Brèves de comptoir #169

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

Lundi : les finalistes du prix Masterton !

Créé en 2000 par Marc Bailly, le prix Masterton rend hommage à l’auteur Graham Masterton, qui a marqué la littérature fantastique depuis les années 70 avec d’excellents textes, en récompensant des œuvres relevant du fantastique. Le prix propose trois catégories : meilleur roman francophone, meilleur roman traduit, meilleure nouvelle. Voici les titres en lice pour le prix cette année !

Romans francophones :

  • Gwenn Aël : Ahriman (Lune Écarlate).
  • Jean-Pierre Favard : La nuit de la Vouivre (La Clef d’Argent).
  • Michael Fenris : Aaverhelyon (Auto édition).
  • J.B. Leblanc et Frédéric Livyns : Le miroir du damné (Sema édition).
  • Sire Cédric : Du feu de l’enfer (Presses de la Cité).

Romans étrangers:

  • Lars Kepler : Playground (Actes Sud, traduit par Lena Grumbach).
  • Alan Moore : Jérusalem (Éditions Inculte, traduit par Claro).

Nouvelles :

  • Anthologie Légendes d’Océanie (Éditions Évidence).
  • Pierre Brulhet : Le repaire du loup (Éditions Eleusis).
  • Frédéric Livyns : The Dark Gates of Terror (Séma Éditions).

Lundi encore : vernissage de l’exposition Super normaux !

La galerie Sakura (21 rue du Bourg Tibourg, Paris 4e) accueillera jusqu’au 9 juin 2018 l’exposition Super normaux II : 30 artistes internationaux revisitent les super-héros dans leurs quotidiens.
Le vernissage aura lieu jeudi 15 mars, de 18h à 22h. Toutes les infos ici !

Mardi : le young-adult est-il mort et enterré ?

Geoffrey Crété se pose la question, sur Écran large : il dissèque les liens entre littérature young-adult (tenant plutôt de l’imaginaire) et box-office, dans son article.

Mardi encore : de l’imaginaire dans Télérama !

Le magazine consacre un article à Xavier Vernet, l’éditeur de Dsytopia.

Mardi toujours : goûter-rencontre avec Robin Hobb !

Le 21 mars paraîtra le tome 6 du Fou et de l’assassin : Le destin de l’assassin. A cette occasion, venez rencontrer Robin Hobb :
soit à la FNAC Lyon Bellecour, le 17 mars (le livre sera disponible à la vente), de 15h à 18h.
– soit à la bibliothèque Rainer Maria Rilke (88 ter boulevard de Port-Royal, Paris 5e), de 16h à 18h30.

Mercredi : le procès de Voldemort !

Et c’est Sciences-Po Paris, en partenariat avec l’association Sciences Potter, qui l’organisent, le mardi 13 mars 2018.
La séance aura lieu dans l’amphithéâtre Émile Boutmy (Sciences Po, 27 rue St-Guillaume, Paris 7e), devant un public majoritairement composé d’étudiants ; le nombre d’inscription étant limité pour les personnes externes à l’association.
Infos subsidiaires sur la page de l’événement.

Pour un avant-goût, voici un bref aperçu du procès de Rogue :

Mercredi encore : inauguration du Nuage Vert !

Le Nuage vert est une nouvelle librairie spécialisée SFFF qui ouvre à Paris (41, rue Monge, Paris 5e). L’inauguration aura lieu le 9 mars à partir de 17h30. Actusf a interviewé la libraire, Éléonore Calvez ; les autres infos sont visibles ici.

Jeudi : première sélection pour le GPI !

Le GPI, qu’est-ce que c’est ? Le Grand Prix de l’Imaginaire (ou GPI) récompense, dans 12 catégories différentes, des œuvres de l’imaginaire depuis 1992 ; le prix existe en fait depuis 1974 mais se concentrait alors sur la SF. La remise du prix aura lieu, comme les années précédentes, dans la Maison de l’Imaginaire pendant le festival Saint-Malo Étonnants Voyageurs, le 20 mai 2018, vers 18 h.

1) Roman francophone

La Désolation de Pierre Bordage (Bragelonne)
Toxoplasma de Calvo (La Volte)
Le Temps de Palanquine de Thierry Di Rollo (Le Bélial’)
Pornarina de Raphaël Eymery (Denoël, Lunes d’encre)
Les Seigneurs de Bohen d’Estelle Faye (Critic)
Spire, tomes 1 & 2 de Laurent Genefort (Critic)
La Société des faux visages de Xavier Mauméjean (Alma)
Paris-Capitale de Feldrik Rivat (L’Homme sans nom)
Moi, Peter Pan de Michael Roch (mü éditions)
Pierre-Fendre de Brice Tarvel (Les moutons électriques)

2) Roman étranger

La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre)
Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)
La Cinquième Saison de N.K. Jemisin (Nouveaux Millénaires)
Une histoire des abeilles de Maja Lunde (Presses de la Cité)
L’Arche de Darwin de James Morrow (Au diable vauvert)
Version officielle de James Renner (Super 8)
2312 de Kim Stanley Robinson (Actes Sud, Exofictions)
L’Alchimie de la pierre d’Ekaterina Sedia (Le Bélial’)

3) Nouvelle francophone

« La Route des Orsadoles » de Célia Chalfoun (in Galaxies n°45)
Célestopol d’Emmanuel Chastellière (Éditions de l’Instant)
« Serf-Made-Man ? ou la créativité discutable de Nolan Peskine » d’Alain Damasio (in Au bal des actifs, La Volte)
L’Empire électrique  de Victor Fleury (Bragelonne)
« Carnaval, l’Aire Tripartite » de Laurent Genefort (in Bifrost n°86)
Point du jour de Léo Henry (Scylla)
Few of us de luvan (Dystopia)
« In Google we trust » de Jean-Marc Sire (in Galaxies n°49)
« Terre de Brume » de Cindy Van Wilder (in Galaxies n°47)

4) Nouvelle étrangère

« Qui t’attendra sur le pas de la porte ? » de Lesley Nneka Arimah (in Galaxies n°46)
La Reine en jaune d’Anders Fager (Mirobole)
Danses aériennes de Nancy Kress (Le Bélial’ & Quarante-Deux)
Le Sultan des nuages de Geoffrey A. Landis (Le Bélial’)
Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress)
« Avec ses yeux de Cixin Liu » (in Bifrost n°87)
Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)
24 vues du Mont Fuji par Hokusai de Roger Zelazny (Le Bélial’)

5) Roman jeunesse francophone

Sang maudit d’Ange (Castelmore)
Seconde nature d’Emmanuel Ardichvili (Le Lamantin)
La Maison des reflets de Camille Brissot (Syros)
La Mémoire de Babel de Christelle Dabos (Gallimard jeunesse)
Phobos, tomes 1 à 4, de Victor Dixen (Robert Laffont)
Power Club, tomes 1 & 2, d’Alain Gagnol (Syros)
Les Mystères de Larispem, tomes 1 & 2 de Lucie Pierrat-Pajot (Gallimard jeunesse)
E.V.E. de Carina Rozenfeld (Syros)
Roslend, tomes 1 & 2, de Nathalie Somers (Didier jeunesse)
La Mort du temps d’Aurélie Wellenstein (Scrineo)

6) Roman jeunesse étranger

La Fille qui avait bu la lune de Kelly Barnhill (Anne Carrière)
Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)
Le Défi des étoiles de Claudia Gray (Castelmore)
Les Cartographes, tomes 1 à 3 de S.E. Grove (Nathan)
Esclaves de Vic James (Nathan)
Diabolic – Protéger ou mourir de S.J. Kincaid (Bayard)
La Belle Sauvage de Philip Pullman (Gallimard jeunesse)
La Faucheuse de Neal Shusterman (Robert Laffont)
Le Monstrologue de Rick Yancey (Robert Laffont)

7) Prix Jacques Chambon de la traduction

Jean-Daniel Brèque pour Certains ont disparu et d’autres sont tombés de Joel Lane (Dreampress), La Bibliothèque de Mount Char de Scott Hawkins (Denoël, Lunes d’encre) et Apex de Ramez Naam (Presses de la Cité)
Michelle Charrier pour La Cinquième Saison de N.K. Jemisin (Nouveaux Millénaires)
Anne Coldefy-Faucard pour Telluria de Vladimir Sorokine (Actes Sud)
Mathias De Breyne pour Kalpa Impérial de Angélica Gorodischer (La Volte)
Pierre-Paul Durastanti pour les inédits de Danses aériennes de Nancy Kress (Le Bélial’ & Quarante-Deux)
Gilles Goullet pour Autorité de Jeff VanderMeer (Au diable vauvert)
Jean-François Le Ruyet pour Bagdad, la grande évasion ! de Saad Z. Hossain (Agullo)
Valérie Malfoy pour Des vampires dans la citronneraie de Karen Russell (Albin Michel)
Théophile Sersiron pour The Only Ones de Carola Dibbell (Le Nouvel Attila)

8) Prix Wojtek Siudmak du graphisme

Melchior Ascaride pour Tout au milieu du monde de Julien Bétan & Mathieu Rivero (Les moutons électriques)
François Baranger pour L’Appel de Cthulhu de H.P. Lovecraft (Bragelonne)
Peter Brown pour Robot sauvage de Peter Brown (Gallimard jeunesse)
Daniel Egneus pour American Gods et Le Monarque de la vallée de Neil Gaiman (Au diable vauvert)
Philippe Gady pour Capitaine Futur, tomes 1 & 2, d’Edmond Hamilton (Le Bélial’)
Taï-Marc Le Thanh pour Roslend, tomes 1 & 2, de Nathalie Somers (Didier jeunesse)
Donatien Mary pour Les Mystères de Larispem, tomes 1 & 2 de Lucie Pierrat-Pajot (Gallimard jeunesse)
Stéphane Perger pour Point du jour de Léo Henry (Scylla) et Few of us de luvan (Dystopia)
Aurélien Police pour ses couvertures de la collection Une heure-lumière (Le Bélial’)

9) Essai

Images et mots de l’horreur, tomes 1 & 2, de Guy Astic (Rouge profond)
Lovecraft au prisme de l’image de Christophe Gelly et Gilles Menegaldo (Le Visage vert)
Heavy Metal, l’autre Métal Hurlant de Nicolas Labarre (Presses Universitaires de Bordeaux)
Étoiles rouges. La littérature de science-fiction soviétique de Viktoriya Lajoye et Patrice Lajoye (Piranha)
Logique de la science-fiction. De Hegel à Philip K. Dick de Jean-Clet Martin (Les Impressions nouvelles)
George A. Romero : Révolutions, zombies et chevalerie de Julien Sévéon (Popcorn)
La Greffe de tête. Entre science et fiction de Philippe St-Germain (Liber)
Petit guide de la science-fiction au Québec de Jean-Louis Trudel (Alire)

10) Prix spécial

Les éditions Armada pour leur collection « Carnets de croquis »
Les éditions Le Bélial’ et Dystopia pour l’intégrale du Rêve du démiurge de Francis Berthelot
Les éditions Books éditions pour la publication de En l’an 2017
Les éditions Callidor pour leur travail « archéologique » et la qualité de leurs parutions
La revue Gandahar, avec mention spéciale pour le n°8 sur Robert F. Young
Ellen Herzfeld et Dominique Martel pour leur travail au service de la science-fiction depuis plus de 30 ans, dont le site internet Quarante-Deux et les recueils de la collection Quarante-Deux aux éditions du Bélial’
Lapsus Clavis de Terry Pratchett (L’Atalante)
Les éditions Mnémos pour L’Intégrale de Clark Ashton Smith
Les éditions Omnibus pour la réédition en fac-similé de La Guerre des Mondes de H.G. Wells avec les illustrations d’Alvim Corrêa.

Jeudi encore : une adaptation manga pour Retour vers le futur !

Et c’est Yusuke Murata (le dessinateur de One-Punch man, Eye shield 21, entre autres titres), qui s’en charge. Les premiers tomes devraient paraître en avril au Japon. La série s’intitulera sobrement BTTF et sera d’abord publiée en ligne sur le site de prépublication Kono manga ga Sugoi ! puis publiée en volumes.
Le projet devrait être supervisé par Bob Gale, coscénariste des films. Et vous pouvez déjà voir quelques croquis sur le compte Twitter du dessinateur.

Jeudi toujours : appels à manuscrits !

Projets Sillex

Projets Sillex est une maison d’édition collaborative (à compte d’éditeur) qui se lancera en fin d’année. Pour ce faire, l’équipe recherche des manuscrits SFFF !
Ils recherchent de préférence des romans (50 000 mots au moins) en tome unique. Ils envisagent d’ores et déjà une collection centrée sur la mythologie et une autre destinée aux jeunes adultes.
Les manuscrits sont à envoyer à l’adresse suivante : projets.sillex@gmail.com
Voici ce qui est attendu dans le mail :
– Le manuscrit que vous désirez soumettre (ou, si vous le souhaitez, les 50 premières pages) en PDF ou en epub.
– Une présentation courte du roman, récapitulant l’intrigue.
– Si possible, un synopsis détaillé reprenant tout le déroulement du roman, jusqu’à la fin.

Infos supplémentaires sur leur page ou en leur envoyant un email !

Fantasy Art and Studies

La revue bilingue consacrée à la fantasy lance, pour son 4e numéro, un appel à texte sur le thème Made in Japan. Les nouvelles inspirées du folklore japonais sont à envoyer au format .doc, en Times New Roman corps 12, interligne simple (7 pages maximum), avant le 26 juin 2018 à fantasyartandstudies@outlook.com .
À vos claviers !

Dimension Merveilleux Scientifique 5 et au-delà !

Rivière Blanche publie en fin d’année son quatrième tome de la série et se prépare déjà pour le 5e. Trois axes seront à privilégier pour cette édition : Mettre à profit, comme pour Dimension Merveilleux scientifique 3, les pays européens autres que la France, Russie, Royaume-Uni, Scandinavie, Italie, Allemagne, Espagne, etc… leur production merveilleuse scientifique, en allant pourquoi pas jusqu’en Amérique ou au Japon, en Australie ou en Amérique du sud, tout en s’amusant à réutiliser ou citer personnages, auteurs ou artéfacts…
Briser les limites de l’extraordinaire et de la sidération, en mettant en scène des aventures atteignant ou dépassant les limites de ce que le merveilleux scientifique original se permettait le plus souvent : sortir du système solaire ou de notre seule dimension, se promener dans les circonvolutions du temps, mais en conservant l’esprit d’autrefois, le sens du rétro.
Élaborer des textes franchement originaux, déportant le merveilleux scientifique de nos jours ou dans l’avenir, le tournant en dérision, l’abordant par des angles inattendus ou déconstruisant le formalisme souvent classique de sa prose ; inventer, en somme, un merveilleux scientifique alternatif ou post-humain, tellement différent mais toujours reconnaissable.

Les nouvelles pourront aller jusqu’à 40 000 signes, et devront être soumises à l’anthologiste au plus tard le 1er novembre 2018. Les fichiers seront enregistrés au format RTF, et accompagnés d’une présentation biographique et d’une postface. Cette dernière devra, pour les auteurs de fiction n’ayant pas déjà participé aux précédents Dimension Merveilleux scientifique, expliciter comment ils ont rencontré et comment ils perçoivent le merveilleux scientifique. Pour les habitués, la postface devra éclairer la genèse de leur nouvelle.
Chaque volume de Dimension Merveilleux scientifique comprenant par ailleurs une série d’articles d’analyse, nous sommes également preneurs de toute proposition d’étude, portant sur un auteur, un thème, en lien avec l’actualité ou non, et dont la longueur n’excéderait pas 20 000 à 25 000 signes, de préférence.
Toutes les propositions, questions ou fichiers textes sont à envoyer à jeanguillaume.lanuque@wanadoo.fr

Vendredi : portrait de Richard K. Morgan !

À l’occasion de l’adaptation sur Netflix de Carbone modifié, SYFantasy consacre un portrait à l’auteur des aventures de Takeshi Kovacs.

Sur le même sujet, vous pouvez lire l’entretien qu’a accordé Jean-Gabriel Ganascia, expert en intelligence artificielle, à Allociné.

Vendredi encore : les finalistes du prix Bob Morane !

Le prix Bob Morane récompense une œuvre de fiction publiée dans l’année civile du prix en cours ; il a été créé en 1999 par Marc Bailly, en hommage au personnage fictif d’Henri Vernes, créé en 1953, que vous connaissez peut-être par le biais des romans ou des bandes-dessinés dont il est le héros (à défaut, vous avez peut-être entendu la chanson d’Indochine). Comme Bob Morane a exploré tous les genres possibles et imaginables, la sélection est à son image. Voici les finalistes en lice :

Romans francophones

  • Quand changent les temps, Jacques Boireau (Éditions Armada).
  • Les corps tombés du ciel, Pierre Brulhet (L’Atelier Mosésu).
  • Que passe l’hiver, David Bry (Les Éditions de l’Homme sans nom).
  • Toxoplasma, David Calvo (La Volte).
  • Satinka, Sylvie Miller (Critic).
  • F.E.L.I.N.E., Arnauld Pontier (Rivière Blanche).

Romans étrangers

  • 2312, Kim Stanley Robinson, traduction de Thierry Arson (Actes Sud).
  • Tous nos contretemps, Elan Mastai, traduction de Jean Bonnefoy (Bragelonne).
  • Les livres de la terre fracturée, tome 1, La cinquième saison, N.K. Jemisin, traduction de Michelle Charrier (J’ai Lu).
  • Libration, Becky Chambers, traduction de Marie Surgers (L’Atalante).
  • La vie est un millefeuille à la vanille, Lars Vasa Johansson, traduction d’Hélène Hervieu (Fleuve éditions).

Nouvelles

  • Faux-semblance, Olivier Paquet (L’Atalante).
  • Le terminateur, Laurence Suhner (L’Atalante).

Coup de cœur

  • Crimes, aliens & châtiments, Pierre Bordage/Laurent Genefort/Laurent Whale (ActuSF).
  • Le guide de la SF et de la Fantasy, Karine Gobled  (ActuSF).
  • Patrice & Viktoriya Lajoye pour leur travail d’éditeurs, anthologistes, essayistes et traducteurs sur la SFFF russophone

 

Bon dimanche !

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s