Brèves de comptoir #229

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : histoire de la fantasy !

Le Chroniqueur se lance dans une série d’articles sur l’histoire de la fantasy. Le premier chapitre, consacré aux grands anciens, est à lire sur son (excellent) blog !

Lundi encore : l’affiche du festival ImaJ’nère !

Elle est signée Cindy Canévet ; cette année, le thème du festival est Insurrections. Il a lieu les 2 et 3 mai 2020, aux Greniers St Jean à Angers. Infos ici.

Mardi : première édition du Prix Aventuriales 2020 !

Fidèle à son engagement de soutien aux petites maisons d’édition, et désireuses de contribuer à mettre en lumière des œuvres parues en leur sein, Les Aventuriales ont décidé de lancer un « Prix Aventuriales ». Ce prix récompensera un roman appartenant aux genres de l’imaginaire : science-fiction, fantastique ou fantasy, publié au sein d’une maison d’édition à compte d’éditeur qui ne bénéficie pas d’un réseau de diffusion national. Cette année, pour lancer ce prix, les membres du comité de sélection ont identifié 6 romans parmi leurs préférés qui seront départagés par des comités de lecteurs recrutés parmi les partenaires (librairies, médiathèques).

Voici les 6 titres en lice :

L’homme Maigre de Xavier Otzi (Luciférines).
Dans l’ombre des miroirs de Marge Nantel (Éditions 1115).
Replis d’Emmanuel Quentin (Mü).
Isulka La Mageresse, tome 1 : la Pierre d’Isis de Morgane Stankiewiez (Noir d’Absinthe).
Le Rapport Oberlander de Laurent Mantese (Malpertuis).
Voyager, tome 1 : Jonctions de Stéphane Desienne (Éditions du 38).

Le prix sera remis au lauréat durant les Aventuriales 2020 (26 et 27 septembre ; Ménétrol). Les titres en présélection sont visibles ici.

Mardi encore : appel à manuscrits du label Mü !

Le label Mü (des éditions Mnémos) ouvre les soumissions de manuscrit jusqu’au 31 mai 2020. Ils recherchent des textes « oscillant entre les genres et en conformité avec leur ligne éditorial de rupture dans le réel » (150 000 signes minimum).
Les soumissions devront être accompagnées d’une lettre de motivation, ainsi que du synopsis complet du texte. Toutes les infos nécessaires sont visibles ici.

Mercredi : Prix Booktube SFFF !

Pour la sixième année consécutive, la communauté Booktube SFFF anglophone (créateurs et créatrices de contenus, mais aussi spectateurs et spectatrices), se réunit autour du Prix Booktube SFFF, lequel rend hommage aux titres qui ont marqué l’année précédente. Voici les titres en lice dans les différentes catégories :

Meilleur roman de Science Fiction

  • Recursion, Blake Crouch (Crown)
  • A Memory Called Empire, Arkady Martin (Tor)
  • Gideon the Ninth, Tamsyn Muir (Tor.com Publishing)

Meilleur roman de Fantasy

  • Gods of Jade and Shadow, Silvia Moreno-Garcia (Del Rey)
  • The Starless Sea, Erin Morgenstern (Doubleday) = La Mer sans étoiles (Sonatine).
  • The Priory of the Orange Tree, Samantha Shannon (Bloomsbury) = Le Prieuré de l’Oranger (De Saxus).

Meilleur roman Young Adult

  • The Wicked King, Holly Black (Little, Brown)
  • The Gilded Wolves, Roshani Chokshi (Wednesday)
  • Sorcery of Thorns, Margaret Rogerson (McElderry)
  • Starsight, Brandon Sanderson (Delacorte)

Meilleur roman jeunesse

  • Dead Voices, Katherine Arden (Putnam)
  • Sal & Gabi Break the Universe, Carlos Hernandez (Disney/Hyperion)
  • Dragon Pearl, Yoon Ha Lee (Disney/Hyperion)
  • Tunnel of Bones, Victoria Schwab (Scholastic) = Cassidy Blake, tome 2 (à paraître chez Lumen ?)

Meilleur premier roman

  • The Ten Thousand Doors of January, Alix E. Harrow (Redhook)
  • A Memory Called Empire, Arkady Martin (Tor)
  • Gideon the Ninth, Tamsyn Muir (Tor.com Publishing)

Meilleure novella

  • To Be Taught, If Fortunate, Becky Chambers (Harper Voyager)
  • This Is How You Lose the Time War, Amal El-Mohtar & Max Gladstone (Saga)
  • The Test, Sylvain Neuvel (Tor.com Publishing).

Toutes les infos sur le prix ici !

Jeudi : Aubusson tisse Tolkien !

La Cité internationale de la Tapisserie continue sa Tenture Tolkien, entièrement réalisée à la main dans les ateliers et manufactures Aubusson-Felletin.
Aujourd’hui, ils lancent un projet de financement participatif pour deux des 14 tapisseries tirées des illustrations de Tolkien pour Le Hobbit. Détails du projet :

Bilbo woke up with the early Sun in his eyes

Le lendemain, Bilbo se réveilla avec le soleil de l’aurore dans les yeux. Il se leva d’un bond pour voir quelle heure il était et pour mettre sa bouilloire sur le feu… mais se rendit compte qu’il n’était pas du tout chez lui. Alors il se rassit et rêva d’un savon et d’une brosse. Il ne reçut ni l’un ni l’autre, ni thé, ni toasts, ni bacon pour son petit déjeuner, seulement du lapin et du mouton froids. Puis il dut se préparer à reprendre la route. Cette fois, on lui permit de monter sur le dos d’un aigle et de s’accrocher entre ses ailes.”
Le Hobbit, extrait, chapitre 7 « Une étrange demeure »

  • Aquarelle originale : 24,7 cm x 19,4 cm, 1937, conservée à la Bodleian Library, Oxford (MS. Tolkien Drawings 28) © The Tolkien Estate Limited 1937
  • => projet de tapisserie de 3,2 m x 2,54 m (8m²)

Conversation with Smaug

“Smaug était étendu là, dragon de forme immense, rouge doré, et il dormait profondément. Un grondement émanait de ses mâchoires et de ses narines, ainsi que des volutes de fumée ; mais dans son sommeil, son feu couvait. En dessous de lui, sous ses membres et sa longue queue enroulée, et partout autour de lui, éparpillés jusque dans les recoins les plus sombres, gisaient des tas et des tas de choses précieuses, de l’or brut ou finement ouvré, des gemmes et des joyaux, et de l’argent maculé de rouge dans l’embrasement de la salle.”
Le Hobbit, extrait, chapitre 12 « Des nouvelles de l’intérieur »

  • Aquarelle originale : 22,7 cm x 17,7 cm, 1937, conservée à la Bodleian Library, Oxford (MS. Tolkien Drawings 30), © The Tolkien Estate Limited 1937
  •  => Projet de tapisserie de 3,2 m x 2,69 m (8,6m²)

Ils espèrent recueillir 108 470 $ ; il reste 26 jours pour participer !

Vendredi : les Pépites de l’Imaginaire 2020 !

Chaque année, les Indés de l’imaginaire (à savoir les éditions Mnémos, ActuSF et Les Moutons électriques) vous proposent de découvrir des titres marquants des littératures de l’imaginaire. Et voici les trois titres 2020 (clic sur les titres pour découvrir des extraits lorsqu’ils existent) :

Les chevaliers du tintamarre, Raphaël Bardas (Mnémos) :

Avant d’être héros, chevalier ou prince, il faut savoir lever le coude !
Silas, Morue et Rossignol rêvent d’aventures et de grands faits d’armes tout en vidant chope de bière sur chope de bière à la taverne du Grand Tintamarre, qu’ils peuvent à peine se payer. Lorsque la fantasque et très inégalitaire cité de Morguepierre, entassée sur les pentes d’un volcan, devient le théâtre d’enlèvements de jeunes orphelines et voit des marie-morganes s’échouer sur ses plages, les trois compères se retrouvent adoubés par un vieux baron défroqué et chargés de mener l’enquête. Les voilà lancés sur les traces d’un étrange spadassinge, d’un nain bossu et d’un terrible gargueulard, bien décidés à leur mettre des bâtons dans les roues… et des pains dans la tronche.

Pour lire l’entretien qu’il a eu avec la rédaction du site ActuSF, ça se passe là.

Cuits  à point, Elodie Serrano (Actusf) :

Gauthier Guillet et Anna Cargali parcourent la France pour résoudre des mystères qui relèvent plus souvent d’arnaques que de véritables phénomènes surnaturels. Mais leur nouvelle affaire est d’un tout autre calibre : pourquoi la ville de Londres subit-elle une véritable canicule alors qu’on est en plein hiver et que le reste de l’Angleterre ploie sous la neige ? Se pourrait-il que cette fois des forces inexpliquées soient vraiment en jeu ?

Et voici où lire l’entretien qu’elle a eu avec la rédac’ d’Actusf.

Le chant des Cavalières, Jeanne Mariem Corrèze (Les Moutons électriques) :

Dragons, cavalières et herboristes !
Un royaume divisé, instable, des forces luttant pour le pouvoir. Un Ordre de femmes chevauchant des dragons. Des matriarches, des cavalières, des écuyères et, parmi elles, Sophie, qui attend. Le premier sang, le premier vol ; son amante, son moment ; des réponses à ses questions. Pour trouver sa place, elle devra louvoyer entre les intrigues de la cour et de son Ordre, affronter ses peurs et ses doutes, choisir son propre destin, devenir qui elle est vraiment.

Et hop pour son interview !

Et ce n’est pas tout ! C’est le moment de sortir son agenda. Cette parution simultanée s’accompagne d’une dédicace de lancement, qui aura lieu à la Librairie La Dimension fantastique (106 rue La Fayette, Paris 10e), le samedi 7 mars, de 16h à 18h. Infos subsidiaires ici.

Week-end : les titres en lice pour le #PLIB2020 !

Le PLIB, Prix Littéraire de l’Imaginaire BooktubeursApp, vient de dévoiler les titres qui concourent pour le prix 2020. Les voici :

Mers mortes, Aurélie Wellenstein (Scrineo).
Je suis fille de rage, Jean-Laurent Del Socorro (Actusf).
Les Brumes de Cendrelune, Georgia Caldera (J’ai Lu).
La Cité des chimères, Vania Prates (Snag).
Félines, Stéphane Servant (Rouergue.)

 

Bon dimanche !

4 commentaires sur “Brèves de comptoir #229

  1. Merci pour le lien et le compliment 🙂 !

    J'aime

  2. L'Astre dit :

    Oh merci pour l’info sur les tapisseries d’Aubusson, je les ai vues à l’exposition Tolkien et elles étaient si belles *-* ça fait plaisir de pouvoir les soutenir !

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s