Brèves de comptoir #81

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : timeline pour Shannara !

Ça y est, la diffusion de la série télévisée adaptée des romans de Terry Brooks a débuté. L’ennui, c’est que la chronologie des faits, dans les romans, est assez complexe. Pour vous y retrouver, vous pouvez vous référer aux chronologies amoureusement faites par les fans, ici ou .

Lundi encore : Uchroniques, la web-série !

Uchroniques est une web-série interactive hybride, mêlant jeu, fiction et documentaire, écrite par Thierry Tripode et Patrick Mallet. Ils y revisitent dix épisodes historiques en s’appuyant sur des images d’archives : de la mission Apollo 13, à la découverte du vaccin contre la rage par Louis Pasteur ou l’assassinat de Kennedy. Pour chaque événement revisité, un mini-jeu dont vous êtes le héros permet d’agir sur la situation passée. Suivant la dextérité de chacun, les événements prendront une tournure différente : soit la réalité historique imprimée dans les manuels d’Histoire, soit une fiction imaginée avec humour par les auteurs de la série, illustrée avec des archives. Et ça se passe ici !

Mardi : les finalistes du prix Masterton 2015 !

Créé en 2000 par Marc Bailly, le prix Masterton rend hommage à l’auteur Graham Masterton, qui a marqué la littérature fantastique depuis les années 70 avec d’excellents textes, en récompensant des œuvres relevant du fantastique. Le prix propose trois catégories : meilleur roman francophone, meilleur roman traduit, meilleure nouvelle. Voici les finalistes pour le cru 2015 !

Romans francophones : 
David Calvo : Sous la colline, La Volte.
Sire Cédric : Avec tes yeux, Presses de la Cité.
Nécrorian et Jean Mazarin : La mort en partage, Rivière Blanche.
Laurent Whale : Le manuscrit Robinson, Critic.

Romans traduits
Graham Joyce : Comme un conte, Bragelonne (traduit par Louise Malagoli).
Stephen King : Revival, Albin Michel (traduit par Océane Bies et Nadine Gassie).
José Carlos Somoza : Tetrameron : les contes de Soledad, Actes Sud (traduit par Marianne Million).

Nouvelles
Phil Becker : « Les bêtes humaines », in Éclats de Rêves n° 24.
Mélanie Fazi : « La clé de Manderlay », in Bifrost n° 77.
Gudule : « La rose blanche du Caire », in Légendes d’Afrique, Elenya Editions.
Histoire de… zombies, éditions Lune Écarlate
Les vampires des origines, éditions Lune Écarlate

Mardi encore : les finalistes du prix Bob Morane 2015 !

Le prix Bob Morane récompense une oeuvre de fiction publiée dans l’année civile du prix en cours ; il a été créé en 1999 par Marc Bailly, en hommage au personnage fictif d’Henri Vernes, créé en 1953, que vous connaissez peut-être par le biais des romans ou des bandes-dessinés dont il est le héros (à défaut, vous avez peut-être entendu la chanson d’Indochine). Comme Bob Morane a exploré tous les genres possibles et imaginables, la sélection est à son image. Comme pour le prix précédent, on en est désormais au dernier carré. Et voici les titres sur la sellette :

Romans francophones
David Calvo : Sous la colline, La Volte
Christian Chavassieux : Les nefs de Pangée, Mnémos
Fabien Clavel : Feuillets de cuivre, ActuSF
Laurent Genefort : Lum’en, Le Bélial
Johana Gustawsson : Block 46, Bragelonne

Romans traduits
Ann Leckie : La justice de l’ancillaire, J’ai Lu (traduit par Patrick Marcel)
Christopher Priest : L’adjacent, Denoël (traduit par Jacques Collin)
Alastair Reynolds : La terre bleue de nos souvenirs, Bragelonne (traduit par Laurent Queyssi)
Joe Walton : Le cercle de Farthing, Denoël (traduit par Luc Carissimo)
David Wong : Ce livre est plein d’araignées, Super 8 (traduit par Charles Bonnot)

Nouvelles
Li-Cam : Asulon, Griffe d’Encre
Ken Liu : La ménagerie de papier, Le Bélial
Francis Valery : « Goût de vanille », in Un rêve mandarine, Rivière Blanche

Coup de cœur
Francis Berthelot : Le rêve du démiurge, intégrale, Dystopia & Le Bélial
Patrice Louinet : Le guide Howard, ActuSf
Jadis, Mnémos

Mercredi : soldes numériques de janvier  !

De quoi remplir d’éventuelles liseuses glissées sous les sapins =)

Chez Bragelonne : pour deux intégrales  achetées, une offerte ! Il y a une quarantaine de titres à 9.99€.

Chez les Indés de l’Imaginaire : -50% sur le steampunk et l’uchronie !

Editions du Fou : -50% (et parfois plus !) sur une grosse partie du catalogue.

Les titres concernés chez chacun sont visibles ici.

Mercredi encore : La Zone du Dehors au théâtre !

Le projet est né l’an dernier, et on en avait parlé ici. Benjamin Mayet revient porter sa création au théâtre en 2016, à Lyon :
– du 3 au 6 mars 2016 au Carré 30 ; 12, Rue Pizay, 69001 Lyon
– du 18 au 21 mai 2016 au Théâtre de l’uchronie ; 19, rue de Marseille, 69007 Lyon.

Jeudi : prix Robert A. Heinlein !

Cette année, la Baltimore Science Fiction Society a décidé de récompenser Kim Stanley Robinson pour l’ensemble de son oeuvre : 19 romans (dont la trilogie martienne : Mars la bleue, Mars la rouge, Mars la verte) et une quarantaine de nouvelles. Il sera remis le 27 mai 2016, au cours de la 50e convention Balticon de SF du Maryland.

Jeudi encore : Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps, version audio !

Laurent Queyssi (auteur du très chouette polar Infiltration) propose la version audio de sa nouvelle Comme un automate dément reprogrammé à la mi-temps, mise en musique par lui-même et lue par Aurélien Lemant.
Vous pouvez l’acquérir (en fixant vous-même le prix, entre 1 et 15€) ou bien en écouter un bout ici.

Vendredi : la conférence « Des femmes dans l’imaginaire » chez Gibert !

Elle était programmée, initialement, en novembre, mais a été reportée. Notez donc la nouvelle date : vendredi 15 janvier, Jeanne-A. Debats, Samantha Bailly, Chloé Chevalier et Sylvie Laîné seront au premier étage de la librairie Gibert (26, boulevard Saint-Michel, Paris 6e) pour évoquer le thème « Les femmes dans l’imaginaire », à partir de 17 heures.

Vendredi encore : la parole aux éditeurs, saison 2016 sur Elbakin.net !

L’équipe du site continue ses entretiens avec les éditeurs. Et c’est Gilles Dumay, pour Denoël – Lunes d’Encres qui ouvre le bal.

Vendredi toujours : La Comédie Inhumaine, financement participatif !

Michel Pagel a écrit de nombreux (et très bons) romans d’horreur moderne et fantastiques, qui ne sont plus réédités depuis des lustres. Mnémos en propose une intégrale de luxe en 8 volumes, en tirage limité, titrée La Comédie inhumaine. Les livres seront reliés sous jaquette, les couvertures réalisées par Melchior Ascariote et l’auteur y a ajouté une préface et une nouvelle inédites. Il suffit de 30 commandes de l’intégrale, soit 5 400 € pour lancer le projet – les livres sont déjà prêts à partir chez l’imprimeur. Il reste un mois pour participer et la moitié de la somme est quasiment atteinte ! Tous les renseignements – et quelques extraits –  ici.

La fin 2015 en bref :

Une rubrique SF/Fantasy au Times :

Désormais, le quotidien américain proposera, toutes les deux semaines, des chroniques de livres de l’imaginaire (SF ou fantasy), sous la rubrique « Otherworldly« . C’est N.K. Jemisin, auteure de la Trilogie de l’héritage, qui la tiendra. Voici ce qu’elle en dit sur son site internet :

« Je suis une lectrice éclectique, donc cette nouvelle rubrique traitera de science-fiction, de fantasy, d’horreur, un peu de Young Adult, de romans graphiques, d’anthologies et même de non-fiction si elle a un impact sur le genre.»

Elle précise également qu’elle apprécie les romans avec des personnages complexes, mais que les stéréotypes et les choses vues et revues l’ennuient. Le premier numéro de cette rubrique est consacré à This Census-Taker de China Miéville, Planetfall d’Emma Newman, All the Birds in the Sky, de Charlie Jane Anders, et Travelers Rest de Keith Lee Morris.

Volume XII des Tolkien Studies !

Il est disponible en téléchargement ici.

Appel à textes Dimension Merveilleux Scientifique 2 !

Les éditions Rivière Blanche prévoient une nouvelle anthologie autour de ce thème, sous la direction de Jean-Guillaume Lanuque. Les textes feront 50 000 signes maximum et sont à envoyer avant le 1er mai 2016. Voici la note d’intention et les modalités :
« Dimension Merveilleux scientifique, anthologie éditée chez Rivière blanche et qui rendait hommage à la première science-fiction française du XIXe siècle au milieu du XXe, a rencontré un réel écho dans le milieu spécialisé. Dans le même temps, Serge Lehman développe les aventures du Nyctalope en bandes dessinées, le Carnoplaste continue de proposer ses aventures dans le système solaire en 1920, au parfum délicieusement rétro, et un film adapté de La Brigade chimérique augure même de l’apothéose du merveilleux scientifique au cinéma.
Autant d’éléments qui nous ont poussés à mettre rapidement en chantier un second volume, qui contiendra quelques surprises, des développements critiques, mais dont la plus grande part sera bien sûr dédiée à la fiction. Dans la continuité de cette entreprise, mais avec un souci appuyé de renouvellement, nous avons décidé de faire de nouveau appel à des auteurs actuels afin qu’ils proposent des nouvelles inédites, célébrant le merveilleux scientifique dans son esprit, transposé en milieu contemporain ou non, privilégiant une forme désuète ou au contraire s’efforçant de vivifier ce genre pionnier par une narration plus audacieuse, croisant les œuvres d’antan pour les subvertir ou en offrir des suites inattendues, mettant à profit les possibilités de l’uchronie, du steampunk et du rétrofuturisme en conservant le cap d’un imaginaire scientifique ancré dans son temps…
Nous avons également décidé d’élargir les bornes de l’exercice : cette fois, il sera possible de s’inspirer non seulement de la matière française, mais également de ce qui s’est écrit hors des frontières nationales, jusqu’à embrasser l’ensemble du continent européen (Russie / URSS comprise) ; on pense évidemment au Royaume-Uni, mais l’Allemagne, l’Italie, la Suisse, entre autres, ont bien des richesses à nous offrir. D’autre part, sur le plan chronologique, il est possible de reprendre des éléments littéraires ou de situer l’action entre la Révolution française et notre début de XXIe siècle. Enfin, pour corser le tout, une contrainte est ajoutée : dans la rédaction de sa nouvelle, chaque écrivain devra absolument utiliser un personnage ou un auteur du patrimoine merveilleux scientifique, mais de n’importe quelle manière qui lui conviendra, y compris (surtout ?) la plus originale possible !
Les textes, d’une longueur maximale de 50 000 signes, devront être envoyés en format RTF au plus tard le 1er mai 2016 à Jean-Guillaume Lanuque (jeanguillaume.lanuque@wanadoo.fr). Pour les auteurs n’ayant pas participé au premier Dimension Merveilleux scientifique, ils devront en outre être accompagnés d’une postface explicitant comment ils ont rencontré et comment ils perçoivent le merveilleux scientifique, ainsi que d’une présentation biographique.»

10 avril 2016 : journée Robert E. Howard !

Patrice Louinet, grand spécialiste de Robert E.Howard et auteur d’un guide sur le père de Conan, annonce la tenue d’une journée consacrée à l’auteur américain, le 10 avril 2016, dans le cadre du Festival des Mondes de l’Imaginaire à Montrouge. Le Thème de la journée sera :  « Hommage aux grands anciens« , c’est-à-dire à tous ceux qui ont importé Conan en France. François Truchaud, Jean-Michel Nicollet (qui aura une exposition) et Jean-Pierre Dionnet seront invités d’honneur. Plus d’infos ici.

La bibliothèque d’Auch et le steampunk. 

En 2014, la bibliothèque municipale auscitaine organisait plusieurs animations autour du steampunk avec, entre autres, un atelier d’écriture de Sylvie Denis et une intervention d’Etienne Barillier. Le résultat de ce cycle est désormais disponible dans ce document, qui revient sur les origines du steampunk et propose aussi pas mal d’interviews.

Prix Lucioles de l’imaginaire 2015 !

La librairie Lucioles (Vienne en Isère) récompense chaque année un roman de science fiction ou de fantasy. Après L’océan au bout du chemin de Neil Gaiman (2014), c’est Semences de Jean-Marc Ligny qui a été désigné :
«C’est un roman qui nous transporte dans un voyage périlleux pleins de rebondissements mais également très bien construit scientifiquement et qui nous fait véritablement réfléchir sur l’impact de notre comportement sur la planète.»

Méto 2033, le jeu vidéo !

Le roman de SF post-apocalyptique de Dmitry Glukhovsky, Méto 2033, est disponible en jeu vidéo sur mobile (à 4.99€). Voici le trailer :

Saison 2 confirmée pour Le Maître du Haut-Château !

Apparemment, l’audience a été bonne et Amazon poursuit l’aventure. Bonne nouvelle, vu la qualité de la première saison !

Bon dimanche ! 

Publicités

2 commentaires sur “Brèves de comptoir #81

  1. […] La liste des finalistes est visible ici. […]

    J'aime

  2. […] La liste des finalistes est visible ici. […]

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s