Brèves de comptoir, double ration #3

Lundi 27 : l’Académie Balzac, ou la Star Ac’ littéraire. 

Vous pensiez que la télé-réalité avait tout fait, eh bien non. Fin 2014 arrivera sur les ondes l’Académie Balzac, sorte de mélange improbable entre Loft Story et la Star Academy, entièrement dédiée à… l’écriture d’un roman à plusieurs mains.

Jeudi 30 : Europeana 1914-1918 !

Comme la brève ci-dessus, celle-ci n’a rien à voir avec l’imaginaire mais cela peut toujours vous servir ! Sachez donc qu’Europeana, la base européenne de données sur la première guerre mondiale, constituée de centaines de milliers de documents numérisés collectés auprès d’une vingtaine de pays (bibliothèques nationales et particuliers) est en ligne. Une seule adresse à noter  : http://www.europeana1914-1918.eu/fr

Vendredi 31 : les listes du Prix Merlin sont en ligne !

Le Prix Merlin est attribué sur les votes des lecteurs (ouverts à partir du 1er mars 2014).
Vous pouvez d’ores et déjà commencer à regarder les titres (romans et nouvelles) en lice ici.

Samedi 1 : les recommandations lecture de Locus Mag pour 2013. 

Et tous les titres sélectionnés sont visibles sur le site de Locus Mag.

Dimanche 2 : le Hermione-Gate, ou le scandale qui agite la communauté des fans Harry Potter ! 

J.K. Rowling aurait déclaré que, à la réflexion, Hermione aurait mieux fini sa vie avec Harry plutôt que Ron. Scandale !
Si les propos ont été sortis de leur contexte par les journalistes, il n’en reste pas moins que J.K. Rowling, dans une interview accordée à Emma Watson pour le magazine Wonderland, a tenu des propos qui, selon l’auteur et l’actrice, tiennent de l' »hérésie potterienne ». L’interview en question est retranscrite ici, et vous pouvez également lire le très bon résumé de La Gazette du Sorcier

Lundi 3 : les lauréats du Prix du Lundi 2013 !

Le Prix du Lundi a succédé à l’ancien Grand Prix de la SF (devenu en 1992 le Grand Prix de l’Imaginaire). Depuis 2006, le Prix du Lundi récompense un roman et une nouvelle de SF, en langue française, publiés dans l’année. Il est traditionnellement décerné au cours du Déjeuner du lundi (qui voit se réunir de façon hebdomadaire quelques amateurs, dans un restaurant parisien) généralement peu après les Utopiales. Voici les heureux élus de l’année :

Roman : Anamnèse de Lady Star, L. L. Kloetzer (éd. Denoël, coll. Lunes d’Encres)
Nouvelle : Sept secondes pour devenir un aigle, Thomas Day (éd. Le Bélial’).

Lundi again : la nouvelle émission de Khimaira ! 

Le Manoir des chimères, la nouvelle émission de Khimaira vous proposera, chaque mois, de vous faire découvrir des œuvres et personnalités des Arts de l’imaginaire. Au sommaire du premier numéro : entretiens avec des auteurs et réalisateurs, et rencontre avec les présentateurs. Pour voir l’émission, ça se passe .

Mardi 4 : du nouveau du côté des éditeurs !

le-protectorat-de-l-ombrelle-sans-âme-gail-carriger

Si vous avez aimé les pérégrinations d’Alexia Tarabotti, et que vous souhaitez poursuivre l’aventure en image, notez la date du 12 mars. Ce jour-là, Black Moon Graphics sort l’adaptation du Protectorat de l’ombrelle en version à bulles ! Et voilà à quoi devrait ressembler la couverture :

Toujours en urban-fantasy, et pour les adeptes de Mercy Thompson, cette fois, sachez que le tome 8 sort en VO au mois de mars, et qu’on peut attendre la VF chez Bragelonne pour la fin de l’année ! Si vous voulez des aperçus de la couverture, il faut aller faire un tour sur le site de Patricia Briggs.

Mercredi 5 : la BnF et la SF

La Bnf organise des ateliers gratuits de 2h30 pour faire découvrir au public la SF, destinés aux amateurs de plus de 16 ans, ainsi qu’aux professionels des bibliothèques. Voici la présentation du projet :

« Panorama et historique des collections françaises de science-fiction par un bibliothécaire spécialiste. Ce survol, du Rayon fantastique à Folio SF, en passant par Présence du Futur, Ailleurs et demain ou Anticipation, donnera aux amateurs et aux curieux une idée de l’histoire, l’iconographie et l’évolution du genre en France. »

Les dates :
– Samedi 1er mars : 14h30-17h
– Jeudi 17 avril : 14h30-17h (séance réservée aux professionnels)
– Mardi 13 mai : 17h15-20h
– Samedi 14 juin : 14h30-17h

Pour s’inscrire, il suffit de téléphoner (01 53 79 49 49) ou d’envoyer un courriel (visites@bnf.fr). Toutes les infos sont .

Mercredi again : première sélection pour le GPI !

Le GPI, rappelons-le,
existe depuis 1974, et récompense des œuvres de l’imaginaire.
Les nominés seront annoncés début avril, et les lauréats début juin ; la remise des prix, elle, aura lieu lors du Festival Etonnants Voyageurs de Saint-Malo, entre le 7 et le 9 juin 2014. Et voici les titres  (attention, la liste est longue !) :

Roman francophone :
Chroniques des ombres, Pierre Bordage (Au Diable Vauvert).
Porcelaine – La Légende du tigre et de la tisseuse, Estelle Faye (Les Moutons électriques).
Le Sang des 7 rois (tomes 1 & 2), Régis Goddyn (L’Atalante).
Âmes de verre, Anthelme Hauchecorne (Midgard).
Même pas mort, Jean-Philippe Jaworski (Les Moutons électriques).
American gothic, Xavier Mauméjean (L’Atalante).
Le Melkine (trilogie), Olivier Paquet (L’Atalante).
Martyrs, Oliver Peru (J’ai Lu).
Le Chevalier, Pierre Pevel (Bragelonne).
Point zéro, Antoine Tracqui (Critic).

Roman étranger : 
Le Dernier loup-garou, Glen Duncan (Denoël, Lunes d’Encre).
Maître de la matière, Andreas Esbach (L’Atalante).
Silo, Hugh Howey (Actes Sud, Exofictions).
22/11/63, Stephen King (Albin Michel).
L’Homme qui savait la langue des serpents, Andrus Kiviräkh (Le Tripode).
Des larmes sous la pluie, Rosa Montero (Métailié).
Qui a peur de la mort ? Nnedi Okorafor (Panini, Eclipse).
Les Insulaires, Christopher Priest (Denoël, Lunes d’Encre).
Le Calice du dragon, Lucius Shepard (Bélial’).
Alif l’Invisible, G. Willow Wilson (Buchet-Chastel).

Nouvelle francophone : 
– « La Carte ou la Boussole», Philippe-Aubert Côté (Solaris n°188).
– « Cuisine kitzyn», Philippe Curval (Galaxies n°24).
– 7 secondes pour devenir un aigle (recueil), Thomas Day (Bélial’).
– « L’Enfant qui s’avance vers nous», Gulzar Joy (Galaxies n°25).
– Derrière les grilles du Luxembourg (recueil), Pablo Mehler (Moires).
– « Cosplay», Michel Pagel (Bifrost n° 71).
–  « L’Oiseau de fer de la rue Norman», Esther Rochon (Solaris n° 186).
– « Trois relations de la fin de l’écrivain», Jean-Louis Trudel (Utopiales 2013, ActuSF).
Nouvelle étrangère : 
Complications (recueil), Nina Allan (Tristram).
– «Le Littéromancien», «La Ménagerie de papier» & «Le Démon de Mawwell», Ken Liu (Galaxies n° 25).
– «Mono no aware» de Ken Liu (in Galaxies n°25)
–  La Petite déesse (recueil) de Ian McDonald (Denoël, Lunes d’Encre)
– «Live at Budokan» d’Alastair Reynolds (in Bifrost n°69)
– «Le Cru véritable d’Erzuine Thale» de Robert Silverberg (in Chansons de la Terre mourante 1ActuSF)
Je suis la Reine (recueil) d’Anna Starobinets (Mirobole)
– «La Mort de monsieur Teodorescu» de Cristian-Mihail Teodorescu (in Galaxies n°21)

 

Roman jeunesse francophone : 
Animale. La Malédiction de Boucle d’or, Victor Dixen (Gallimard Jeunesse)
Double ennemiClaude Ecken (Armada)
L’Horloge du temps perduAnne Fakhouri (L’Atalante)
HantésAnne Fakhouri (Rageot)
Le Septième sensPatrick McSpare (Scrinéo)
CantoriaDanielle Martinigol (L’Atalante)
Cœurs de Rouille Justine Niogret (Le Pré aux clercs)
La Fille-sortilègeMarie Pavlenko (Le Pré aux clercs)
Zoanthropes (tomes 1 & 2)Matthias Rouage (Scrinéo)
Réseau(x)Vincent Villeminot (Nathan).

Roman jeunesse étranger :
Les Cités englouties,
 Paolo Bacigalupi (Au Diable vauvert)
– Les Orphelins du royaume, Leigh Bardugo (Castelmore)
– Une Planète dans la tête de Sally Gardner (Gallimard Jeunesse)
– L’Odyssée des mondesIan McDonald (Gallimard Jeunesse)
– CinderMarissa Meyer (Pocket Jeunesse)
– Le Monde merveilleux du caca, Bernard Pearson, Isobel Pearson & Terry Pratchett (L’Atalante)
– Parallon (tomes 1 & 2), Dee Shulman (Robert Laffont)
– Les Déconnectés de Neal Shusterman (Le Masque)
 La 5e vagueRick Yancey (Robert Laffont). 

À ces catégories s’ajoutent également celles du prix Jacques Chambon de la traduction, le prix Wotjek Siudmak du graphisme, le prix BD/Comics, le prix Manga, le prix Essai et le prix Spécial. Et tous les sélectionnés sont visibles ici.

Jeudi 6 : les Indés de l’imaginaire se dotent d’un blog !

Et pour ne rien rater de leur actu, rendez-vous à cette adresse : http://blogs.actusf.com/indesdelimaginaire/
Ou bien sur leur page Facebook !

Week-end : Elbakin.net recrute pour sa section Jeux !

Si vous aimez les jeux en tous genres, que vous avez envie de partager autour de votre passion et qu’éplucher l’actu ne vous fait pas peur, envoyez votre candidature ! Toutes les infos sont .

4 commentaires sur “Brèves de comptoir, double ration #3

  1. Cerise dit :

    Oh, que de news cette semaine dis donc! Beaucoup de bruit pour pas grand chose finalement, cette interview de J.K Rowling ^^ Cette histoire de télé réalité me fait un peu peur…Carrément peur même en fait Oo Sinon, je suis toute excitée pour le GPI, il y a plein plein de titres français que j’ai beaucoup aimé!

    J'aime

    • Sia dit :

      Oui, le tollé autour des paroles de JKR était franchement exagéré ! Finalement, ce qu’elle dit n’est pas totalement infondé. Pour la télé-réalité, moi aussi ça me fait flipper… mais je suis tout de même assez curieuse ! Enfin pour le GPI, j’aimerais vraiment que Les Déconnectés soit récompensé !!  

      J'aime

  2. Flora dit :

    Tout plein de nouvelles, dis donc ! Non mais franchement, ils ne savent plus quoi faire en télé-réalité ! Dieu merci, je n’ai pas la télé, héhéhé, mais je ne sais pas si ça va marcher leur truc. Quoique, tout peut arriver avec ces projets. Le « Hermione-gate », haha ! J’avoue que la révélation a fait l’effet d’une bombe et je suis ô combien d’accord avec JK, enfin, c’est sûr que c’est un mythe qui est brisé, je comprends que des fans se sentent un peu perdus. Je trouve ça honnête de la part de JK de l’avoir reconnu en tout cas. Sinon, la version bulles de Sans âme me tente bien, j’y jetterai un oeil !

    J'aime

    • Sia dit :

      Flora, cette télé-réalité sera diffusée… sur internet =D  Pour le Hermione-gate (j’ai piqué l’expression à Emily) au début je me suis dit « WTF ?! » mais, en lisant le pourquoi du comment, je comprends ce qu’elle a voulu dire. Il y a aussi que Harry Potter se passe à une génération où c’était courant de rester avec son amour du lycée alors qu’aujourd’hui, j’ai l’impression que ce n’est pas du tout le cas !  La version à bulles de Sans âme a l’air sympa (ne serait-ce que parce qu’ils ont dessiné cette merveilleuse robe à rayures !). 

      J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s