Suaire froid / Masques mortuaires, Les Dossiers Dresden #5, Jim Butcher.

coupdecoeursuaire-froid-les-dossiers-dresden-5-jim-butcher

Pour une fois, les affaires sont bonnes. Un peu trop même : Harry Dresden, le seul magicien professionnel de Chicago, est carrément débordé. Et voilà que surviennent quelques menus imprévus… Le champion de la Cour rouge des vampires a décidé de le tuer en duel pour mettre fin à la guerre entre vampires et magiciens. Le suaire de Turin est porté disparu et Harry n’est pas le seul à sa recherche : une troupe de démons est aussi sur le coup, et ça ne les dérangerait pas, tant qu’à faire, de prendre l’âme d’Harry au passage. Ah oui ! Murphy lui a aussi demandé d’enquêter sur un mystérieux cadavre retrouvé sans tête ni mains. Il y a des jours où sortir du lit n’est pas vraiment payant, et ce, quels que soient vos tarifs.

On ne change pas une équipe qui gagne : Harry est sans doute le magicien le plus poissard de tous les temps. Et, si cette fois ses ennuis d’argent ne sont pas au centre de l’intrigue, sa malchance légendaire permettra de faire avancer cette dernière.
Et ça commence très très fort, avec rien de moins qu’un défi lancé par les vampires de la Cour rouge – autant dire que toute l’affaire part, dès le départ, assez mal.

Si les aventures d’Harry sont si prenantes, c’est parce qu’en général il s’y passe des tas de choses en parallèle – dont certaines vont servir l’intrigue du tome et d’autres alimenter le fil rouge général de la série. Et dans ce tome 5, c’est vraiment le festival ! Il est quasiment impossible de s’ennuyer à la lecture de ce volume car il suffit qu’un problème soit réglé pour qu’un autre surgisse presque aussitôt. L’auteur évite l’effet d’accumulation : à chaque nouveau problème, on se demande bien comment il s’intègre dans les rouages de l’intrigue en cours (cela a-t-il un rapport avec ce qu’il se passe ou n’est-ce qu’un épiphénomène ?) et surtout… comment Dresden va s’en sortir, de préférence vivant et avec classe. Ainsi, le suspense ne se dément pas une seconde tout au long du roman ! Impossible de s’ennuyer !

Et tout cela est dû à l’incroyable capacité de Dresden à ne pas savoir dire non. On dirait qu’il suffit de le regarder avec un petit air de chien battu – peu importe la canaille que l’on puisse être ! – pour qu’il dise oui !
D’ailleurs, à propos de canailles, ce roman en propose son lot. D’ailleurs, il n’est pas impossible que l’on fasse de très surprenantes découvertes à propos de certains.
Les personnages qui interviennent dans la vie de Dresden sont incroyablement humains – et même certains d’entre eux qui sont plutôt du côté obscur de la barrière inter-espèces ! Cela fait également partie du charme de la série. Car l’intrigue met aussi en avant ce qu’il peut se dérouler dans la vie privée de ces différents intervenants, ajoutant au suspens général. D’ailleurs, Murphy est assez peu présente, mais c’est au profit de Michael et de ses petits camarades, ce qui est loin d’être désagréable !

Comme toujours, c’est sur un style assez familier, enlevé et plein d’humour, que Jim Butcher nous narre les aventures de Dresden. Celui-ci, en dépit de sa terrible poisse, ne perd ni le nord, ni le sens de la répartie, pour notre plus grand plaisir.

En somme, ce tome 5 est un condensé de tout ce qui fait le plaisir de lire les aventures d’Harry Dresden ; le suspens est au rendez-vous, de même que les péripéties originales et palpitantes. C’est une lecture d’une grande intensité, que l’on lâche à  grands regrets. Et vu le coup de cœur qu’a été ce cinquième tome, je regrette plus que jamais que la série n’ait pas pris en France et que la traduction en ait été arrêtée.

◊ Dans la même série : Avis de tempête / Dans l’œil du cyclone (1) ; Lune fauve / Lune enragée (2) ; Tombeau ouvert / L’Aube des spectres (3) ; Fée d’hiver / Le Chevalier de l’été (4).

Les Dossiers Dresden #5, Suaire froid, Jim Butcher. Milady, 2010, 512 p.

ABC-imaginaire-2016

2 commentaires sur “Suaire froid / Masques mortuaires, Les Dossiers Dresden #5, Jim Butcher.

  1. Nan mais, c’est vrai ça, c’est quoi cette injustice ?
    Il faut ruer dans les brancards pour que les autres tomes soient traduits !!! L’union fait la force, je suis certaine que d’autres que nous ont aimé (à voir à partir de combien de lecteurs intéressés ça compte ?). Préparons les banderoles, et en avant la manif !!!! 😀

    J'aime

    • Sia dit :

      Yeeesss !! Mais bon, j’ai un peu des doutes. Après, j’ai entendu dire que Jim Butcher avait récupéré les droits d’adaptation (parce que la série était franchement très moyenne). Peut-être qu’une bonne adaptation permettrait de relancer tout ça ? (Sinon il n’y a plus qu’à lire en VO, chic chic chic…)

      J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s