Brèves de comptoir #66

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : les auteurs présents aux Utopiales annoncés !

Et il y a du beau monde annoncé ! Tout ça est sur le site des Utopiales.

Lundi : snobisme anti-SFFF, le retour !

En fait, il n’était jamais parti. Cette fois, c’est Jonathan Jones du Guardian qui étale son mépris. La cible ? Pratchett. Tout simplement !

Mardi : chasse au trésor Lumen !

Pour la sortie de Sept secondes, de Tom Easton, Lumen organise une chasse au trésor le samedi 12 septembre, de 16h30 à 18h. Objectif : trouver votre exemplaire, en avant-première !
La question est… où ? À vous de jouer, en résolvant l’énigme !

Mercredi : Kenneth Branagh à la réalisation d’Artemis Fowl ?

Depuis le temps qu’on attend une possible adaptation, voilà que se profile enfin une info à se mettre sous la dent ! Le projet a été récupéré en 2013 par Walt Disney Studios et The Weinstein Company et Kenneth Branagh vient d’être choisi pour mettre en scène et produire l’adaptation. C’est le dramaturge irlandais Conor McPherson qui devrait se charger du script ; en 2013, celui-ci prévoyait de couvrir les deux premiers tomes de la saga. Affaire à suivre !

Mercredi encore : les finalistes du prix Halliennales 2015 !

Les Pierres de fumée d’Eric Boisset, Magnard jeunesse.
 Alienor McKanaghan de Laetitia Constanchez, J’ai Lu.
 The Pink tea time club de Cécile Guillot, Editions du Chat noir.
 Le Roi des fauves d’Aurélie Wellenstein, Scrineo.

Jeudi : sixième tournoi des Nouvellistes.

Le tournoi des Nouvellistes oppose 32 auteurs, proposant chacun une nouvelle relevant de l’imaginaire, durant 23 semaines. Le jury se compose d’auteurs et du public, qui voteront chaque semaine pour leurs nouvelles préférées. Et voici la liste des 32 nouvelles retenues pour participer à ce tournoi :

La légende de Mala Abji de Marine Jehanno
Les Tromperies d’Outremer de Chimène Peucelle
Précieux d’Annabelle Blangier
Gastronoboat de Céline Reinert
Étoile Froide de Donald Ghautier
Le Contrepoids d’Alex Evans
Le Voyageur de Dravic
La Fièvre de Mort de Richard Mesplède
Matin d’acier d’Emmanuel Delporte
Le dernier des conquérants de Nathalie Haras
La Biche De Cérynie d’Olivier Jarrige
Ovule et Supernova de Max Aurel
Philippus de Rachel Fleurotte
Un ennui immortel de Nicolas A. Pages
La huitième règle  d’Erik Vaucey
Une femme du quai une nuit avait sauté de Laurène Barbaux
La Course aux Esprits de Tiphaine Levillain
La Marque du gibier de Philippe Grabt
On the rock de Florence Vedrenne
Le Novillero des Sables de Jacques Chérencé
Full Access de Grégory R. Waeytens
Née de la glaise d’Erika Fioravanti
Peine de Mort de JC Gapdy
Chasse à l’Homme de Yoann Bruni
Le projet Traumaless de Philippe Mangion
Des vacances à la ferme de Jean-Marc Sire
Rafaèle de Claire Girard
57ème de Melody Murati
Celle qui éclaire nos pas de Pascal Bléval
Tristelia et Ysériope d’Éloïse de Valsombre
La Danse de saint Guy de Julien Noël
Mort Chronique de Francis Ash.
Pour en savoir plus, ça se passe !

Jeudi encore : des différences entre succès littéraires et commerciaux et romans à primer absolument !

Alors que la polémique sur les Hugo n’est pas prêt de s’éteindre, Eric Flint explique sur son blog (en anglais), les différences entre les romans qui ont des succès commerciaux, mais ne méritent pas forcément un prix et ceux qui, au contraire, méritent un prix. Dans le même ordre d’idée, G. R. R. Martin s’est également exprimé sur le prix (toujours en anglais).

Si vous avez tout raté sur la polémique autour des Hugo Awards, ActuSF a fait un petit topo

 Vendredi : les résultats du prix Elbakin.net !

Sixième édition du prix Elbakin.net ! Les romans sélectionnés doivent avoir été publiés entre le 1er juin et le 31 mai 2015, et deux jurys (adulte et jeunesse) tranchent. La sélection se veut le reflet de la fantasy telle qu’elle est conçue par l’équipe d’Elbakin : diverse, originale, classique, de qualité (du texte ou de la traduction).

Et voici les lauréats ! (La liste des sélectionnés est visible ici).

Meilleur roman fantasy français :
Royaume de vent et de colère
, Jean-Laurent Del Socorro (ActuSF).

Meilleur roman fantasy français Jeunesse :
La Voie des Oracles
, tome 1, Thya, Estelle Faye (Scrinéo Jeunesse).

Meilleur roman fantasy traduit :
Les Chevaux Célestes, Guy Gavriel Kay, traduit par Mikael Cabon (L’Atalante).

Meilleur roman fantasy traduit Jeunesse :
Le Magisterium – L’épreuve de fer, Holly Black et Cassandra Clare, traduit par Julie Lafon (Pocket Jeunesse).

Et comme ce sont les 15 ans d’Elbakin, le site a entamé un petit lifting !

Publicités

4 commentaires sur “Brèves de comptoir #66

  1. Lupa dit :

    Je garde pour une future dégustation cette appétissante brochette des prix Elbakin.net !
    Merci pour ces brèves dominicales devenues immanquables 😉

    J'aime

  2. solessor dit :

    J’avais vu la liste des auteurs des Utos, c’est toujours énorme ! Hâte d’y être ! 🙂
    Et Estelle Faye primée pour la Voie des Oracles, ça fait plaisir !

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s