Martyrs #2, Oliver Peru.

martyrs-2-oliver-peru

 

Où l’on retrouve Irmine, Helbrand et Kassis. Dans un royaume en proie aux plus vives tensions, chacun va devoir jouer serré pour tirer son épingle du jeu. Alors qu’Alerssen a été envahie par les troupes du Reycorax, il faut aussi compter sur les Arserkers d’Allena prêts à en découdre… 

Le premier tome de Martyrs m’avait beaucoup plu ; ce second opus est même un cran au-dessus ! (Je ne résume volontairement pas plus l’intrigue afin de ne pas vous gâcher l’énorme cliffhanger final de Martyrs 1.)

L’intrigue alterne entre passé et présent ; on découvre, pas à pas, l’itinéraire du fameux borgne qui a causé tant d’inquiétudes dans le premier volume et qui est ici au centre de l’histoire. Saërn (notre borgne, donc) est un personnage pour le moins complexe, passionnant à découvrir, surtout quand on pense aux implications de sa présence. Lui dont on pensait avoir fait le tour – un spadassin comme tant d’autres – s’avère profondément touchant.

C’est aussi l’occasion de développer les personnages ; si on pensait, à l’issue du tome 1, les avoir tous plus ou moins cernés, on s’aperçoit ici qu’Oliver Peru nous réservait encore bien des surprises – et on en vient à se demander si on les a d’ailleurs toutes éclusées. En fait, on a quasiment l’impression d’avoir à faire à de nouveaux personnages tant les évolutions ont été surprenantes. En même temps qu’il dévoile les nouveaux caractères, il nous en apprend plus sur certains épisodes de leur passé (pensez au Père Carnage, par exemple), qui ne font que renforcer des personnages déjà très fouillés. Certains se révèlent bien différents de ce qu’on avait dans le premier tome ; on en vient à apprécier ceux que l’on détestait, et à se sentir mitigé par ceux qui nous plaisaient. C’est le monde à l’envers !

Et l’intrigue est à l’avenant. Maintenant que les diverses alliances, traîtrises et autres masques astucieux sont éventés, place au déploiement de l’intrigue. Celle-ci ressemble furieusement à une redoutable partie d’échecs, les coups pouvant se jouer plusieurs années à l’avance. Le roman comporte son lot d’actions et rebondissements inattendus, mais c’est surtout la politique qui est importante dans cet opus. Du coup, l’intrigue semble un poil moins trépidante que dans le premier tome… mais, curieusement, elle est tout aussi prenante. À côté des grandes manœuvres politiques, il y a les petites combines personnelles, et les destins plus insignifiants qui se mêlent à la trame générale. Tout cela s’organise brillamment et constituent une histoire de plus en plus complexe – mais dans laquelle on ne se perd jamais.
Par ailleurs, l’intrigue, en gagnant en complexité, est aussi devenue bien plus sombre : tous les coup bas sont permis et l’auteur n’hésite pas à sacrifier quelques pions de son échiquier, au grand dam du lecteur…
Cet opus est donc un savant mélange entre actions, complots, retournements de situations, et réflexions plus calmes. Comme dans le premier volume, l’histoire est maîtrisée en tous points, et le suspens au rendez-vous. Résultat ? Des chapitres qui s’avalent presque tout seuls, et une extrême difficulté à lâcher le roman…

Mais là où cela devient génial, c’est qu’à plusieurs reprises, l’intrigue bascule dans des directions totalement inattendues. La fin du premier tome annonçait déjà la couleur et faisait prendre à l’histoire un tour des plus originaux ; la source est loin d’être tarie, quand on voit la qualité et l’originalité de ces nouveaux rebondissements – et donc on s’attend à un tome tout aussi explosif par la suite.
La fin, pleine de poésie et de magie, donne à nouveau furieusement envie d’avoir la suite !

Bref, Martyrs II, c’est du grand art. Et à propos d’art, le roman est illustré de portraits des personnages, et de cartes de tarot. Sublimes ! On regrette juste de les avoir en noir et blanc, car ça ne leur rend pas totalement justice…

Martyrs continue donc de me subjuguer et je trépigne évidemment d’impatience en attendant le troisième volume. L’intrigue est tout bonnement géniale, et file vers des horizons tout à fait inattendus, mais parfaitement amenés. C’est passionnant car la situation politique a été soigneusement fignolée ; on se croirait en pleine partie d’échec et on ne s’ennuie pas un seul instant. Voilà de l’excellente fantasy (française, en plus !) à côté de laquelle il serait extrêmement dommage de passer !

Info bonus : le premier volume sort en poche le 13 mai 2015… à temps pour les Imaginales, donc 🙂

◊ Dans la même série : Martyrs (1) ;

Martyrs, livre II, Oliver Peru. J’ai Lu, 2014, 637 p. 

Lecture commune ! Ils l’ont également lu :  Solessor, DarkToy, erine6, Vashta NeradaLa tête dans les livres, yuya46, Altaira, angelebb, Camille7 et Mypianocanta.

ABC Imaginaire 2015

challenge-52-semaines

Publicités

21 commentaires sur “Martyrs #2, Oliver Peru.

  1. Solessor dit :

    Comme toi, je ne m’attendais pas à voir l’histoire prendre ce tour là. C’est d’autant plus intéressant ! Ta chronique lui rend parfaitement justice. Et, ces illustrations !

    J'aime

  2. Acr0 dit :

    Je suis curieuse de ce que l’auteur va nous proposer pour clore cette histoire dans le dernier tome 🙂 Toute la difficulté de pouvoir proposer des rebondissements de même force sans intégrer forcément de nouveaux éléments principaux sur une fin d’histoire…

    J'aime

  3. Tentation, tentation…

    J'aime

  4. J’ai vraiment adoré ce tome 2, comme tu dis, difficile de le lâcher!! Tu as trouvé l’illustration en couleur de la Main douce!! Magnifique 🙂 Vivement le tome 3!

    J'aime

  5. […] ce livre en lecture commune sur Livraddict, voici les différents avis: DarkToy, Vashta Nerada,  Sia, […]

    J'aime

  6. […] avis des autres participants à la LC: La tête dans les livres, Vashta Nerada, Sia, Mypianocanta, […]

    J'aime

  7. Flora dit :

    Ah purée, il faut ABSOLUMENT que je m’y mette, nom de Dieu ! Ta chronique est géniale, elle donne sacrément envie… Pfiou, c’est pas bon avec les Imaginales qui arrivent. ^^

    J'aime

  8. Altaira dit :

    Avec toutes ces révélations qu’il nous a fait, j’ai vraiment, vraiment hâte de voir où il va nous emmener dans le tome 3!

    J'aime

  9. Lupa dit :

    Oh là là, ta chronique est terrible !!! Elle me donne presque envie de tout lâcher et de commencer immédiatement le premier tome 😉 Bah oui, j’ai encore un train de retard sur ce coup-là…

    J'aime

  10. dommage que je n’ai pas fait cette LC elle aurait pu etre sympathique 🙂 perso j’ai vu dans ma maison de la presse le tome un de martyrs franchement je suis attiré par les dessins et après m’être fourré le cycle drenaï, martyrs fait parti de mes cibles 🙂 olivier peru aussi 🙂 merci pour ces découvertes tu es géniale 😀 :-*

    J'aime

  11. Mypianocanta dit :

    Pfiou quelle chronique ! je m’incline : tout a absolument tout dit et mieux que nous toutes.
    Alors merci pour ta participation et rendez-vous au tome 3 😉

    J'aime

    • Sia dit :

      Groumpf, tu me fais rougir ! Je suis allée à une dédicace et Oliver Peru m’a dit que l’éditeur voulait publier ce tome 3 vers mai-juin 2016… mais que lui-même était très en retard. Armons-nous de patience !! (Je lui ai glapi dessus, le pauvre, avec le recul je me dis que j’ai été très impolie).

      J'aime

  12. […] Prix du Jury est attribué à : – Olivier Péru, pour Martyrs, tome 2 (J’ai […]

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s