Le Souffle des pierres, Terre-Dragon #1, Erik L’Homme.

 

 

terre-dragon-1-le-souffle-des-pierres-erik-l-homme

Terre-Dragon. Un royaume déchiré par les vents, peuplé d’étranges tribus soumises au pouvoir d’un invisible roi-dragon.
Ægir, l’enfant à la peau d’ours, échappe aux guerriers qui le gardent en cage depuis des années. Traqué sans relâche, Ægir croise par accident la route de Sheylis, une apprentie sorcière chassée de son village, et poursuivie par les villageois enragés. Les deux adolescents vont faire front, et s’entraider dans une épreuve… qui s’avérera finalement bien plus coriace que prévue.

Après la fantasy urbaine et les nouvelles empreintes de sagesse, Erik L’Homme renoue avec la fantasy jeunesse qu’il avait déjà explorée avec talent dans sa trilogie Le Livre des Étoiles.
Cette fois, on évolue dans un univers fictif : le royaume de Terre-Dragon, battu par les vents, peuplé de tribus aux mœurs étranges, et de clans bien suspicieux envers leurs membres. On découvre parallèlement le présent d’Ægir, un enfant malingre vêtu d’une peau d’ours et vivant dans une cage et celui de Sheylis, jeune sorcière sous le commandement de sa tyrannique grand-mère. A l’instant où Ægir parvient à fausser compagnie à ses tortionnaires, Sheylis doit fuir précipitamment le village, les autres habitants ayant une soudaine envie de se débarrasser d’une sorcière pouvant potentiellement leur porter la poisse.
Et, fatalement, les routes de nos deux adolescents vont temporairement se croiser.

La première chose à noter avec Le Souffle des pierres, c’est qu’il s’agit d’un excellent tome introductif à une trilogie que l’on sent plutôt riche, notamment du point de vue de l’univers. Ici, on touche du doigt quelques particularités : un empereur invisible (mais terrifiant), des tribus nomades, un paysage que se partagent les prédateurs (aux tigres les montagnes, aux ours les forêts), de nombreux clans disséminés sur le territoire avec des lois bien spécifiques propres à chaque village, une mythologie vaste et complexe, un fleuve métallique qui sépare le royaume et sur lequel voguent des barques de pierre… et des guerriers métamorphes, des mages, des sorcières, et des baladins en quête de renommée. Vraiment, il y a de quoi faire, surtout que le premier tome n’explique pas tout, loin de là !

Les personnages eux-mêmes alimentent la complexité de l’univers. Sheylis détient des pouvoirs magiques qu’elle active grâce à des runes (qui ressemblent à celles qu’il y avait dans Le Livre des Étoiles… mais seulement de loin car, hormis le principe, on ne retrouve aucun point commun) qu’elle ne maîtrise pas vraiment. Aegir, de son côté, a une nature extrêmement intrigante, qui fait qu’il est au centre de toutes les attentions. Dans leurs pérégrinations, ils rencontrent Doom-le-Scalde, un jeune barde massacrant allègrement la musique mais ne désespérant pas d’égaler, un jour, les meilleurs bardes du pays, ou Gaan, un vieux magicien parfois un peu ronchon, qui n’aime rien tant que se chamailler avec Doom. Le quatuor est très attachant, et on suit leurs aventures avec une bonne dose de curiosité, mais il faut reconnaître que les personnages n’ont pas encore atteint une confortable épaisseur. On ne désespère pas de la voir arriver dans la suite !

Malgré cela, le récit est très plaisant à lire. D’une part car la plume d’Erik L’Homme est, comme toujours maîtrisée. D’autre part car il parvient à insuffler de l’intérêt même dans les petits faits. Ce qui fait que, même si on a l’impression qu’il ne se passe pas grand-chose, on emmagasine une foule de détails sur Terre-Dragon, ses us et coutumes, ou les personnages. Et il faut reconnaître que tout cela est terriblement efficace, même si certains développements semblent un peu rapides.

En somme, Le Souffle des pierres est un premier tome qui remplit son office : introduire univers, personnages, et début d’intrigue. On évolue dans un univers que l’on sent extrêmement riche et à la mythologie travaillée, et l’on espère découvrir des personnages (déjà bien esquissés) à l’avenant. Voilà un premier tome qui donne envie de découvrir l’univers de Terre-Dragon, et d’en savoir plus sur le quatuor. Erik L’Homme signe là un retour à la fantasy réussi !

Terre-Dragon #1, Le Souffle des pierres, Erik L’Homme. Gallimard, 18 août 2014, 256 p.
8/10.

 

 

Publicités

9 commentaires sur “Le Souffle des pierres, Terre-Dragon #1, Erik L’Homme.

  1. Un très grand auteur ! Une très belle critique !

    J'aime

    • Sia dit :

      Merci !
      J’aime beaucoup ce qu’Erik L’Homme écrit !

      J'aime

      • J’ai dirigé en Belgique la revue « Ado-Livres » pendant dix ans et la reprends maintenant dans un blog que je viens de créer sur WordPress.
        J’ai rencontré et interrogé Erik à plusieurs reprises. C’est un grand Monsieur… comme la plupart des auteurs pour adolescents qui sont des gens très simples et très sincères…

        J'aime

      • Sia dit :

        Quelle chance ! Je l’ai rencontré dans un salon, mais je n’ai su que bafouiller !
        Je viendrai consulter la revue avec plaisir =)

        J'aime

  2. Je ne sais pas quel âge vous avez et je ne sais pas si nous pouvons nous tutoyer !
    Moi, j’habite en Belgique et vous / toi ?
    En fait, si je vous ai envoyé un petit commentaire, c’est parce que je trouve que vos critiques sont intelligentes et bien écrites.
    Curieux comme je suis, je me posais des questions sur votre formation.

    J'aime

  3. Je compte dans un avenir proche relancer en version numérique la revue « Ado-Livres ». Je recherche donc des personnes pouvant y participer. L’idée serait tout simplement de reprendre, pour chaque numéro, une critique parue sur le blog de chaque collaborateur. Pas de réel travail supplémentaire pour vous. Et une pub gratuite pour votre blog à travers l’envoi gratuit du magazine à un maximum de passionnés et de professionnels !

    J'aime

  4. Camille dit :

    Je n’ai pas forcément besoin de toi pour lire un roman d’Erik L’Homme, mais tu m’as donné envie quand même! 🙂

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s