Le Bingo de l’été !

C’est l’été et, pour certain•e•s, vous serez en vacances. Or, que lire pendant ces vacances ? Pas d’idées ?
J’ai repris le bingo littéraire proposé par Gallimard jeunesse, et tenté de remplir toutes les cases avec des titres, SFFF évidemment, que je vous recommande plus que chaudement !

Un livre drôle : La Mort est une femme comme les autres, Marie Pavlenko (Pygmalion).

C’est l’histoire d’Emm, la Grande Faucheuse… qui fait une dépression et décide d’arrêter de travailler. Conséquence : plus personne ne meurt. C’est cool ? Pas tant que ça, en fait ! Le tout est raconté par une Emm particulièrement désabusée, qui découvre la Terre et ses pratiques dont elle ignore à peu près tout, en multipliant les quiproquos, malentendus et autres erreurs décalées. Hilarant !

Un road-trip : Le Jardin des Épitaphes #1, Celui qui est resté debout, Taï-Marc Le Thanh.

Le monde a sombré suite à l’Apocalypse. Hypothénuse, Double-Peine et Poisson-Pilote tentent de gagner le Portugal en partant de Paris. Le road-trip les amène à croiser des scientifiques cinglés, des zombies (type Snyders et Romero), des fous du volant, des gens retournés à la nature, des dangers publics et des personnes bienveillantes. Ébouriffement garanti !

Une histoire de vacances : Memorex, Cindy van Wilder.

2022. Les vacances de la Toussaint de Rhéa commencent plutôt mal : elle retourne, en compagnie de son jumeau Aïki, sur leur île privée, pour une cérémonie de commémoration du décès de leur mère, disparue dans un attentat un an plus tôt. Or, Aïki, qu’elle ne reconnaît plus, emmène sa petite amie, une étrangère. Et les choses se corsent lorsque l’île est investie par une bande armée… dont les intentions sont moins que bienveillantes ! Des vacances reposantes en perspective !

Une romance : The Curse #1, Marie Rutkoski (Lumen).

Kestrel est connue pour son addiction au jeu et aux paris en tous genres ; personne n’est donc surpris qu’elle achète aux enchères pour une somme dithyrambique, Arin, un esclave du peuple Herrani. Ce qu’elle ignore, c’est qu’Arin n’est pas seulement un beau gosse et un talentueux forgeron. Il se pourrait bien qu’il amène la perte et la ruine non seulement de la famille de Kestrel, mais aussi de sa nation, les Valoriens. Il va donc de soi qu’un quelconque rapprochement entre les deux serait du plus mauvais effet – diplomatique. Devinez la suite ?
Mon résumé n’est pas transcendant, mais je vous promets que j’ai adoré. Alors même que la romance me donne habituellement de l’urticaire !

L’histoire d’une bande de copains : Projet Starpoint #1, La Fille aux cheveux rouges, Marie-Lorna Vaconsin (La Belle Colère).

La rentrée commence assez mal pour Pythagore Luchon : son père est toujours dans le coma ; il aura sa mère comme prof de maths ; sa meilleure amie, Louise, s’est accoquinée avec la nouvelle, Foresta Erivan – avec qui elle n’a rien, mais RIEN en commun ! – et lui bat froid. Mais voilà : lorsque Foresta vient trouver Pythagore en lui expliquant que Louise a disparu… il met ses réserves de côté et file à sa recherche. Et il pourrait même trouver Foresta plus sympathique que prévu ! Aventures échevelées et dépaysantes au programme, mais pleines d’amitié tout de même !

 

Un livre haletant : Feed #1, Mira Grant (Bragelonne).

Shaun, Georgia et Buffy sont des blogueurs nouvelle génération : accros à l’adrénaline et à la vérité, ils n’hésitent pas une seconde à se mettre en danger pour offrir à leurs lecteurs un point de vue non biaisé sur la situation. Et les voilà qui couvrent une campagne présidentielle haute en couleurs, dans un univers infesté de zombies (mais ça fait pas flipper, promis !), de parasites (humains !) en tous genres et de gens assez peu recommandables. Ambiance survoltée, frissons et surprises garantis !

Un Pôle Fiction : La Passe-Miroir #1, Les Fiancés de l’Hiver, Christelle Dabos (Gallimard Jeunesse).

Bon, évidemment, c’est un tag publié par Gallimard jeunesse, donc il y a leurs collections dedans, comme Pôle fiction. Mais ça tombe bien, La Passe-miroir fait partie de la collection 🙂
La Passe-Miroir, c’est Ophélie, une jeune femme venant de l’arche d’Anima et, en tant que telle, possédant le pouvoir de lire le passé des objets… et celui de voyager en traversant les miroirs, au passage. Cette série fait partie de mes séries chouchoutes ; je pourrais relire les romans sans jamais m’en lasser !

Une histoire dans un lieu isolé : Phobos, Victor Dixen (R. Laffont).

Phobos est le nom d’un des satellites de Mars. Mars sur laquelle 12 adolescents, 6 filles et 6 garçons ont été envoyés par une société privée qui développe un programme spatial… en même temps qu’une télé-réalité de speed-dating. Une fois sur Mars, les 12 devront constituer 6 couples et… vaille que vaille. Car une fois là-bas, pas de retour possible. Et, bien sûr, il se pourrait que la production ait un tantinet menti sur ses objectifs !

Un récit surnaturel : Testament #1, L’Héritière, Jeanne-A. Debats (ActuSF).

Agnès travaille chez son oncle, notaire. Un notaire un peu particulier, qui gère uniquement les affaires des surnaturels : vampires, loups-garous et autres gobelins, donc. Outre sa profession un peu particulière, Agnès a le talent rare et peu apprécié de voir… les fantômes. Un vrai handicap pour la vie de tous les jours ! Du coup, pas de surprise, on croise un tas de créatures peu conventionnelles, qui ont d’ailleurs des activités elles-mêmes peu conventionnelles ! En bonus, une scène de baston délirante au centre Pompidou ! (Aucun bâtiment n’a été malmené durant le tournage, pas de panique).

Une histoire de famille  : VéridienneChloé Chevalier (Les Moutons électriques).

Dans le royaume du Demi-loup et celui des Éponas, les héritiers et héritières au trône sont accompagnés d’un Suivant ou d’une Suivante, un enfant né le lendemain de la naissance du prince ou de la princesse, arraché à sa famille, élevé par la famille royale et prêt à seconder son altesse dans sa vie et ses activités.
Au Demi-Loup, elles sont 5 : deux princesses, trois suivantes, suite à un malentendu. Cinq jeunes filles qui grandissent, jouent, rêvent ensemble, font des découvertes ou se disputent. Un beau jour, le prince héritier, disparu des années plus tôt, revient en fils prodigue. Et c’est le début de la fin ! Les histoires de famille, c’est toujours compliqué, mais là, on atteint des sommets !

Un livre au titre estival : L’Océan au bout du chemin, Neil Gaiman (Au Diable Vauvert).

Pour moi, l’été, ça veut dire la plage et à la plage, il y a l’océan. Doooonc, voilà. Mais en vrai, ça parle pas des masses d’été, loin de là. C’est l’histoire d’un mec qui revient chez lui pour des obsèques et retrouve des gens qu’il connaissait dans son enfance, une famille aux pouvoirs étranges et fantastiques qui l’emmènent loin, sur les terres de l’enfance et au pays des songes – et des cauchemars. Onirique et merveilleux à souhait !

L’histoire d’un autre monde : Les Seigneurs de Bohen, Estelle Faye (Critic).

Bon, j’avoue, cette rubrique n’a pas été difficile à remplir, surtout vu mes lectures ! Mais le premier auquel j’ai pensé, c’est donc Les Seigneurs de Bohen, qui s’appuie en partie sur la mythologie et la culture slaves, tout en étalant un univers, des personnages et une mythologie vraiment bien particulières et qui m’ont littéralement emballées ; d’ailleurs, ça a été un vrai coup de cœur, cette découverte !

Avec un animal : La Nuit de la lune bleue #1, Simon R. Green (Milady).

Alors ici, il n’y a pas qu’un animal emblématique. Il y en a deux : la licorne et le dragon. La première parle et ne se gêne pas pour faire connaître son avis, généralement désagréable ou malvenu. Le dragon, quant à lui, attend désespérément de se débarrasser de la princesse qu’il a en garde pour pouvoir se consacrer entièrement à sa collection de papillons. Ça vous semble déjanté ? Ça l’est totalement. Les personnages sont hauts en couleur, et ça vaut son pesant de cacahuètes juste pour le dragon et la licorne !

Riche en action : Louis Pasteur contre les loups-garous, Flore Vesco (Didier jeunesse).

Paris, 1880. Louis Pasteur débarque à Paris, où il découvre l’institution Saint-Louis, les cours de chimie, des loups-garous dans les couloirs et… la gent féminine. Deux mystères d’égale importance sur lesquels il se sent obligé d’enquêter, erlenmeyer et produits chimiques dangereux en main, tandis que Constance assure ses arrières avec son fleuret. On ne s’ennuie pas un seul instant car l’année scolaire est plus que mouvementée et les découvertes absolument passionnantes !

Dépaysant : Le Sang et l’Or #1, Les Filles de l’orage, Kim Wilkins (Bragelonne).

Je sais ce que vous allez dire, la fantasy, c’est souvent dépaysant, d’ailleurs, c’est un peu le concept. Mais là, j’avoue avoir été carrément surprise par l’univers, que j’ai trouvé hyper rustique (des petits châteaux qui ressemblent à des grosses fermes, des vallées, des royaumes à taille humaine), ce qui ne l’empêchait pas d’être assez complexe – ce qui se confirme dans le tome 2 ! En plus, c’est l’histoire de 5 princesse (oui, encore !), plutôt badass, donc ça ne gâche braiment rien. Ça avait d’ailleurs été un vrai coup de cœur.

Choc : Quelques minutes après minuit, Patrick Ness (Gallimard jeunesse).

Celui-ci, c’était plus un coup de poing qu’un coup de cœur : c’est l’histoire de Conor, 7 ans, dont la maman est très malade. Toutes les nuits, quelques minutes après minuit, un monstre vient dans sa chambre, lui raconter des histoires, à la suite desquelles Conor devra lui raconter lui-même une histoire.  C’est beau, c’est sombre, ça prend aux tripes mais on n’en ressort pas forcément indemne !

 

Alors, qu’emporterez-vous pour les vacances ? 

Publicités

12 commentaires sur “Le Bingo de l’été !

  1. Je ne connaissais pas du tout « La mort est une femme comme les autres » mais il part direct dans ma WL ! Merci =)

    J'aime

  2. Si avec tout ça, la saison estivale livresque n’est pas réussie, je n’y comprends plus rien ^_^
    Merveilleuse et inspirante idée, merci, et bel été à toi 🙂

    J'aime

    • Sia dit :

      Merci Lupa ! J’aimais bien leur idée et j’ai eu des titres quasiment de suite pour chaque case (il y en a une ou deux où j’ai vraiment cherché mais c’est tout). Bel été à toi aussi !

      J'aime

  3. Camille dit :

    J’en ai lu 5 et 4 sont dans ma Pal ^^
    Je confirme pour le dernier… c’est choc! :O

    J'aime

    • Sia dit :

      Et sont-ce 4 titres de ta PAL qui te font super envie, ou juste 4 bouquins de ta bibli ?
      Pour le dernier, j’avais d’abord pensé à Rage d’Orianne Charpentier mais ce n’est pas SFFF… Celui-ci s’est imposé du coup !

      J'aime

  4. Zina dit :

    sympa ce tag ! J’approuve totalement pour Feed et l’héritière est dans ma PAL 🙂

    J'aime

  5. Acr0 dit :

    Jolie sélection SFFF autour des thèmes de ce bingo 🙂 C’est vrai que Feed est haletant, j’ai lu la trilogie sans en « dé-mordre » (ahah) et j’aime beaucoup la série de Christelle Dabos aussi. Est-ce que je mentionne encore que j’ai eu un coup de coeur pour la série de Chloé Chevalier ? 😉 Par contre, je suis passée à côté du roman de Neil Gaiman et celui d’Estelle Faye me fait envie.

    J'aime

    • Sia dit :

      Haha, tu as cité le triplé gagnant des lectures que j’ai adorées (bon il y en a eu d’autres, mais celles-là étaient génialissimes).
      Le roman de Neil Gaiman, je l’ai lu presque d’une traite en attendant mon rendez-vous chez l’ophtalmo, alors peut-être que ce rythme de lecture a joué dans mon appréciation 🙂 Quant au roman d’Estelle Faye, oui, je te le conseille chaudement !

      J'aime

  6. Solessor dit :

    Merci de faire remonter dans mon esprit ces livres que, pour beaucoup, j’avais notés comme à lire absolument ! Merci, donc, aussi, de me ménager ce qu’il faut de plages horaires pour m’y mettre ! XD
    C’est une très chouette liste (j’adore les listes).

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s