Ici et Maintenant, Ann Brashares.

ici-et-maintenant-ann-brashares
Prenna James a 17 ans. Elle a émigré aux États-Unis à l’âge de 12 ans. Mais Prenna ne venait pas d’un autre pays. Elle venait d’une autre époque, le futur. Un futur bien sombre, que Prenna et sa communauté ont fui jusqu’au temps présent, espérant pouvoir améliorer le futur, et sauver la planète. Mais la communauté doit suivre des règles extrêmement strictes afin de préserver l’humanité : ne pas révéler qui ils sont ni d’où ils viennent, ne jamais interférer avec le cours de l’Histoire, ne pas développer de relations intimes avec quiconque en dehors de la communauté, pour des questions de sécurité. Plutôt simple. 
Sauf lorsqu’on est une adolescente de dix-sept ans qui craque sévèrement sur son voisin de classe… 

Ici et maintenant s’inscrit dans la longue lignée des romans adolescents mettant en scène sociétés dystopiques et histoires d’amour. Contrairement aux autres romans du genre, la société autoritaire ne concerne ici qu’une petite centaine de personnes : la communauté des voyageurs du futur. Les autres humains vivent dans leur société lambda, sans rien connaître de ces fameux voyageurs. Comme dans les autres romans du genre, l’intrigue va s’articuler autour de ce gouvernement autoritaire, dont il s’agira de déjouer les prises de position liberticides, voire carrément dangereuses pour l’humanité.

Face à eux, Prenna, 17 ans, marquée par les deuils de ses deux petits frères – décédés dans le futur – et la séparation difficile d’avec son père – qui n’a pas profité du voyage dans le passé. Isolée, Prenna ne sait comment communiquer avec sa mère, et se retrouve quelque peu démunie. Surtout lorsqu’elle se met à douter des règles strictes établies par sa communauté. Ce qui ne serait jamais arrivé si son voisin de classe, Ethan, ne lui plaisait pas autant.

Dès le début, il est aisé de deviner qu’il y a quelque chose entre Ethan et Prenna, même si cette dernière semble tout faire pour ignorer ses sentiments. C’est un constat que l’on peut, d’ailleurs, étendre à l’ensemble du roman : les péripéties sont assez prévisibles et, malgré un réel souci de préserver le suspens, on voit souvent où l’auteur souhaite en venir : l’aventure n’est donc guère surprenante.
À cela s’ajoute une intrigue pour le moins superficielle : c’est assez long à démarrer et, une fois qu’on est dans le bain, tout va un peu vite, les éléments sont à peine creusés, et on arrive déjà à la fin. On tourne la dernière page avec un sentiment de trop peu, en regard du synopsis pourtant alléchant.
Il y a pourtant des éléments très intéressants, comme le message écologique sous-jacent, ou les aspects de thriller que prend parfois le roman : mais tout s’estompe assez vite, et c’est un peu dommage.

De même, les personnages sont assez rapidement caractérisés et pas vraiment creusés : les émotions ont du mal à nous toucher. Et la fin en souffre également : alors que la chute est intéressante et déroge un peu aux poncifs du genre, son aspect très clinique la rend brève et malheureusement peu intense.

En somme, Ici et maintenant contient de bons ingrédients mais qui ne sont pas poussés au maximum de leurs capacités : le choix de mêler voyage dans le temps salvateur, thriller, message écologique, société (légèrement) dystopique et romance est intéressant et aurait pu donner lieu à un récit vraiment passionnant si le tout avait été un peu plus creusé. Malheureusement, on reste un peu trop en surface des événements et des sentiments des personnages.

Ici et Maintenant, Ann Brashares. Gallimard Jeunesse, juin 2014, 273 p.
5,5 /10. 

 

Si vous avez aimé, vous aimerez peut-être :

Publicités

3 commentaires sur “Ici et Maintenant, Ann Brashares.

  1. […] – Au-delà des étoiles… trop prometteur pour être honnête, dommage. – Ici et maintenant… j’ai attendu que ça débute…. jusqu’à la dernière […]

    J'aime

  2. totorotsukino dit :

    je suis assez déçue, de bonnes idées mais pas assez approfondies 😦

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s