[2014] Petit bilan de septembre

Septembre en bref : outre la rentrée, il y a eu des chroniques, des challenges (beaucoup de challenges) et tout ça, ça se retrouve .

Carnet de lecture. 

le-jour-où-la-guerre-s-arrêta-pierre-bordageLe Jour où la guerre s’arrêta, Pierre Bordage.
J’ai donc lu le dernier roman de Pierre Bordage, qui délaisse la science-fiction au profit de la littérature contemporaine. Dans ce récit, on suit un enfant – anonyme – qui, amnésique, déambule sur Terre et est sidéré par la violence qui habite les hommes. Cet enfant (extraterrestre, divin ?) étant très en paix avec lui-même et le cosmos, demande une trêve à la matière, qui annihile les pouvoirs destructeurs des armes de tout poil. Il a sept jours pour découvrir qui il est, et pour comprendre les Hommes.

Il y a donc quelques éléments fantastiques, qui font que ce titre rappelle, à bien des égards, L’Alchimiste (Coelho) ou Le Petit Prince (Saint-Exupéry). D’ailleurs, on retrouve la même innocence enfantine.
Le récit appelle au dialogue et à la méditation et, comme l’enfant est parfaitement anonyme et rencontre tout un tas de personnes (genres, caractères, professions et confessions confondues), le texte est porteur et parfaitement universel.
Si vous suivez ce blog, vous savez que je ne suis pas très portée sur la littérature contemporaine ; si j’ai apprécié le projet qui a motivé Le Jour où la guerre s’arrêta, j’ai trouvé que le tout était un peu trop naïf et plein de bon sentiment à mon goût. Néanmoins, on le lit sans difficulté, c’est bien écrit, et le message est particulièrement intéressant !

Meurtres en majuscules, Sophie Hannah. 
Nouvelle enquête d’Hercule Poirot ! Et première fois que les descendants de la reine du crime autorisent un auteur à reprendre le flambeau, çameurtres-en-majuscules-sophie-hannah méritait d’être signalé.
Hercule Poirot a décidé de prendre quelques vacances dans une pension londonienne, où il rencontre l’inspecteur Catchpool. Celui-ci est très perturbé par la soirée qu’il a passée : 3 cadavres au Bloxham, le même soir, à 3 étages différents, retrouvés dans des positions identiques, avec des boutons de manchette dans la bouche. Vraiment étrange. Poirot est obnubilé par une inconnue morte de peur, mais l’énigme de Catchpool lui tend les bras, et il se met à enquêter sur l’affaire de l’inspecteur.
Le roman reprend tous les ingrédients habituels : enquête narrée par un proche de Poirot (Catchpool en l’occurrence), grande scène de révélation finale, importance du passé, psychologie des personnages, stratagèmes sans fin… Sophie Hannah a vraiment bien bossé son sujet, et parvient à donner l’illusion (même si l’on sent parfois qu’on ne lit pas vraiment du Agatha Christie). C’est même très agréable à lire, même si de temps en temps l’intrigue est un peu confuse. Bref, si vous êtes un inconditionnel de Poirot et que vous en avez assez de tourner en rond sur les vieux titres, laissez-vous tenter par celui-ci !

Lectures à bulle. 

bride-stories-5-kaoru-mori    emma-3-kaoru-mori

Septembre a été un mois Kaoru Mori. Absolument. D’une part parce que j’ai lu les tomes 4 et 5 de Bride Stories et, d’autre part, parce que j’ai entamé sa série Emma. Verdict : j’aime tout autant ! J’ai même tellement apprécié que j’ai tout chroniqué !

Top & Flops. 

Côté top, difficile de ne pas parler des coups de cœur du mois.

le-détroit-du-loup-olivier-trucRayon polar, il y a eu le dernier roman d’Olivier Truc, Le Détroit du loup. Dont j’ai adoré l’ambiance, l’intrigue, le récit. J’ai aimé la façon dont Olivier Truc met en valeur les difficultés d’un peuple lapon globalement méprisé, et j’ai beaucoup aimé retrouver Klemet et Nina. Une intrigue que j’ai dégustée avec un immense plaisir !

Rayon « jeunesse », cette fois, le roman à la fois sublime et envoûtant d’Anne-Laure Bondoux, Tant que nous sommtant-que-nous-sommes-vivants-anne-laure-bondouxes vivants. Un roman que j’ai abordé sans trop savoir de quoi il parlait, sans lire le résumé, rien, en me laissant porter par la couverture… énigmatique. Un roman que j’ai terminé en me disant « Bon, soit ». Un roman qui m’a hantée dans les quelques jours qui ont suivi ma lecture. Et finalement, je l’ai repris, feuilleté, j’ai relu des passages. Et en fait c’est un gros coup de cœur. Un roman que je relirai sans aucun doute ! Ça m’a donné très très envie de lire Le Temps des miracles, que j’ai conseillé… un paquet de fois !

in-the-after-demitria-lunettaEt septembre a été riche en coups de cœurs, vu qu’il y en a eu pas moins de trois !
Le troisième va donc à In the after de Demitria Lunetta, un roman young-adult post-apo (et un tout petit peu dystopie au milieu), mon premier roman de zombies ! J’ai adoré l’histoire, mais plus encore les personnages, et encore un peu plus les réflexions sur la survie, le langage, et la construction d’une société quand on a tout perdu. Bref : une excellente lecture. Qui ne sombre pas (trop) dans les clichés YA, donc que du bonheur !

merlin-5-les-ailes-de-l-enchanteur-t-a-barronCôté flops, j’ai lu le cinquième et dernier tome du premier cycle des aventures du jeune Merlin, réinventées par T.A. Barron : Les Ailes de l’enchanteur. Autant j’attendais désespérément, jusque-là, que l’intrigue décolle, autant cette fois je profite de la fin de cycle pour jeter l’éponge. C’est long, c’est chiant, c’est répétitif, et ce n’est même pas franchement bien écrit. Merlin est insupportable et reste confit dans son jus, les intrigues sont prévisibles des chapitres à l’avance, et c’est cliché à souhait. Bref : je n’ai pas aimé le dernier tome, et je m’en tiendrai là.

Du côté des challenges. 

challenge-halloween-2014-lou-hildeAlors, les challenges ce mois-ci. Déjà, j’ai annoncé ma participation au challenge Halloween de Lou & Hilde, qui se tient du 1er octobre au 5 novembre.

Ensuite, ma participation au challenge Zombies de Cornwall, qui a débuté le 11 septembre et dure jusqu’au zombies challengemois de mars.

 

 

Enfin, et vu que l’automne est officiellement installé, je vous invite pour une balade steampunk, du 21 septembre au 21 décembre !

challenge-vapeur-et-feuilles-de-thé-small

 

 

Citations. 

«Quand tu mets un zombie devant la télé, il se transforme en zombie de zombie.»
Mon ami le zombie, Malone & Miré.

«Sikku fit un geste de la main.
– Les autres… Et il va leur rester quoi ? Ils disent qu’élever des rennes n’est pas un métier mais un mode de vie. Ils en font une question d’honneur. Ils sont tellement fiers. L’honneur, ça ne fait pas bouffer.
Sormi regardait les montagnes à leurs pieds et prit un air songeur.
– Non, ça ne fait pas bouffer…
– Ah, content que tu sois d’accord.
– … mais ça a de la gueule.»
Le Détroit du loup, Olivier Truc.

«- Tu sais pourquoi la SHER se conduit de cette façon ? Tuer les Reboot quand ils ont vingt ans ?
– C’est censé être un moyen pour contrôler la densité de population. Ils n’ont pas besoin de tant de Reboot que ça. Et puis, apparemment, ils ont découvert que vers dix-neuf ou vingt ans, c’est l’âge à partir duquel on commence à devenir très agités à l’intérieur des complexes. A faire des trucs délirants comme de se mettre à penser soi-même.»
Reset, Amy Tintera.

Publicités

10 commentaires sur “[2014] Petit bilan de septembre

  1. Hypoty dit :

    J’ajoute aussitôt Le jour où la guerre s’arrêta à ma wish-list! Tu as fait le rapprochement avec l’alchimiste et le petit prince, obligé que je le lise! ^^

    J'aime

  2. Acr0 dit :

    C’est un mois bien rempli 🙂 Il ne te reste « plus qu’à » lire pour ces challenges 😛

    J'aime

  3. Solessor dit :

    Un gros mois de septembre ! Et j’ai bien aimé tes citations ! 🙂

    J'aime

  4. valeriane dit :

    Faut que je m’inscrive au challenge vapeur et feuilles de thé 🙂 Je l’ai promis à Acr0. Puis vu qu’elle a bien vendu l’affaire… je suis très tentée aussi. (enfin j’espère qu’il n’est pas trop tard) 🙂

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s