Brèves de comptoir #234

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : comment sont nés les dragons ?

Cette vidéo de Nota Bene parle d’Histoire et de fantasy médiévale !

Mardi : Les Hypermondes reporté !

Il fallait s’y attendre, le festival bordelais (qui devait se tenir en juin), est reporté à septembre 2021. Voici le communiqué du festival :

Report du festival Hypermondes 2020 – Covid-19

Suite aux annonces du Président de la République et du gouvernement sur les rassemblements publics et leur interdiction jusqu’à la mi-juillet, nous avons dû prendre la décision de reporter le festival Hypermondes #1 qui devait avoir lieu du 19 au 21 juin 2020.
Cette nouvelle a été mûrement réfléchie par notre équipe et il nous semble plus raisonnable et en accord avec la sécurité de tous de reporter le festival en des temps plus calmes et surtout plus propices aux rassemblements.
Ainsi, le festival Hypermondes #1 sera reporté en septembre 2021 (les dates précises sont en cours de négociation avec la ville de Mérignac) et la thématique restera celle des Robots.
Nous mettons tout en œuvre pour faire de ce festival l’un des moments forts de l’année 2021.

Cependant, nous allons nous réinventer pour vous proposer des temps forts estampillés Hypermondes viendront régulièrement ponctuer le calendrier 2020-2021. Projections vidéo, rencontres thématiques ou conférences, les pistes sont nombreuses et nous allons mettre à profit les prochaines semaines pour déterminer comment et quand nous vous proposerons ces temps de rencontres et d’événements.

Et comme disait l’un des robots les plus connus de la pop culture : We’ll be back !
En attendant, prenez soin de vous et de vos proches.
Toute l’équipe du festival

Mardi encore : les nominés au Prix Vampire & Sorcières !

Après deux ans d’absence, c’est le grand retour des V&S Awards ! Pour ce millésime 2020 l’équipe a réalisé une sélection de ses titres préférés de l’année 2019 et c’est aux lecteurs que revient la charge de choisir qui sera sacré dans chaque catégorie !

Pour ces V&S Awards 2020, voici les titres en lice :

  • Meilleur ouvrage de Fantasy et d’Urban Fantasy :

L’Ours et le Rossignol, Katherine Arden (Denoël)
♥ Moitiés d’âme, Anthelme Hauchecorne (Gulf Stream).
♥ Dans l’ombre de Paris, Morgan of Glencoe (Actusf)
Pierre de vie, Joe Walton (Denoël).
La Quête du Sampo, Monia Sommer (Séma)
La Force du Temps, Deborah Harkness (Calmann Lévy).

  • Meilleur ouvrage de Science-Fiction :

Blues pour Irontown, John Varley (Denoël).
Les Bras de Morphée, Yann Bécu (L’Homme sans nom).
Projet Dragon, Sébastien Mora (Realities Inc.)
Vox, Christina Dalcher (R. Laffont).
Les Furtifs, Alain Damasio (La Volte).
Trop semblable à l’éclair, Ada Palmer (Le Bélial)
Terminus, Tom Sweterlitsch (A. Michel).

  • Meilleur ouvrage de Fantastique :

Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro (Actusf)
Une sirène à Paris, Matthias Malzieu (Albin Michel)
Le Phare au corbeau, Rozenn Illiano (Critic)
Passing strange, Ellen Klages (Actusf).

  • Meilleur recueil ou meilleure anthologie :

Contes et Récits du Paris des Merveilles, Pierre Pevel (Bragelonne).
Contes Hybrides, Lionel Davoust (Mille Cent Quinze)
Europunk (Realities Inc)
– Jardins de poussière,
Ken Liu (Le Bélial)
Les Miscellanées, Jean-Philippe Jaworski (Les Moutons électriques).

  • Meilleure couverture :

– Aurélien Police pour L’Ours et le Rossignol.
Victor Yale pour Contes Hybrides
Mina M pour Nixie Turner contre les croquemitaines
Xavier Colette pour Contes et Récits du Paris des Merveilles
Cindy Canévet pour Delius une chanson d’été
– Dogan Oztel pour La machine de Léandre
Anato Finnstark pour Les Héritiers d’Higashi.

Les infos sont ici, le formulaire de vote et les autres catégories en jeu là.

Mercredi : comment lire un roman post-apo après la pandémie ?

C’est un article de Gariépy Raphaël à lire sur Actualitté !

Jeudi : seconde sélection au GPI 2020 !

Le GPI, qu’est-ce que c’est ? Le Grand Prix de l’Imaginaire (ou GPI) récompense, dans 12 catégories différentes, des œuvres de l’imaginaire depuis 1992 ; le prix existe en fait depuis 1974 mais se concentrait alors sur la SF. La remise du prix aura lieu, comme les années précédentes, dans la Maison de l’Imaginaire pendant le festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs.

Voici les titres retenus au cours de cette seconde sélection :

1) Roman francophone

Vie™ de Jean Baret (Le Bélial’)
Les Furtifs de Alain Damasio (La Volte)
Le Chant mortel du soleil de Franck Ferric (Albin Michel)
Les Machines fantômes d’Olivier Paquet (L’Atalante)

2) Roman étranger

Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko (L’Atalante)
Trop semblable à l’éclair de Ada Palmer (Le Bélial’)
L’Effondrement de l’empire de John Scalzi (L’Atalante)
Chasseurs & Collectionneurs de Matt Suddain (Au diable vauvert)

3) Nouvelle francophone

La Longue patience de la forêt de Christian Léourier (in Bifrost n° 93)
Helstrid de Christian Léourier (Le Bélial’)
Faites comme si vous étiez morts (recueil) de Sammy Sapin (L’Arbre vengeur)

4) Nouvelle étrangère

Son corps et autres célébrations (recueil) de Carmen Maria Machado (L’Olivier)
La Fille qui saigne de Shweta Taneja (in Galaxies n° 58)
Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson (Le Bélial’)
ZeroS de Peter Watts (in Bifrost n° 93)

5) Roman jeunesse francophone

L’Arrache-mots de Judith Bouilloc (Hachette jeunesse)
Cogito de Victor Dixen (Robert Laffont)
Le Démêleur de rêves de Carina Rozenfeld (Scrineo)
Félines de Stéphane Servant (Rouergue)
♥ L’Estrange Malaventure de Mirella de Flore Vesco (L’École des loisirs)

6) Roman jeunesse étranger

L’Anti-magicien, tomes 1 à 4, de Sebastien De Castell (Gallimard jeunesse)
♥ La Voix des ombres de Frances Hardinge (Gallimard jeunesse)
La Faucheuse, tomes 1 à 3, de Neal Shusterman (Robert Laffont)
Nevermoor, tomes 1 & 2, de Jessica Townsend (Pocket jeunesse)

7) Prix Jacques Chambon de la traduction

Michelle Charrier pour Trop semblable à l’éclair de Ada Palmer (Le Bélial’)
Florence Dolisi pour Aurora de Kim Stanley Robinson (Bragelonne)
Laure Hinckel pour Solénoïde de Mircea Cartarescu (Noir sur Blanc)
Hélène Papot pour Son corps et autres célébrations de Carmen Maria Machado (L’Olivier)
Denis E. Savine pour Vita Nostra de Marina & Sergueï Diatchenko (L’Atalante)

8) Prix Wojtek Siudmak du graphisme

Philippe Aureille pour Les Îles noires de Sylvie Lainé (Organic)
Benjamin Carré pour L’Alchimie de la pierre d’Ekaterina Sedia (Pocket)
Didier Graffet pour Effluvium de Didier Graffet & Xavier Mauméjean (Bragelonne)
Aurélien Police pour Les Machines fantômes d’Olivier Paquet (L’Atalante)
Guillaume Sorel pour l’intégrale des Nouvelles de Jack Vance (Le Bélial’)

9) Essai

La revue Anticipation n°2 : L’Odyssée spatiale
Lovecraft : Je suis Providence de S.T. Joshi (ActuSF)
Station Metropolis direction Coruscant d’Alain Musset (Le Bélial’)

10) Prix spécial

Les éditions de l’Arbre vengeur pour leur travail patrimonial
Les éditions du Bélial’ pour l’Intégrale des Nouvelles de Jack Vance
Jean-Pierre Dionnet pour son parcours au service de la pop culture, relaté dans Mes moires, un pont sur les étoiles (Hors Collection)
Fleur Hopkins pour l’exposition Le Merveilleux scientifique à la BnF
♥ La BnF pour l’exposition Tolkien, Voyage en Terre du Milieu

Les sélectionnés du premier tour sont visibles ici.

Jeudi : un colloque « Game of Thrones : nouveau modèle pour la fantasy ? » !

Ce colloque universitaire prévu dans le cadre des Imaginales, se tiendra sur Zoom, du lundi 4 mai au vendredi 8 mai, de 17h à 19h.

Un an après la diffusion des derniers épisodes de Game of Thrones (David Benioff et D.B. Weiss, HBO, 2011-2019), ce colloque se veut l’occasion d’un premier bilan collectif sur ce que le succès médiatique et la réussite esthétique de la série télévisée mais aussi du cycle romanesque inachevé de George Martin dont elle est l’adaptation, A Song of Ice and Fire (Le Trône de fer), ont pu apporter à la manière dont la fantasy est perçue – dans quelle mesure le phénomène GoT a-t-il transformé la façon dont la fantasy se crée, se diffuse et se vit ?

Infos et inscriptions ici !

Week-end : les nominés au Prix Imaginales 2020 !

Créé en mai 2002, à l’initiative de la Ville d’Epinal, le Prix Imaginales est le premier prix exclusivement consacré à la fantasy en France. Il récompense à la fois des écrivains, des illustrateurs, des essayistes ou des traducteurs. Un jury composé de journalistes, de critiques et de spécialistes départage les meilleures œuvres de fantasy dans six catégories ; les six lauréats reçoivent un prix doté.
L’annonce des prix se fait début mai, afin de pouvoir, dans la mesure du possible, accueillir les auteurs récompensés aux Imaginales à Épinal.

Et voici les titres en lice pour cette année un peu spéciale, vu que le festival a malheureusement pâti de la crise sanitaire … :

Catégorie roman francophone :

– Jean-Luc A. D’Asciano – Souviens-toi des monstres – Editions Aux forges de Vulcain
– Jean-Laurent Del Socorro – Je suis fille de rage – Editions Actusf
– Catherine Dufour – Danse avec les lutins – Éditions L’Atalante
– Franck Ferric – Le Chant mortel du Soleil – Éditions Albin Michel
– Alex Nikolavitch – Trois coracles cinglaient vers le couchant – Les Moutons Électriques

Catégorie roman étranger traduit :

– Katherine Arden – L’Ours et le rossignol – Éditions Denoël (traduction : Jacques Collin)
– Brian Catling – Vorrh – Fleuve Editions (traduction : Nathalie Mege)
– Marina et Sergueï Diatchenko – Vita Nostra, Les Métamorphoses 1 – Éditions L’Atalante (traduction : Denis Savine)
– Shaun Hamill – Une cosmologie de monstres – Éditions Albin Michel (traduction : Benoît Domis)
– Jo Walton – Pierre-de-vie – Éditions Denoël (traduction : Florence Dolisi)

Catégorie jeunesse :

– Isabelle Bauthian – Face au dragon – Projets Sillex
♥ Anthelme Hauchecorne – Moitiés d’Âme, Chroniques des cinq trônes – Gulf Stream Éditeur
– Samantha Shannon – Le Prieuré de l’oranger – De Saxus (traduction : Benjamin Kuntzer et Jean-Baptiste Bernet)
♥ Flore Vesco – L’Estrange malaventure de Mirella – l’école des loisirs

Catégorie illustration :

– François Baranger – Les Montagnes hallucinées, tome 1 – Bragelonne
– Daniel Cacouault – Alice au pays des merveilles – Bragelonne
– A R M E L . G A U L M E – Les Carnets Lovecraft – Bragelonne
– Jesper Ejsing – Elsewhere – Editions Caurette

Catégorie nouvelles :

– Gardner Dozois – Épées et magie – Éditions Pygmalion
– Thomas Geha – Chuchoteurs du dragon et autres murmures – Elenya Éditions
– Ellen Klages – Caligo Lane, Passing Strange – Editions Actusf
– Pierre Pevel – Contes et récits du Paris des merveilles – Bragelonne

Catégorie Prix Spécial du jury

♥ Christelle Dabos – La Passe-Miroir – Gallimard
– S.T. Joshi – Lovecraft je suis providence tomes 1 et 2 – Editions Actusf
– Roland Lehoucq, Loïc Mangin, Jean-Sébastien Steyer – Tolkien et les sciences – Editions Belin
– Alexandre Sargos – Tolkien à 20 ans – Au diable vauvert
– Jean-Sébastien Steyer – Anatomie comparée des espèces imaginaires de Chewbacca à Totoro – Le Cavalier Bleu (Idées Reçues)

Week-end encore : Good omens lockdown !

Pour les 30 ans de De bons présages, Neil Gaiman a écrit un très court-métrage (de 4 minutes) mettant en scène les voix de l’ange Aziraphale (Michael Sheen) et son comparse Crowley (David Tennant). Qui sont donc confinés.

 

Bon dimanche !

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s