1869 : La Conquête de l’espace, Le Château des étoiles #2, Alex Alice

le-château-des-étoiles-2-alex-alice

 

1869. Au nom de Sa Majesté Louis II de Bavière, la conquête des étoiles commence…
Nos héros, qui ont échappé de justesse aux hommes de Bismarck en embarquant dans l’éthernef, voient le château s’éloigner sous leurs yeux au fil de leur montée dans le ciel. Les voici sur le point de prouver leur théorie, franchir le mur de l’éther et découvrir l’espace mystérieux et infini. Une avarie va faire de leur rêve le plus fou une réalité, les forçant à se poser sur la face cachée de la Lune. Si le père de Séraphin fera tout pour les ramener vivants sur Terre, le Roi semble caresser d’autres espoirs tandis que Séraphin, lui, veut en savoir plus sur la disparition de sa mère. La conquête de l’espace s’arrêtera-t-elle à ce premier vol ?

Voilà enfin la suite du Château des étoiles, et quelle suite !
Et c’est un tome plus sombre que le précédent : l’album s’ouvre sur la fuite éperdue de la petite compagnie à bord de l’éthernef, suite à l’attentat raté du traître. Or, rapidement, c’est la panique à bord : l’appareil a été saboté et la compagnie file droit vers la Lune. Après un alunissage en catastrophe, il faut se rendre à l’évidence : survivre sur la face cachée et réparer le vaisseau ne va pas être facile. D’autant que si le père de Séraphin s’échine à ramener tout le monde, le roi semble, lui, plutôt content d’être là et pas particulièrement pressé de rentrer sur Terre… Le suspens est donc de la partie : on se demande s’ils vont survivre, réussir à rentrer, trouver l’éther et contrecarrer les plans de Bismarck. Résultat ? Pas le temps de s’ennuyer !

D’autant que tout est fait pour rendre l’intrigue extrêmement prenante. Les moments de tensions sont subtilement contrebalancés par un humour bien manié et qui fait mouche. Le rythme est excellent : comme la bande-dessinée a été publiée en trois épisodes, on sent les effets de chute de chaque épisode. Et le tout est dynamisé par un découpage inventif et audacieux : découpes astucieuses, doubles-pages, illustrations pleine page… c’est une bande-dessinée variée et riche !

Côté illustrations, on retrouve les aquarelles sublimes qui faisaient le charme du premier volume. C’est onirique, légèrement vaporeux, et les scènes lunaires offrent des panoramas tout simplement grandioses.

le-château-des-étoiles-2-alice-encres-et-calames

Alors que, dans le premier volume, l’aspect historique prenait le pas sur la science-fiction et le steampunk, ici, c’est l’inverse – exploration de la Lune oblige. En scientifiques accomplis, l’équipe se triture l’esprit pour trouver des solutions, explore, tergiverse et résout au passage des mystères ! Car il faut bien deviner qui avait intérêt à les expédier ad patres sur la Lune sans moyen de retour.

Pour clore la série, Alex Alice offre, à nouveau, un joyeux mélange d’aventures steampunk à la Jules Verne, dans un décor qui rappelle les films d’Hayao Miyazaki, le tout souligné par des illustrations aussi sublimes qu’éclatantes. Si la dernière page de l’aventure se tourne à la fin de cet album, c’est pour mieux nous promettre une suite intitulée Les Chevaliers de Mars. Inutile de préciser qu’on a grand hâte de la découvrir ?

◊ Dans la même série : 1869 : La Conquête de l’espace (1) ;

Le Château des étoiles #2, 1869 : La Conquête de l’espace, Alex Alice.
Rue de Sèvres, septembre 2015, 68 p. 

 

challenge-vapeur-et-feuilles-de-thé-small

Publicités

3 commentaires sur “1869 : La Conquête de l’espace, Le Château des étoiles #2, Alex Alice

  1. LittleDaisy dit :

    J’ai tellement aimé cette bande dessinée. Le format journal est sublime. Belle chronique qui donne envie de s’envoler de nouveau avec nos héros. Je pense donc le relire en ce jour de repos !

    J'aime

  2. […] Damasio) et de Véridienne (de Chloé Chevalier) côté romans. Côté B.D., ce sont Le Château des étoiles, Le Soufflevent et Bride Stories #6 qui m’ont marquée. Et pour la première fois, un petit […]

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s