Brèves de comptoir #104

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : les lauréats du prix Locus 2016 !

Chaque année depuis 1971, le prix Locus récompense  les meilleures œuvres de science-fiction, de fantasy ou d’horreur ; il est décerné par les lecteurs de la revue américaine Locus, qui représentent un électorat au moins aussi grand que celui des Hugos : il est donc le prix qui reflète sans doute le mieux les goûts du public. Il a été créé par l’éditeur de Locus, Charles N. Brown.
Voici les lauréats !

  • Roman de Science Fiction : Ancillary Mercy, Ann Leckie (Orbit US ; Orbit UK)
  • Roman de Fantasy : Uprooted, Naomi Novik (Del Rey)
  • Roman Young Adult : The Shepherd’s Crown, Terry Pratchett (Harper ; Doubleday UK)
  • Premier roman : The Grace of Kings, Ken Liu (Saga)
  • Novella : Slow Bullets, Alastair Reynolds (Tachyon)
  • Novelette : « Black Dog », Neil Gaiman (Trigger Warning)
  • Nouvelle : « Cat Pictures Please », Naomi Kritzer (Clarkesworld 1/15)
  • Anthologie : Old Venus, George R.R. Martin et Gardner Dozois, eds. (Bantam)
  • Recueil : Trigger Warning : Short Fictions and Disturbances, Neil Gaiman (Morrow)
  • Magazine : Asimov’s
  • Maison d’édition : Tor
  • Editeur : David G. Hartwell
  • Artiste : Michael Whelan
  • Non-Fiction : Letters to Tiptree, Alisa Krasnostein et Alexandra Pierce, eds. (Twelfth Planet)
  • Art Book : Julie Dillon’s Imagined Realms, Book 2: Earth and Sky, Julie Dillon (auto-édité).

L’ensemble des titres sélectionnés est visible ici !

Lundi encore : décès de Maurice G. Dantec.

Auteur français naturalisé canadien, Maurice G. Dantec a notamment signé les romans de SF Les Racines du mal et Babylon Babies (adapté par Mathieu Kassovitz sous le titre de Babylon AD). Il est décédé lundi, à l’âge de 57 ans, des suites d’une longue maladie.

Mardi : appel à communications Science et Fiction !

Dans le cadre de journées d’études (les 14 et 15 novembre 2016), l’Institut Supérieur des Etudes Appliquées en Humanités de Zaghouan (université de Tunis) ouvre un appel à communication sur le thème suivant : « La science-fiction : entre science et fiction, trait d’union ou espace d’exclusion ? ». Les communications s’articuleront autour de deux axes :  l’imaginaire scientifique et l’apport critique de la SF.
Les propositions de communication, de 500 à 600 mots, sont à envoyer au comité organisateur jusqu’au 01 août 2016.  Elles devront faire figurer en préambule une courte biographie (comprenant vos nom, prénom, adresse email, laboratoire ou UR s’il en existe, champ disciplinaire et université d’origine).
Toutes les infos subsidiaires (axes de recherches détaillés, comités scientifiques, etc.) ici.

Mardi encore : appel à communications SF et jeu vidéo !

La revue ReS Futurae (revue d’études sur la science fiction) prépare un dossier sur les liens entre SF et jeu vidéo, pour la revue n°12 (2e semestre 2018). Il sera dirigé par Julie Delbouille, Björn-Olav Dozo et Lison Jousten (université de Liège). Les propositions d’articles d’environ 250 mots, accompagnées d’une brève bio-bibliographie, sont à envoyer avant le 30 octobre 2016  à Julie Delbouille (jdelbouille@ulg.ac.be), Björn-Olav Dozo (bodozo@ulg.ac.be) et à Lison Jousten (Lison.Jousten@ulg.ac.be).
La date de remise des articles est fixée au 30 septembre 2017. Tout le détail du projet est visible ici !
Les futurs auteurs pourront consulter en ligne le processus d’évaluation, ainsi que les normes éditoriales de la revue.

Mercredi encore : finalistes du Eugie Award !

Créé en 2016, le Eugie Foster Memorial Award (Eugie Award) met à l’honneur, pour le prix récompensant les novella, des histoires « irremplaçables, qui inspirent, instruisent et divertissent » (publiées l’année précédente). Le gagnant sera annoncé lors de la Dragon Con, qui se tient à Atlanta du 2 au 5 septembre 2016.
Voici les finalistes :

Three Cups of Grief, by Starlight, Aliette De Bodard
The Deepwater Bride, Tamsyn Muir
The Long Goodnight of Violet Wild, Catherynne M. Valente.
Pocosin, Ursula Vernon
Hungry Daughters of Starving Mothers, Alyssa Wong.
Plus d’informations sur le prix sur le site dédié.

Mercredi : le Brexit vu par Christopher Priest.

Christopher Priest aurait préféré rester dans l’Union Européenne :

« J’ai voté pour le “Maintien”. Je suis du côté des perdants.
J’ai vu mon pays sombrer aux mains de conservateurs opportunistes, mais aussi faibles et inexpérimentés, comme Boris Johnson et Michael Gove. Nigel Farage qui mène UKIP est une honte pour notre nation, un embarras à l’échelle d’un pays. Notre union avec l’Ecosse va sans doute prendre fin… »
Le texte complet est lisible sur le blog de Lunes d’Encres.

Mercredi encore : conseils d’écriture par Brandon Sanderson et Neil Gaiman !

Le premier a donné un cours d’écriture créative à la Brigham Young University (Utah), dans lequel il aborde les outils de l’écrivain, des conseils pour trouver son sujet d’écriture, mais aussi le genre de la fiction. C’est à regarder ici :

Neil Gaiman, de son côté,  donne quelques conseils aux jeunes auteurs lors d’une interview accordée à Seth Meyers dans l’émission Late Night with Seth Meyers.

C’est à regarder en deux parties, ici et .

Jeudi : un recueil pour les 20 ans de Visions du futur !

Présences d’esprit a publié une anthologie regroupant les textes gagnants du concours Visions du futur à l’occasion des vingt ans du concours de nouvelles. Voici la présentation de l’éditeur :
« D’un monde déshumanisé où les sentiments sont des faiblesses impardonnables à un train qui traverse une Toscane ravagée, d’une maison de retraite où l’heure de la dernière bataille a sonné aux tourments des « créatifs », de l’héroic fantasy à la science-fiction, de l’anticipation à la loufoquerie, ce sont autant de « Visions » qui vous sont proposées au fil de ces pages. Quatorze nouvelles vous attendent dans ce recueil, toutes ont remporté le prix Visions du Futur au fil des ans, toutes disent un monde dévasté, joyeux, drôle ou tragique, toutes traduisent les angoisses et les espoirs d’auteurs pleins de talent. »

 Au sommaire :
Extension Galloisienne de Tanguy Derrien.
Brigade chimérique et Mélodiste de Pierre Crooks.
Gardien de Rémy Lechevalier.
Jouets d’amour de Martine Hermant.
La Thèse du suicide d’Olivier Rouy.
Ascension cosmique de Romain Lucazeau.
Ferrous Occire d’Aurélie Wellenstein.
Un faible de Charlotte Lacroix.
La Reine des crocs de Phil Becker.
Furie Furry de dvb.
Dark Rocks de Marc Oreggia.
In Vinylo Veritas de Bruno Pochesci.
Pavillon noir de Dean Venetza.
Le recueil peut se commander ici !

Jeudi encore : du neuf sur Pottermore !

J. K. Rowling y a publié un texte racontant l’histoire d’Ilvermorny, l’école de magie américaine. Toujours sur le site, vous pouvez passer un test de répartition pour savoir à quelle maison de l’école vous appartenez !

Vendredi : exposition estivale L’imaginaire de Leberon !

C’est la médiathèque Jean Giraudoux de Bellac (87) qui propose cette rétrospective, jusqu’au 10 septembre. Sur les murs de la médiathèque, treize illustrateurs exposent leurs talents dans une soixantaine d’œuvres célébrant l’imaginaire. L’exposition s’inscrit dans la continuité de la revue bi-annuelle limousine  Leberon  – le loup-garou en occitan – consacrée à la littérature fantastique et au polar. La revue a un an d’existence et la rentrée de septembre marquera la troisième parution ; chaque numéro propose un recueil de nouvelles exclusivement écrites et illustrées par des auteurs originaires du Limousin. Horaires et infos utiles sur le site de la médiathèque.

Vendredi encore : prolongations pour la #GrosseOP Bragelonne !

Jusqu’à la fin du WE, les 500 ebooks à 0.99€ sont disponibles sur les librairies numériques participant à l’opération :

• 7 Switch : http://bit.ly/28VoMiI
• Amazon : http://amzn.to/28RVb4E
• Bookeen : http://bit.ly/292j4Jc
• Chapitre : http://bit.ly/28QDLXD
• Cultura : http://bit.ly/28VqPmQ
• Emaginaire : http://bit.ly/292ANOt
• Fnac : http://livre.fnac.com/n452468
• Google Play : http://bit.ly/294U4Cx
• iBooks : http://apple.co/28YkG68
• Kobo : http://bit.ly/28RV2yl
• Leclerc : http://bit.ly/28SddnV

Bon dimanche !

Publicités

6 commentaires sur “Brèves de comptoir #104

  1. J’ai complètement loupé la #GrosseOP Bragelonne faute de temps, mais je pense que c’est tant mieux pour ma PAL 🙂

    J'aime

  2. Camille dit :

    J’ai craqué pour l’OP mais je ne suis pas sûre de les lire bientôt tout ces livres! XD

    J'aime

  3. Lupa dit :

    Je me suis bien régalée avec #GrosseOP Bragelonne, mais raisonnablement (seulement 10 titres) ^_^
    Je lorgne toujours de près sur les lauréats du prix Locus 2016, et j’ai été rarement déçue jusqu’à présent !
    Maurice G. Dantec est un auteur à qui j’aimerais rendre hommage en découvrant (enfin) ses titres présents dans ma PAL…
    Merci pour ces brèves foisonnantes 🙂

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s