Brèves de comptoir #237

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Mardi : titres en lice pour le prix Babelio 2020 !

Le prix Babelio récompense 10 titres, dans 10 catégories différentes, parus entre octobre de l’année précédente et mai de l’année en cours. Le jury se compose des utilisateurs du site ; chaque catégorie présente les 10 titres les plus populaires sur Babelio (soit les dix livres les plus ajoutés dans des bibliothèques de lecteurs). Les votes sont ouverts jusqu’au 2 juin et les lauréats seront annoncés le 19.

Voici les titres en lice pour les catégories Imaginaire et Jeunes adultes (car il y a pas mal d’imaginaire dedans). Les autres titres sont visibles ici.

Imaginaire :

Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro (Actusf)
Les Chroniques de St-Mary, tome 4 : Une trace dans le temps, Jodi Taylor (HC Editions)
Nécropolitains, Rodolphe Casso (Critic)
Les Miracles du Bazar Namiya, Keigo Higashino (Actes Sud)
Les Livres d’Emmett Farmer, Bridget Collins (Lattès)
Journal d’un AssaSynth, tome 4 : Stratégie de sortie, Martha Wells (L’Atalante)
La Piste de cendres, Emmanuel Chastellière (Critic)
Vita Nostra, tome 1 : Les Métamorphoses, Marina et Sergueï Diatchenko (L’Atalante)
Rois du Monde, tome 5 : Chasse royale partie 4, Curée chaude, Jean-Philippe Jaworski (Les Moutons électriques)
Jardins de poussière, Ken Liu (Le Bélial’).

Jeunes adultes :

Les Brumes de Cendrelune, tome 1 : Le Jardin des âmes, Georgia Caldera (J’ai Lu)
Aurora squad, tome 1, Amie Kaufman
Et le désert disparaîtra, Marie Pavlenko (Flammarion)
Romance, Arnaud Cathrine (R. Laffont)
Falalalala, Emilie Chazerand (Sarbacane)
Heartstopper, tome 1 : Deux garçons. Une rencontre, Alice Oseman (Hachette)
Chronique des Cinq Trônes, tome 1 : Moitiés d’âme, Anthelme Hauchecorne (Gulf Stream).
Extincta, Victor Dixen (R. Laffont)
Killing november, tome 1, Adriana Mather (Pocket jeunesse).
La Faucheuse, tome 3 : Le Glas, Neal Shusterman (R. Laffont).

Pour voir les titres en lice pour toutes les autres catégories, c’est ici !

Mardi encore : la SF, une littérature intelligente !

Jeanne Gosselin signe sur Daily Geek Show un article en faveur de la science-fiction, intitulé La Science-fiction, une littérature intelligente, loin des clichés qui lui sont attribués. C’est à lire ici !

Mercredi : les finalistes du prix Bob Morane !

Le prix Bob Morane récompense une œuvre de fiction publiée dans l’année du prix en cours (en pratique : du 1er avril au 31 mars de l’année suivante) ; il a été créé en 1999 par Marc Bailly, en hommage au personnage fictif d’Henri Vernes, créé en 1953, que vous connaissez peut-être par le biais des romans ou des bandes-dessinés dont il est le héros (à défaut, vous avez peut-être entendu la chanson d’Indochine). Comme Bob Morane a exploré tous les genres possibles et imaginables, la sélection est à son image.
Et voici les finalistes de cette année !

Romans francophones :

Gwenn Ael : Les Mutilés, Évidence Éditions
Barbéri Jacques : L’Enfer des masques, La Volte
Serge Brussolo : Anatomik, Bragelonne
Sandrine Destombes : Madame B, Hugo
Catherine Dufour : Danse avec les lutins, L’Atalante
Karine Giebel : Ce que tu as fait de moi, Belfond

Romans traduits :

Katherine Arden : L’Ours et le rossignol, Éditions Denoël (traduit par Jacques Collin)
Robert Anson Heinlein : Waldo, Le Belial’ (traduit par Pierre-Paul Durastanti)
Stephen King : L’Outsider, Albin Michel (traduit par Jean Esch)
Kim Stanley Robinson : Aurora, Bragelonne (traduit par Florence Dolisi)
Martha Wells : Journal d’un assasynth, l’Atalante (traduit par Mathilde Montier)

Nouvelles :

Christophe Corthouts-Collins : Mémoires vivaces, Évidence Éditions
Lionel Davoust : Contes hybrides, Éditions Mille Cent Quinze
Bruno Pochesci : L’Espace, le temps et au-delà, Flatland
Tade Thompson : Les Meurtres de Molly Southbourne, Le Bélial’

Coup de cœur :

Jean-Pierre Andrevon : Anthologie des dystopies, les mondes indésirables de la littérature et du cinéma, Vendémiaire
Xavier Maumejean & Didier Graffet : Effluvium, Bragelonne
♥ Tolkien, voyage en Terre du milieu, le catalogue de l’exposition publié par la BNF

Pour retrouver les présélections successives, ça se passe là.

Mercredi encore : antidépresseur ou personnage tolkinien ?

À vous de jouer ici pour tester votre connaissance des personnages de Tolkien (ou de la pharmacopée) ! J’ai réussi à afficher un score de 19/24 au premier essai, je n’étais pas peu fière 😀

Jeudi : dans les coulisses des Imaginales 2020 !

En raison de la crise sanitaire, du confinement, et autres joyeusetés, il n’y a pas eu d’Imaginales cette année (à mon grand dam, car je ne suis pas sûre de pouvoir y être l’année prochaine). L’équipe d’Elbakin s’est entretenue avec Stéphane Wieser, le directeur du festival, à propos de cette édition fantôme.

Vendredi : concours de scénarios de JDR !

L’association Nickel organise son deuxième concours de scénario de JDR. Thème : Mettez en avant une légende locale autour des créatures de la nuit. Vampire, Loup-Garou, Fantôme, Sorcière, Mort-Vivant ou encore Chasseur de monstres, plongez les joueurs au cœur de la Légende !
Deadline : 4 septembre 2020. Le règlement complet est lisible ici, les informations autour du concours ici.

Vendredi encore : les lauréats du prix BSFA 2020 !

Le prix British Science Fiction est un prix littéraire créé en 1970 par la British Science Fiction Association et récompensant des œuvres de science-fiction. Les prix sont décernés chaque année lors des conventions nationales de science-fiction britanniques (Eastercon) suite aux votes des membres de l’association. Voici les lauréats pour l’année 2020 :

Meilleur roman :  Children of Ruin, Adrian Tchaikovsky (Tor).
Meilleure nouvelle :  This is How You Lose the Time War, Amal El-Mohtar & Max Gladstone (Jo Fletcher).
Meilleure non-fiction :  The Pleasant Profession of Robert A. Heinlein, Farah Mendlesohn (Unbound).
Meilleure illustration : Couverture du livre Wourism and Other Stories by Ian Whates, Chris Baker (Luna).

Les autres titres en lice sont visibles ici.

 

Bon dimanche !

4 commentaires sur “Brèves de comptoir #237

  1. L'Astre dit :

    Hahaha j’adore ces gens sur les personnages de Tolkien ^^ J’ai eu 21 ! *fierté*

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s