Brèves de comptoir #24

brèves

Tous les dimanches, l’actu de l’imaginaire en bref !

 

Lundi : la chaîne du livre décortiquée par Lionel Davoust ! 

Le livre, c’est cher. Un grand format, ça coûte 20 euros. Les éditeurs se paient notre tête. Avouez, vous avez tous entendu/lu/pensé ça un jour. Lionel Davoust explique sur son site pourquoi un livre coûte aussi cher. C’est bien fait, et on apprend des trucs !

Mardi :  Les Utopiales se profilent !

Elles se tiendront comme tous les ans au Centre des Congrès de Nantes, du 29 octobre au 3 novembre 2014. Thème de l’année : Intelligence(s). Ronan Lehoucq vous les présente :

Toutes les infos ici.

Mercredi : Twilight, le retour ! 

Eh non, ce n’est pas fini ! À défaut d’un film racontant les aventures de la famille Cullen… des siècles plus tard, l’auteur s’est associée à Lionsgate et Facebook pour une série de courts-métrages qui seront diffusés sur le réseau social. 
Les courts-métrages seront réalisés par 5 réalisatrices désignées par un jury (composé entre autres Kristen Stewart, et Catherine Hardwicke), et la gagnante se verra remettre un prix financier.
Cette action fera appel aux fans : ce sont eux qui décideront du meilleur court-métrage, mais ce sont aussi eux qui leur permettront de voir le jour, en les subventionnant via une plateforme de financement participatif.
Si vous voulez revoir du vampire à paillettes, affaire à suivre !

Jeudi : James Bond revient… sous la plume d’Anthony Horowitz. 

L’auteur britannique, à qui l’on doit les très bonnes séries jeunesse Alex Rider et Les Aventures de David Eliot, avait déjà signé un volume dédié à Sherlock Holmes (La Maison de soie ; la suite, Moriarty, arrive fin octobre). Grâce à un accès privilégié aux archives de Ian Fleming, Arthur Horowitz ressuscitera les aventures de Bond imaginées par son créateur pour le petit écran, mais qui n’avaient finalement jamais été adaptées en série télévisée. La plupart des scénarios avaient été convertis en nouvelles. Murder on Wheels fera enquêter James Bond dans le milieu des courses automobiles, et devrait sortir le 8 septembre 2015 en anglais. Reste à attendre une éventuelle traduction !

Vendredi : les nominés au prix Julia Verlanger !

La fondation Julia Verlanger a été créée par Jean-Pierre Verlanger, en 1990, sous l’égide de la Fondation de France, afin de perpétuer la mémoire de son épouse (1929-1985), auteur de nombreux romans de science-fiction sous le pseudonyme de Gilles Thomas. Tous les ans, le prix récompense un ouvrage de science-fiction. Voici les titres en lice cette année :

– Time Out, d’Andreas Eshcbach, éd. L’Atalante
– La Longue Terre, de Terry Pratchet & Stephen Baxter, éd. L’Atalante
– Le Sang des sept rois, de Régis Goddyn, éd. L’Atalante
– Fées, weed et guillotines, de Karim Berrouka, éd. ActuSF
– L’Esprit du Melkine, d’Olivier Paquet, éd. L’Atalante
– La Grande Route du nord, de Peter F. Hamilton, éd. Bragelonne

Vendredi toujours : on reparle de Seventh Son !

Et la date de sortie, le 17 décembre 2014, approche à grands pas. J’irai voir ce Septième fils par curiosité, parce que j’aime beaucoup la série L’Epouvanteur dont s’est tiré, mais j’avoue que le résumé… me fait un peu peur.

Il y a bien longtemps, une force maléfique menaçait de se déchaîner et de raviver la guerre entre les puissances surnaturelles et l’humanité. Depuis plusieurs siècles, le chevalier Maître Gregory retenait prisonnière la redoutable et maléfique sorcière Mère Malkin. Mais elle s’est désormais échappée et cherche à se venger. Convoquant ses adeptes, Mère Malkin s’apprête à déverser sa terrible colère contre un monde qui ne s’y attend pas. Seul Maître Gregory peut encore s’y opposer. Au cours d’un affrontement mortel, Gregory se retrouve face à face avec une force maléfique qu’il craignait de voir resurgir un jour. Dès lors, il lui faut initier son nouvel apprenti, Tom Ward, à combattre la pire magie noire de tous les temps – mais il doit le faire d’ici la prochaine pleine lune, alors que plusieurs années sont en général nécessaires pour accomplir une telle mission. Le dernier espoir de l’humanité tient dorénavant entre les mains du septième fils d’un septième fils.

Et voici la bande-annonce :

Je voyais Tom plus jeune, et Alice plus brune, mais je reconnais que M. Gregory ressemble pas mal à ce que je m’imaginais !

Vendredi again : Hero Corp, saison 4, le trailer !

Tout d’abord, notez la date du 14 novembre, car il y aura une projection exceptionnelle au Grand Rex, à Paris, en présence de toute l’équipe. Le trailer est visible ici !

10 commentaires sur “Brèves de comptoir #24

  1. ToshiroHiraga dit :

    Ah oui j’ai entendu parler du « retour » de Twilight. Je me tâte à savoir si c’est une bonne nouvelle ou non : j’ai adoré la saga et les films mais de là à ressortir des courts-métrages, mouais ><

    J’aime

    • Sia dit :

      Moi je n’ai pas adoré, j’ai aimé l’idée mais ça m’a vraiment laissée sur ma faim. Du coup, les courts-métrages ne me bottent pas des masses, mais je suis tout de même curieuse de voir ce que cela va donner !

      Aimé par 1 personne

  2. sphinxou dit :

    Pour l’épouvanteur j’ai peur que ce film soit un massacre :p
    Par contre j’ai très hâte que Héro Corp reprenne 🙂

    J’aime

  3. Tesrathilde dit :

    Ah cool, un autre Sherlock Holmes sous la plume d’Horowitz ! 🙂 J’avais beaucoup aimé la Maison de Soie.
    Je me sens moins concernée par le reste des nouvelles, n’étant pas fan des séries / films HeroCorp (en fait je vois même pas ce que c’est !) et Twilight, et loin de Nantes ! (Un jour j’irai aux Utopiales :p) Et on peut diffuser des films sur Facebook ?? °° J’aurais appris quelque chose.
    Et l’Épouvanteur… j’ai un peu peur aussi, les livres utilisent beaucoup d’éléments du folklore, et aussi une atmosphère très particulière, plutôt posée et sombre, et au vu du résumé je crains qu’on se retrouve devant une énième badasserie sans subtilité ni recherche.

    J’aime

    • Sia dit :

      Je partage tes craintes sur L’Epouvanteur car, en plus, il semble y avoir de la romance dans le film alors que dans la série (du moins là où j’en suis), ce n’est pas exactement le cas. Bref, je suis curieuse, et anxieuse !
      Apparemment, Facebook souhaite développer les vidéos sur la plateforme, d’où ce partenariat.

      J’aime

      • Tesrathilde dit :

        Aïe en effet après avoir lu 9 tomes je ne dirais pas non plus qu’il y a de la « romance » (au sens YA, disons ! :p) dans l’histoire. Je ne suis du coup plus du tout sûre d’avoir envie de voir le film, je vais attendre les critiques. (Non mais c’est quoi cette tendance de faire des adaptations de tout et n’importe quoi en rajoutant des scènes d’action énormes et de la romance cucul là où il n’y en a pas parce que l’auteur a juste décidé de faire un chouette bouquin sans ces éléments ?)

        J’aime

      • Sia dit :

        Je suis d’accord, marre des adaptations sauce romance/action… surtout quand le bouquin était génial sans ça >.< Ils doivent se dire que ça vend mieux ?

        J’aime

  4. Nathalie dit :

    Oh, je découvre tes « brèves de comptoir », j’adore ! L’actualité de la semaine en un article avec suffisamment d’explications pour ceux qui n’ont pas les bases (comme pour le prix Julia Verlanger). Bravo ! Je reviendrai 🙂

    J’aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s