Brèves de comptoir #49

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi 20 : La Quête d’Ewilan fait peau neuve !

Rageot offre trois nouvelles couvertures à La Quête d’Ewilan, signées Krystel.

    
Et la série a également un tout nouveau trailer !

Cette nouvelle édition sera suivie d’autres. En septembre 2015, ce sera au tour des Mondes d’Ewilan de faire peau neuve. Ellana aura droit à son lifting au printemps 2016, L’Autre et Les Âmes croisées fin 2016.

Lundi encore : raté pour le Kickstarter de La Horde !

Malheureusement, le projet ne verra pas le jour, le financement participatif n’ayant pas atteint la somme demandée. Partie remise !

Mardi 21 : Electrogène, la nouvelle collection de Gulf Stream !

Alors que c’est terminé pour Courants noirs, la collection de polars historiques de l’éditeur nantais, la collection ado Electrogène voit le jour avec, pour premier titre, un roman de Jérôme Noirez : Brainless. Voici ce qu’en dit l’éditrice, Paula Grieco, dans une interview pour Les Histoires sans fin :

«Un fil conducteur a rapidement relié ces textes, porteurs d’une forte tension narrative (pour le côté électrique), explorant une gamme variée de genres littéraires (pour le côté hétérogène), et qui ne se censurent pas (pour le côté érogène, entre autres !). La dimension esthétique a également été travaillée de façon différente par rapport au reste du catalogue de la maison, avec un recours systématique à de la photographie, plus conceptuelle que narrative. Gulf Stream accorde une grande importance à la fabrication de ses ouvrages, et nous voulions démarquer cette collection du reste de la production, avec un recours à des tranches colorées en concordance avec le pantone utilisé sur le cartouche de la couverture. La charte graphique un peu « pop » de cette collection a été conçue avec talent par la directrice artistique Jeanne Mutrel.»

Et voici le programme annoncé pour les prochains mois :

«Il y aura donc Là où tombent les anges, de Charlotte Bousquet, en septembre 2015, puis cinq titres en 2016, signés Caroline Martin-Piva (dont ce sera le premier roman), Agnès Marot, Cindy Van Wilder, Charlotte Bousquet, Françoise Grard – et peut-être une surprise (les auteurs masculins sont bien entendu admis). Les titres sont encore provisoires, mais les pages commencent d’ores et déjà à pleuvoir !»

Notez que les 25 titres de Courants noirs ressortent au format poche, peu  à peu, dont certains simultanément avec des nouveautés des mêmes auteurs.

Mardi bis : Phénomène J, c’est fini. 

« Une librairie qui ferme, Hervé, c’est un phare qui s’éteint, laissant les hommes dériver, s’échouer ou se fracasser contre les récifs d’une époque.» Erik L’Homme, Le Regard des princes à minuit. 

Voilà bien une brève dont j’aurais aimé me passer. Malheureusement, le dégât des eaux subi par Phénomène J n’était pas le dernier problème d’une longue série. Jean-Hugues Villacampa a annoncé via Facebook le 28 avril la fermeture définitive de la librairie, annonce confirmée le 1er mai par un article sur le site 😦

Mercredi 22 : dédicaces à venir à La Dimension Fantastique  !

Sortez vos agendas !
Le samedi 16 mai, Manon Fargetton, à partir de 16h pour L’Héritage des Rois-Passeurs.
Le vendredi 22 mai, ce sera Jean-Laurent Del Socorro, pour Royaume de vents et de colères, à partir de 18h30.
Le mercredi 27 mai, M.R. Carey (aka Mike Carey) dédicacera Celle qui a tous les dons.

La librairie parisienne est proche du métro Poissonnière (ligne 7, la rose).

Mercredi encore : Appel à texte des Indés de l’Imaginaire : un tremplin pour l’Utopie

Les Indés de l’imaginaire, collectif qui regroupe les éditions Mnémos, ActuSF et Les Moutons électriques, lancent un appel à textes pour un tremplin sur l’Utopie, dédié aux jeunes auteurs, les débutants, les auteurs en herbe, qui seront ensuite sélectionnés et publiés par le collectif..
Règle capitale ! Est attendue une utopie qui fonctionne : toute utopie qui sera vouée à l’échec ou avec des éléments dystopiques sera éliminée.
Pour participer, présentez une création d’utopie en marcheavant le 30 mai 2015, de 30 000 signes maximum (espaces comprises), avec les personnages et l’intrigue de votre choix, votre style, le degré de réalisme que vous voulez, tout ce qui compte c’est que « le conditionnel de l’utopie se transforme en présent ». Bref, qu’on y croie !
Les textes sont à envoyés en format texte classique et en PDF ou Epub, à cette adresse : utopie@indesdelimaginaire.com
Les textes seront lus par les éditeurs, ainsi que leur comités de lecture selon le nombre de textes reçus, et étudiés avec soin.
Les sélections seront annoncée le 12 juin 2015.
Les textes sélectionnés donneront lieu à un recueil Tremplin pour l’utopie : récits utopiques des littératures de l’imaginaire pour réenchanter le réel, et chaque auteur conservera ses droits pour de futures publications.
Ce tremplin est parrainé par Christian Chavassieux et Estelle Faye qui proposeront chacun un texte qui viendra enrichir le recueil.
Tous les détails supplémentaires sur le site des Indés de l’imaginaire !

Jeudi : Neil Gaiman attaque un nouveau roman adultes !

L’écriture devrait le tenir occupé toute l’année 2016. Armons-nous de patience !

Vendredi 24 : sélection d’articles !

Petite sélection de diverses publications.Sur Vampirisme.com, vous pouvez lire un dossier sur la place du vampire dans la littérature contemporaine (qui fait suite au dossier consacré à Anne Rice).
Sur le blog de Rémi Mogenet, vous pouvez lire un article sur les rapports entre SF et surréalisme.
Dans Tintamar(r)e, la gazette de Cocyclics, vous pouvez lire un entretien avec Lionel Davoust portant sur la nouvelle : Dans la tête d’un nouvelliste.

Lundi 25 : le film Warcraft… est encore repoussé. 

A ce stade, cela tient du running gag. Aux dernières nouvelles, il était prévu pour décembre 2015, puis mars 2016. Mais Universal Studios vient, à nouveau, de le repousser à juin 2016 (le 10 pour être précis… jusqu’à la nouvelle date, du moins). Il n’y a plus qu’à patienter.

Mardi 27 : le festival Étonnants voyageurs. 

Il se tient du 23 au 25 mai à Saint-Malo. Comme tous les ans, les littératures de l’imaginaire y seront à l’honneur, dans la chapelle gothique de l’Ecole nationale supérieure maritime de Saint-Malo.
Le Grand Prix de l’Imaginaire sera remis au cours du festival – finalistes ici.
Tout le programme est sur le site !

Mercredi 29 : on connaît le Prix Imaginales des lycéens !

Et c’est Fabien Cerutti qui l’emporte avec Le Bâtard de Kosigan (Mnémos), un roman de fantasy historique. Félicitations ! Pour ceux qui iront à Épinal, l’auteur sera présent en dédicaces.
Au passage, vous pouvez lire l’entretien que lui consacre Elbakin.net.

Jeudi 30 : seconde sélection pour le prix Mythologica !

Après une première sélection, nous voici au second tour ! Il reste en lice :

Roman français :
Sovok, Cédric Ferrand (Les Moutons électriques).

Romans étrangers :
– Le Club Vesuvius, Mark Gatiss, traduit par Laurence Boischot (Bragelonne)
L’autre Ville, Michal Ajvaz, traduit par Benoît Meunier (Mirobole)
Stormdancer, Jay Kristoff, traduit par Emmanuelle Casse-Castric (Bragelonne)

Jeunesse :
– Le Premier, Nadia Coste (Scrinéo).
– #Bleue, Florence Hinckel (Syros).

Couverture :
– Anna Marine pour Le Chant de la Lune Fille d’Hécate T3 (Le Chat Noir)
Alexandra V. Bach pour Noces d’éternité (Le Petit Caveau)

Prix Spécial
– Le Cabinet du Dr Black, E.B. Hudspeth (Le Pré aux Clercs).

Vendredi 1er : opération La Tortue se meut avec Vade-mecum. 

Quoi qu’est-ce ? Une façon de rendre hommage à Terry Pratchett, décédé il y a peu, tout en valorisant la fantasy qui est globalement méconnue en France. A partir du 28 avril et jusqu’au 28 mai, le site Vade-mecum lance l’opération La Tortue se meut. 
Objectif : faire connaître Terry Pratchett autour de soi.
Principe : rien de compliqué 🙂
Mode d’emploi : chaque jour, une citation de Terry Pratchett sera mise en ligne. Si vous souhaitez participer : recopiez / copiez-collez la citation, de manière à la diffuser au minimum auprès de 4 personnes ne connaissant pas Pratchett. Vous pouvez allez faire des graffitis sur les murs de vos copains (ou pas copains) Facebook, mettre un papier dans la boîte aux lettres d’un voisin, scotcher la citation sur l’écran d’ordi d’un collègue de travail, la donner à n’importe qui dans la rue… Bref. 4 personnes. Si vous avez le temps et la motivation allez jusqu’à 8, le chiffre magique… Si vous voulez atteindre en masse: chargez la citation en tant que couverture Facebok, par exemple!

Un conseil: privilégiez le format papier, qui passera moins pour du spam que des tags à répétition sur Facebook, ou des emails 😉

Les citations seront mises en ligne le soir pour le lendemain, vous pouvez les trouver ici. Toutes les infos subsidiaires sur le site !

Au passage, ne ratez pas l’adaptation de Mortimer, disponible sur la BBC pour une durée limitée, et le podcast d’Elbakin consacré à Terry Pratchett.

Bon dimanche !

6 commentaires sur “Brèves de comptoir #49

  1. Mypianocanta dit :

    En effet, double ration !
    Je reste mitigée sur les nouvelles couvertures des Bottero…
    M’en vais lire l’article sur les vampires et je n’arrive pas à me faire à l’idée que mon bouquiniste préféré ferme :’S

    merci pour ces brèves 🙂

    J'aime

    • Sia dit :

      La nouvelle m’a fait mal au cœur aussi, même si je ne suis pas cliente.
      Pour ce qui est des couvertures d’Ewilan, je ne suis pas du tout fan. Je préfère nettement le travail de Jean-Louis Thouard !

      J'aime

  2. Solessor dit :

    Mauvaise nouvelle pour cette librairie dont j’ai tant entendu parler… 😦
    Grâce à toi, je comprends enfin cette histoire de tortue qui se meut !

    J'aime

  3. Lupa dit :

    C’est vraiment dommage pour le Kickstarter de La Horde 😦
    Géniale cette sélection d’articles, et merci pour ces brèves à la copieuse récolte 😉

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s