Phobos : origines, Victor Dixen.

phobos-origines-victor-dixen

Ils incarnent l’avenir de l’Humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’Histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars.
Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu ?
La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore ?
Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l’espace » ?
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il ne soit trop tard.

En attendant de découvrir la suite des aventures des colons martiens de Genesis – qui se fait attendre, la série étant passée des deux tomes prévus à plutôt quatre… – j’ai lu ce recueil de nouvelles consacré aux origines des candidats.
Et, première petite déception, le recueil ne concerne en fait que les six garçons… pour les filles, il va donc falloir attendre encore un peu… Mais bon, on passe outre et on découvre les aventures des futurs Martiens, avant qu’ils ne montent dans la navette. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il leur en arrive de bien bonnes !

Comme pour les romans, l’auteur découpe les scènes suivant les caméras – en l’occurrence, On et Off, en fonction de ce que font les caméras. En On, ce sont les scènes qui se déroulent dans les locaux de Genesis ; en Off, c’est la vie privée des jeunes hommes. Chacun, à sa manière, vit dans des conditions précaires ou subit de grandes difficultés, ce que l’on avait commencé à soupçonner à la lecture des deux premiers tomes, au fur et à mesure que se révélaient les secrets de quelques-uns d’entre eux.

Les nouvelles nous montrent comment ils en sont arrivés à postuler pour Genesis, comment ils ont passé les épreuves, leurs conditions de vie et, à terme, comment ils ont appris à cohabiter durant l’année d’entraînement. On assiste même au décollage de la navette, vu cette fois du point de vue du module des garçons.

Ce n’est pas inintéressant, mais je n’ai pas pu m’empêcher de penser, à la lecture, que j’aurais préféré avoir tout cela condensé dans le roman, plutôt que de découvrir les tenants et aboutissants de l’histoire après coup. Car les nouvelles nous permettent en effet de mieux comprendre ce qui s’est joué dans les coulisses de Genesis mais, comme on en connaît déjà la plus grosse part, il ne reste pas grand-chose à découvrir.
De plus, le recueil souffre des mêmes faiblesses que le tome 1 : le style est trop didactique ! Ainsi, les comploteurs ont la désagréable manie de se ré-expliquer ou de se re-démontrer par A+B les différentes étapes du complot, en citant les noms, prénoms et fonctions des participants… y compris en leur présence. Du coup, ça ne sonne pas très naturel et ce n’est pas non plus très vraisemblable : un comploteur bien au fait a-t-il réellement besoin qu’on lui refasse l’historique de ce dans quoi il trempe ? Non.

En somme, le recueil de nouvelles apporte des éclaircissements indispensables à la série initiale car les textes viennent combler quelques lacunes du texte. On découvre les origines des garçons, leurs histoires et comment et pourquoi ils en sont arrivés à postuler au programme Genesis. Si on découvre tout cela avec plaisir, j’ai un peu regretté que ces éléments ne soient pas inclus normalement dans la série et que l’on soit obligé d’en passer par un, voire deux recueils de nouvelles annexes.

 

◊ Dans la même série : Phobos (1)Phobos (2).

abc-2017

Publicités

2 commentaires sur “Phobos : origines, Victor Dixen.

  1. vinushka64 dit :

    Pour ma part, j’avais bien aimé le format « nouvelle ». Bon tu verras que dans le 3, c’est plus ou moins ancré dans la série (peut-être pas comme tu aurais voulu je pense).^^

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s