Brèves de comptoir #174

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Mardi : à la découverte d’Un jardin planétaire !

Sur Un jardin planétaire, Violynea propose des articles de fond sur les féminismes, les sciences et la SF. Je vous laisse y découvrir ses écrits !

Mercredi : la réponse de Norbert Merjagnan à Muriel Pénicaud !

Si vous fréquentez le net, il ne vous aura sans doute pas échappé que la ministre du Travail, Muriel Pénicaud, a encore perdu une occasion de se taire. En effet, comme beaucoup de ses congénères, elle n’est pas avare de phrases qui claquent mais qui s’avèrent rapidement pleines de vide. Le rapport avec l’imaginaire ? Voici la saillie en question :

Comme le savent les lecteurs d’imaginaire, c’est fait depuis longtemps. D’ailleurs, le premier bouquin qui m’est venu à l’esprit en lisant cela, c’est L’Oiseau d’Amérique de Walter Tevis. Publié en 1980.
Mais très de bavardage, je vous laisse découvrir la réponse qu’a faite Norbert Merjagnan sur Usbek & Rica !

Vous pouvez également regarder cette vidéo !

Jeudi : des prix, plein de prix !

Shortlist du GPI !

Le GPI, qu’est-ce que c’est ? Le Grand Prix de l’Imaginaire (ou GPI) récompense, dans 12 catégories différentes, des œuvres de l’imaginaire depuis 1992 ; le prix existe en fait depuis 1974 mais se concentrait alors sur la SF. La remise du prix aura lieu, comme les années précédentes, dans la Maison de l’Imaginaire pendant le festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, le 20 mai 2018, vers 18 h. Et voici la shortlist :

1) Roman francophone

La Désolation de Pierre Bordage (Bragelonne)
Toxoplasma de Calvo (La Volte)
Le Temps de Palanquine de Thierry Di Rollo (Le Bélial’)
La Société des faux visages de Xavier Mauméjean (Alma)

2) Roman étranger

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre)
Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)
L’Arche de Darwin de James Morrow (Au diable vauvert)
2312 de Kim Stanley Robinson (Actes Sud, Exofictions)

3) Nouvelle francophone

« Serf-Made-Man ? ou la créativité discutable de Nolan Peskine » d’Alain Damasio (in Au bal des actifs, La Volte)
L’Empire électrique  de Victor Fleury (Bragelonne)
« Carnaval, l’Aire Tripartite » de Laurent Genefort (in Bifrost n°86)
Point du jour de Léo Henry (Scylla)
Few of us de luvan (Dystopia)
« Terre de Brume » de Cindy Van Wilder (in Galaxies n°47)

4) Nouvelle étrangère

« Qui t’attendra sur le pas de la porte ? » de Lesley Nneka Arimah (in Galaxies n°46)
Danses aériennes de Nancy Kress (Le Bélial’ & Quarante-Deux)
Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress)
Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)

5) Roman jeunesse francophone

Sang maudit d’Ange (Castelmore)
La Maison des reflets de Camille Brissot (Syros)
Power Club, tomes 1 & 2, d’Alain Gagnol (Syros)
Les Mystères de Larispem, tomes 1 & 2 de Lucie Pierrat-Pajot (Gallimard jeunesse)
Roslend, tomes 1 & 2, de Nathalie Somers (Didier jeunesse)

6) Roman jeunesse étranger

Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)
Les Cartographes, tomes 1 à 3 de S.E. Grove (Nathan)
Esclaves de Vic James (Nathan)
Diabolic – Protéger ou mourir de S.J. Kincaid (Bayard)
La Faucheuse de Neal Shusterman (Robert Laffont)

7) Prix Jacques Chambon de la traduction

Jean-Daniel Brèque pour Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress), La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre) et Apex de Ramez Naam (Presses de la Cité)
Michelle Charrier pour La Cinquième Saison de N.K. Jemisin (Nouveaux Millénaires)
Anne Coldefy-Faucard pour Telluria de Vladimir Sorokine (Actes Sud)
Jean-François Le Ruyet pour Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)
Valérie Malfoy pour Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)

8) Prix Wojtek Siudmak du graphisme

Peter Brown pour Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)
Daniel Egneus pour American Gods et Le Monarque de la vallée de Neil Gaiman (Au diable vauvert)
Stéphane Perger pour Point du jour de Léo Henry (Scylla) et Few of us de luvan (Dystopia)
Aurélien Police pour ses couvertures de la collection Une heure-lumière (Le Bélial’)

9) Essai

Lovecraft au prisme de l’image de Christophe Gelly et Gilles Menegaldo (Le Visage vert)
Heavy Metal, l’autre Métal Hurlant de Nicolas Labarre (Presses Universitaires de Bordeaux)
Étoiles rouges. La littérature de science-fiction soviétique de Viktoriya Lajoye et Patrice Lajoye (Piranha)
Logique de la science-fiction. De Hegel à Philip K. Dick de Jean-Clet Martin (Les Impressions nouvelles)
Petit guide de la science-fiction au Québec de Jean-Louis Trudel (Alire)

10) Prix spécial

Les éditions Le Bélial’ et Dystopia pour l’intégrale du Rêve du démiurge de Francis Berthelot
Les éditions Callidor pour leur travail « archéologique » et la qualité de leurs parutions
Ellen Herzfeld et Dominique Martel pour leur travail au service de la science-fiction depuis plus de 30 ans, dont le site internet Quarante-Deux et les recueils de la collection Quarante-Deux aux éditions du Bélial’
Les éditions Mnémos pour L’Intégrale de Clark Ashton Smith

Les autres titres présélectionnés sont visibles ici !

Prix Hugo.

Voici les finalistes des prix Hugo et John W. Campbell pour le Meilleur nouveau écrivain ; les vainqueurs des différentes catégories seront sélectionnés et annoncés à la convention « Sunday Evening » le 19 août 2018.

Meilleur roman :
The Stone Sky, N.K. Jemisin (Orbit)
Six Wakes, Mur Lafferty (Orbit)
Provenance, Ann Leckie (Orbit)
Raven Stratagem, Yoon Ha Lee (Solaris)
New York 2140, Kim Stanley Robinson (Orbit)
The Collapsing Empire, John Scalzi (Tor)

Meilleure nouvelle :
River of Teeth, Sarah Gailey (Tor.com Publishing)
Down Among the Sticks and Bones, Seanan McGuire (Tor.com Publishing)
Binti : Home, Nnedi Okorafor (Tor.com Publishing)
“And Then There Were (N-One)“, Sarah Pinsker (Uncanny 3-4/17)
All Systems Red, Martha Wells (Tor.com Publishing)
The Black Tides of Heaven, JY Yang (Tor.com Publishing)

Meilleure Bande-dessinée :
Black Bolt, Volume 1 : Hard Time, Saladin Ahmed, illustrated by Christian Ward (Marvel)
Bitch Planet, Volume 2 : President Bitch, Kelly Sue DeConnick, illustrated by Valentine De Landro and Taki Soma (Image)
My Favorite Thing is Monsters, Emil Ferris (Fantagraphics)
Monstress, Volume 2 : The Blood, Marjorie Liu, illustrated by Sana Takeda (Image)
Paper Girls, Volume 3, Brian K. Vaughan, illustrated
Saga, Volume 7, Brian K. Vaughan, illustrated by Fiona Staples (Image)

Meilleur Long Métrage :
Blade Runner 2049
– Get Out
– The Shape of Water
– Star Wars : The Last Jedi
– Thor : Ragnarok
– Wonder Woman

Toutes les autres catégories sont visibles ici.

Prix BSFA.

Le prix British Science Fiction est un prix littéraire créé en 1970 par la British Science Fiction Association et récompensant des œuvres de science-fiction. Les prix sont décernés chaque année lors des conventions nationales de science-fiction britanniques (Eastercon) suite aux votes des membres de l’association. Voici les lauréats pour l’année 2017 :

Meilleur roman : The Rift, Nina Allan (Titan)
Meilleure courte fiction : The Enclave, Anne Charnock, (NewCon)
Meilleure non-fiction : Iain M. Banks, Paul Kincaid (University of Illinois Press)
Meilleure illustration : Couverture du livre The Ion Raider de Ian Whates, Jim Burns (NewCon); Illustration de Waiting on a Bright Moon de JY Yang, Victo Ngai (Tor.com)

Retrouvez tous les finalistes.

Prix Aurealis.

Le prix Aurealis (Aurealis Award for Excellence in Speculative Fiction) est un prix littéraire décerné chaque année aux meilleurs récits australiens dans les domaines de la science-fiction, de la fantasy et de l’horreur.

Meilleur roman de science-fiction : From the Wreck, Jane Rawson (Transit Lounge)
Meilleure nouvelle de science-fiction : « Girl Reporter », Tansy Rayner Roberts (Book Smugglers)
Meilleur roman de fantasy :Godsgrave, Jay Kristoff (HarperCollins)
Meilleure nouvelle de fantasy : « In Shadows We Fall », Devin Madson (self-published)
Meilleur roman d’horreur :Soon, Lois Murphy (Transit Lounge)
Meilleure nouvelle d’horreur : « The Stairwell », Chris Mason (Below The Stairs : Tales from the Cellar)
Meilleur roman jeune-adulte :In The Dark Spaces, Cally Black (Hardie Grant Egmont)
Meilleur fiction de jeunesse :Nevermoor, Jessica Townsend (Hachette Australia)
Meilleure collection :The Silver Well, Kate Forsyth & Kim Wilkins (Ticonderoga)
Meilleure anthologie :Infinity Wars, Jonathan Strahan, ed. (Rebellion/Solaris)
Meilleur roman graphique, illustré : Changing Ways : Book 3, Justin Randall (Gestalt)
Prix d’excellence : The Fictional Mother, Tansy Rayner Roberts (self-published)

Retrouvez tous les finalistes ici.

Le Prix Imaginales des Lycéens.

Le Prix Imaginales des Lycéens, PIL pour les intimes, a pour but de promouvoir les littératures de l’imaginaire auprès du jeune public, en lui proposant des sélections riches et variées. Tous les ans depuis 2005, les lycéens sont appelés à voter pour leur titre préféré, qui se voit attribuer la prestigieuse récompense au cours des Imaginales.
Et cette année, c’est Manon Fargetton qui l’emporte, avec Les Illusions de Sav-Loar (Bragelonne). Félicitations !!

La sélection complète est visible ici.

Vendredi : Sploon, web-série d’anticipation !

Sploon est une websérie créée et scénarisée par Yves Marcellin, rejoint à la réalisation par Marc Duret. Le premier épisode, Le Pouvoir de l’ubiquité, dure environ 27 minutes et est en ligne sur Youtube :

Vendredi encore : une étude sur les librairies et littératures de l’imaginaire !

Le sondage est en ligne et vous pouvez y répondre en quelques clics !

 

Bon dimanche !

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s