chien à trois têtes de Hagrid, a été renvoyé en Grèce par Dumbledore, là où était sa place (il ne hante donc pas la Forêt interdite). Vous vous êtes toujours demandé pourquoi la morsure de Basilic que Harry subit dans le volume 2 ne détruit pas le Horcruxe ? Parce que pour le détruire, il faut que le réceptacle subisse des dommages irréparables… il aurait donc fallu que Harry meure pour que le Horcruxe disparaisse.
Enfin, si vous vous demandez pourquoi le 12, square Grimmaud se trouve en plein milieu d’un quartier moldu, c’est tout simplement parce qu’un ancêtre de Sirius Black, qui désirait cette maison, a « persuadé » son occupant de la quitter avant de se l’approprier ! En toute simplicité 🙂

Mercredi : appel au don pour une web-série SFFF francophone !

Un groupe de lycéens et étudiants de Dordogne, La Troupe, a lancé un financement participatif pour leur projet : la web-série Faille met en scène deux terriens fraîchement débarqués sur une autre planète. Dépaysement garanti et extra-terrestres en vue, avec un brin de folie. Les étudiants souhaitent insuffler une dimension humaniste à leur série, qui parlera de racisme, de xénophobie et de sexisme, le tout sous la bannière SF.
Le projet est situé ici : il reste 12 jours pour participer, et il manque encore quelques 2000 euros. Vous pouvez suivre La Troupe sur Facebook. Et voici la bande-annonce :

 Jeudi : les finalistes du prix Bob Morane !

Le prix Bob Morane récompense une oeuvre de fiction publiée dans l’année civile du prix en cours ; il a été créé en 1999 par Marc Bailly, en hommage au personnage fictif d’Henri Vernes, créé en 1953, que vous connaissez peut-être par le biais des romans ou des bandes-dessinés dont il est le héros (à défaut, vous avez peut-être entendu la chanson d’Indochine). Comme Bob Morane a exploré tous les genres possibles et imaginables, la sélection est à son image.
Le prix est décerné en mars.

Tout au long de l’année, le jury composé de professionnels (éditeurs, critiques, journalistes, écrivains, directeurs de collections) désigne des titres comme pouvant être soumis au titre. Ceux-ci seront notés par les membres du jury, et pondérés, ce qui donnera la présélection officielle.
Voici les finalistes :

Romans francophones

Ayerdhal : Bastards, Au diable vauvert
Morgane Caussarieu : Je suis ton ombre, Mnémos
Jeanne A. Debats : L’héritière, Testament #1, ActuSF
Estelle Faye : Thya, La voie des oracles #1, Scrineo
Stefan Platteau : Manesh, Moutons électriques
Adrien Tomas : Notre-Dame des loups, Mnémos

Romans traduits

Stephen Baxter : Anti-glace, Le Bélial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
M.R. Carey : Celle qui a tous les dons, L’Atalante (traduit par Nathalie Mège)
Valerio Evangelisti : La lumière d’Orion, La Volte (traduit par Jacques Barbéri)
Neil Gaiman : L’océan au bout du chemin, Au Diable Vauvert (traduit par Patrick Marcel)
Ramez Naam : Nexus, Presses de la cité (traduit par Jean-Daniel Brèque)
Jo Walton : Morwenna, Denoël (traduit par Luc Carissimo)

Nouvelles

Paolo Bacigalupi : La fille-flûte et autres fragments de futurs brisés, Au Diable Vauvert (traduit par Sara Doke)
Mélanie Fazi : Le jardin des silences, Bragelonne
Sylvie Lainé : L’Opéra de Shaya, ActuSF
Robert Charles Wilson : Les Perséides, Le Bélial (traduit par Gilles Goullet)

Coup de cœur

E.B. Hudspeth : Le cabinet du docteur Black, Le pré aux Clercs
Hélène Larbaigt : L’étrange cabaret des fées désenchantées, Mnémos
La Volte pour leur 10 ans et leur « Clameur – portraits de voltés« 
La liste de tous les sélectionnés est visible ici. Rendez-vous début mars pour connaître les lauréats !

Jeudi encore : nouvelle gratuite dans l’univers de La Balance brisée !

Le second tome de la série de Lise Syven sort le 18 février prochain. Et du lundi 16 au 23 février, vous pourrez télécharger gratuitement Tombeau et pâtés de sable, la nouvelle qui prend place entre les tomes 1 et 2 de la série. L’histoire est garantie sans spoiler, et lisible indépendamment !

Vendredi : nouvelle série pour Jim Butcher !

L’auteur des Dossiers Dresden travaille sur un nouveau projet, à mi-chemin entre steampunk et fantasy : The Cinder Spires. Le premier tome, The Aeronaut’s Windlass, paraîtra le 29 septembre. D’après l’auteur, le roman est : «un mélange de La Ligue des gentlemen extraordinaires, Sherlock et Hornblower. Il y a des lunettes d’aviateurs et des dirigeables et des machines à vapeur et une technologie bizarre basée sur des cristaux et des chats qui parlent et qui sont d’épouvantables petites brutes.»
Voilà qui promet ! Espérons juste que la série aura plus de succès que les Dossiers.

Vendredi encore : Marc Simonetti à l’honneur !

L’illustrateur était invité du Before du Grand Journal, à l’occasion d’un épisode spécial Game of Thrones. Voici la vidéo (après 10′) :
Et maintenant, à vos agendas ! A l’initiative du GRAAL, une association ludique de Grenoble, une journée spéciale Game of Thrones se tiendra le 28 février. Au programme : diffusion de la saison 1, et multiples animations.
Marc Simonetti sera également présent pour une séance de dédicace de 13h à 14h30 (à l’Espace de la Vie Etudiante – EVE – au 701 avenue de Grenoble, à Grenoble, donc), avant de rejoindre la librairie O’merveilles, pour une autre séance de dédicace, à 15h30 (la librairie est au 5, rue Bayard, à Grenoble itou).

Bon dimanche ! 

Publicités

13 commentaires sur “Brèves de comptoir #39

  1. jaelou2013 dit :

    Oooh là là. La vidéo sur Severus… C’est pas malin de me faire pleurer. 😉
    Et merci pour le lien vers mon billet pour le prix Une autre Terre :3

    J'aime

  2. clementine dit :

    j’aime beaucoup le principe de ce rendez vous ! 😀

    J'aime

  3. Acr0 dit :

    Je ne pensais pas voir de news aujourd’hui, après ton annonce 😉 Elle est chouette cette vidéo sur Severus. Cela doit être chouete de pouvoir rencontrer Marc Simonetti, son travail est tellement beau…

    J'aime

    • Sia dit :

      Je ne pensais pas non plus, car quand j’ai écrit l’annonce hier, je n’avais QUE la brève sur Severus en brouillon et on recevait du monde. Je me suis retroussé les manches ce matin (je n’aime pas faire le billet le matin même, car ce ne sont pas des brèves que j’ai vu passer moi-même, en général).
      J’adorerais rencontrer Marc Simonetti ! Le fond d’écran de mon portable précédent était une couverture qu’il a illustrée (je ne m’en suis rendue compte que plus tard, en fait, après que j’aie découvert son nom et son travail. Je tombe par hasard sur mon fond d’écran, et je me suis dit que j’avais déjà, au moment où je l’ai pris en photo, un faible pour son travail !).

      J'aime

  4. Mypianocanta dit :

    Whaouh ! la vidéo sur Severus … je la garde sous le coude pour un prochain article 😉

    Merci de t’être retroussée les manches car j’ai noté plein de titres dans le prix Bob Morane.

    J'aime

  5. Zina dit :

    Merci pour l’info sur Simonetti… même si je suis pas sûre de pouvoir y aller !

    J'aime

  6. Lupa dit :

    Les finalistes du Bob Morane recèlent quelques bonnes pioches à retenir 😉 Toujours de quoi nous régaler avec tes brèves, même quand tu te retrousses les manches en catastrophe, c’est réussi, merci !

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s