Brèves de comptoir #75

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : de Peter Pan à Tintin, géographie des pays imaginaires.

À l’occasion du Festival international de géographie de Saint-Dié, Planète terre invite à une étude scientifique et géographique des pays de fiction : des territoires inventés de la BD et de la littérature à la création pure et simple d’un espace ex nihilo à des fins d’expérience scientifique, l’émission de France Culture arpente les chemins de l’imaginaire. Au micro de cette émission : Jean-François Staszak (professeur au département de géographie de l’Université de Genève), Juliet Juliet Fall (directrice du département Géographie et environnement de l’Université de Genève), François Schuiten (dessinateur).

Lundi encore : le thème de la deuxième Harry Potter Book Night révélé !

La maison d’édition britannique Bloomsbury a donc annoncé le thème de la deuxième « Harry Potter Book Night » :  « A Night of Spells« . La première édition avait conduit à plus de 10.000 évènements à travers le monde ; la prochaine se déroulera le 4 février prochain.

Lundi toujours : ImaJ’nères, saison 6 !

Le festival revient en 2016, les 21 et 22 mai, aux salons Curnonsky d’Angers. La programmation n’est pas encore fixée, mais on connaît déjà certains invités ! Du côté des auteurs, vous pourrez y croiser Lionel Davoust, Sandra Martineau, Jérôme Verschueren, Estelle Faye, Michel Pagel, Laurent Whale, Romuald Herbreteau, Norman Spinrad, David S. Khara et Brice Tarvel. Côté exposants, Le Carnoplast et Présence d’Esprits ont déjà fait connaître leur présence. Surveillez le site !

Mardi : les quizz de la Dimension Fantastique.

La librairie parisienne (106 rue La Fayette, Paris 10e) organise de nombreuses soirées Quizz. Notez les deux prochaines à venir.
Le 20 novembre, pour une soirée quizz spéciale, Sébastien Moricard y sera pour présenter son jeu Geek Me Quizz (co-édité par Bragelonne et Geek Me More). Ce sera l’occasion ou jamais de tester vos connaissances sur l’univers Geek (Cinéma, Série, Comics, etc.) de manière conviviale. Rendez-vous à 19 h !
Le 27 novembre, soirée Quizz spécial Pop culture : révisez vos classiques romans, BDs, films et séries télés et venez appuyer sur le buzzer ! Le quizz commence à 19h, il sera accompagné d’un apéro convivial, vous êtes donc prié de ramener votre petit grain de sel : une boisson, un paquet de chips, histoire que tout le monde festoie gaiement !

Mardi encore : PIFFF 2016. 

Le Paris International Fantastic Film Festival pose ses valises du 17 au 22 novembre au Grand Rex à Paris. En ouverture : Scream Girl de Todd Strauss-Schulson, qui « revisite avec une vigueur folle un genre usé jusqu’à la corde » d’après les organisateurs. Nouveautés de l’année : une Nuit du PIFFF spéciale japanimation, au cours de laquelle sera présenté en avant-première le nouveau film de Mamoru Hosada, Le Garçon et la Bête. Le dimanche matin sera, lui, consacré aux enfants avec la diffusion en avant-première du film des studios Ankama, Dofus, livre 1 : Judith.
Le reste du programme sur le site.

Mercredi : SF à la Cité du Design de Saint-Étienne. 

Depuis le début du mois de novembre et jusqu’au 14 août 2016, la Cité du Design de Saint-Étienne présente une exposition dédiée aux liens que le design numérique et la science-fiction entretienne. Culture interface permet de découvrir (entre autres) comment auteurs de SF et designers explorent les relations entre l’Homme et la machine, à travers des interfaces de plus en plus intelligentes : casques de réalité virtuelle, gants connectés, téléphones mobiles, interfaces gestuelles, objets connectés, interfaces cérébrales… Tous ces objets et les façons de les utiliser semblent provenir des cultures de l’imaginaire (plus spécifiquement de la SF, donc). Nicolas Nova, commissaire de l’exposition, leur dédie une grande partie de l’événement, tout en démontrant que les designers savent aussi s’affranchir des stéréotypes pour proposer des créations singulières, renouvelant à leur tour ces grands modèles fictionnels.
L’entrée du musée est à 5€ en tarif plein, pour une visite libre. Toutes les autres infos sur le site.
Et si vous n’allez pas jusqu’au musée, vous pouvez jouer au petit jeu mis en ligne !

Mercredi encore : les résultats des World Fantasy Awards !

La World Fantasy Convention se tenait le week-end dernier à Saratoga Springs. Et voici quelques-uns des récompensés :

Roman : David Mitchell, The Bone Clocks (Random House/Sceptre UK).
Novella : Daryl Gregory, Nous allons tous très bien, merci (Le Bélial’).
Nouvelle : Scott Nicolay, Do You Like to Look at Monsters ? (Fedogan & Bremer, chapbook).
Anthologie : Kelly Link and Gavin J. Grant, eds., Monstrous Affections : An Anthology of Beastly Tales (Candlewick Press).
Collection : Angela Slatter, The Bitterwood Bible and Other Recountings (Tartarus Press).

Les autres récompensés (et sélectionnés mais non retenus) sont visibles ici.

Jeudi : SF et musique !

C’est au festival de musique électronique Les Electropicales que vous pourrez entendre ça, le thème de l’année étant la science-fiction. Rendez-vous du 16 au 12 mai 2016 à la Cité des Arts de Saint-Denis (La Réunion) ! La programmation sera en ligne au mois de décembre sur leur site.

Jeudi encore : Séminaire Fictions de mondes possibles à l’IRPALL Toulouse.

L’Institut de Recherche Pluridisciplinaire en arts, lettres et langues de Toulouse reprend ses études sur le récit bref de science-fiction, sous la direction de Yves Iehl et Jean Nimis, les vendredis de 10h à 12h. Sujet 2016 : Mondes possibles, sciences, science-fiction et « lignes de crête » historiques.

 

«Comment le récit bref de science-fiction ou d’anticipation peut-il à certaines périodes bien précises refléter les visions, les problèmes et les conflits d’un monde en crise, notamment à partir des épisodes saillants de tension et de crispation qui ont marqué le XXe siècle et le début du XXIe siècle ?
C’est à cette exploration qu’invite le séminaire de l’IRPALL (Toulouse II) en 2015-2016.
La perspective consiste à comparer les aires géolinguistiques littéraires, notamment européennes, et à croiser ainsi la diversité des points de vue et approches qu’elles permettent.
On s’intéressera plus particulièrement à la mise en scène, dans un certain nombre de récits brefs marquants, de phénomènes de franchissement de seuil ou de changements de paradigme (linguistique, stylistique, philosophique, social, politique, technologique, humain) en des périodes charnière de l’époque contemporaine. On pourra ainsi mettre en relief comment la narration, par son inventivité même, est devenue le miroir (parfois paradoxal) de l’Histoire. On pourra ainsi s’intéresser en particulier aux périodes des totalitarismes (avant-guerre), à l’époque de la Guerre Froide, à celle de la conquête de l’espace, à l’entrée dans l’ère des nouvelles technologies (liste non exhaustive), et voir comment les ressources de la fiction traduisent la perception de ces crises ou de ces changements majeurs.»
Calendrier :
Vendredi 11 décembre : Yves Iehl : « Kurd Lasswitz (1848-1910) ou les rêves d’un visionnaire moderne »
Vendredi 29 janvier : Antonella Capra : « Valerio Evangelisti : le recueil Métal hurlant ».
– Vendredi 26 février : Claire Cornillon (Paris) : « SF et Pop culture dans les nouvelles de Laurent Queyssi ».
– Vendredi 25 mars : Raphaëlle Costa de Beauregard et Olga Cadars (Toulouse) : « Aelita d’Alexeï Tolstoï et le film de Yakov Protazanov (1924) »
– Vendredi 15 avril : Patrice Lajoye (Paris) : « La nouvelle, format obligatoire pour les écrivains soviétiques de SF ? »
– Vendredi 20 mai : Giovanni Montermini (en attente du titre)
– Jeudi 9 juin : journée d’étude (9h-12h et 14h-17h). Nathalie Vincent-Arnaud : « Dysurbanités : énonciation et figures du seuil dans Metatropolis (Jay Lake et al., 2011) et Une brume si légère (Sandrine Colette, 2014) » ; Alain Damasio (titre en attente) ; Jean-Claude Dunyach (titre en attente).

Les séances sont ouvertes à tous les publics et se tiennent à la Maison de la recherche D147 de l’université de Toulouse. Contact :irpall@univ.tlse2.fr.
Et toutes les autres infos sur leur site.

Vendredi : le Salon Fantastique de Paris !

Évitant cette année les dates des Utopiales, il aura lieu du 26 au 28 février 2016, toujours à l’Espace Champerret (Porte Champerret, Paris, 17e). La programmation n’est pas encore disponible, mais vous pouvez déjà réserver vos places ici.

Vendredi encore : lancement du prix Futuriales des Lycéens !

Les lycéens des lycées Jean Zay et Voillaume d’Aulnay-sous-Bois et les membres du Club de lecture du CDI du Collège du Parc choisiront parmi ces 4 titres parus en 2015, le ou la lauréat(e) du 3ème prix Futuriales des Lycéens. En 2015, c’est Marine Carteron qui avait remporté le prix. Et voici les titres :
Plus de morts que de vivants, Guillaume Guéraud (Rouergue).
Totem, Thomas Villate (Fleurus).
Phobos, Victor Dixen (R. Laffont).
Mósa Wòsa, Nathalie Le Gendre (L’Atalante).

 

Bon dimanche !

Publicités

5 commentaires sur “Brèves de comptoir #75

  1. Est-ce que tu as déjà été aux quizz de la librairie La dimension fantastique?

    J'aime

  2. Licorne dit :

    Les imajineres ..j’y serais encore cette année… Il faut que je retourne voir Mr Whale pour lui dire combien c’est bon ce qu’il écrit ! « Les étoiles s’en balancent  » est ma lecture du moment et j’adore !!!! Merci pour l’info je note ça tout de suite dans mon carnet !!!!

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s