Brèves de comptoir #3

Petite semaine… cette fois-ci, on parlera (encore) de prix littéraire !
Mais on évoquera aussi, en vrac, J. R. R. Tolkien, J. K. Rowling ou Game of Thrones, la saga de G. R. R. Martin !

Lundi : annonce des lauréats des Nebula Awards 2013 !

Tous les ans,la Science Fiction & Fantasy Writters of America décerne le prix Nebula à l’oeuvre de SF ou de fantasy jugée la plus novatrice. Vu l’organisme qui décerne ce prix, il n’y a que des auteurs américains primés, dans 4 catégories différentes (suivant la taille de leurs œuvres) : roman, novella, novelette, et nouvelle courte. La première édition, en 1965, a primé Dune de Frank Herbert, chef d’œuvre de la SF – et que je n’ai toujours pas lu, shame on me.
Les vainqueurs de cette année ont été annoncés lors de la 48è édition du prix, qui s’est déroulée à San Jose (Californie).

Roman : 2312, Kim Stanley Robinson (Orbit US & Orbit UK).
Novella : After the Fall, Before the Fall, During the Fall, Nancy Kress (Tachyon).
Novelette : Close Encounters, Andy Duncan (The Pottawatomie Giant & Other Stories).
Nouvelle : Immersion, Aliette de Bodard (Clarkesworld 6/12), nouvelle disponible ici.
Ray Bradbury Award for Outstanding Dramatic Presentation : Beasts of the Southern Wild.
Andre Norton Award for Young Adult Science-fiction & Fantasy Books : Fair Coin, E.C. Myers (Pyr).

À tous ces primés, il faut ajouter Gene Wolfe, qui s’est vu attribuer un Damon Knight Grand Master Award pour l’ensemble de son travail et de ses contributions. Tous les titres nominés sont visibles ici.

Mercredi : une édition annotée d’Harry Potter s’envole pour 150 000 £ au cours d’une vente aux enchères !

La maison Sotheby’s organisait une vente caritative au profit de l’English Pen, avec 51 lots, tous des premières éditions originales de classiques de la littérature moderne, tous listés ici. L’édition de Harry Potter qui nous intéresse est annotée par l’auteur, et enrichie de 22 dessins tracés de sa main. On y trouve également ses notes sur l’ébauche du roman, ou les règles du Quidditch en cours d’élaboration. L’enchérisseur, pas fou, a préféré garder l’anonymat. Voici quelques images du petit bijou :

Jeudi : un poème inédit de Tolkien est publié !

L’info couvait mais cette fois, c’est officiel, il est sorti ce jeudi, chez Houghton Mifflin Harcourt – et la traduction française est annoncée depuis l’an passée, rien de moins, chez Bourgois. Le poème n’a jamais été terminé, même si l’auteur envisageait de lui donner une conclusion, et c’est son fils, Christopher Tolkien, qui s’est occupé du travail éditorial autour de cette version, publiée avec des notes. La narration se greffe sur la mythologie arthurienne – d’où le titre – et a été composé dans les années 1930, d’après la correspondance entre l’auteur et le savant R W Chambers, qui en fait une première mention, ainsi que l’éloge.
Voici le synopsis officiel :

The Fall of Arthur, the only venture by J.R.R. Tolkien into the legends of Arthur, king of Britain, may well be regarded as his finest and most skillful achievement in the use of Old English alliterative meter, in which he brought to his transforming perceptions of the old narratives a pervasive sense of the grave and fateful nature of all that is told: of Arthur’s expedition overseas into distant heathen lands, of Guinevere’s flight from Camelot, of the great sea battle on Arthur’s return to Britain, in the portrait of the traitor Mordred, in the tormented doubts of Lancelot in his French castle.
Unhappily, The Fall of Arthur was one of several long narrative poems that Tolkien abandoned. He evidently began it in the 1930s, and it was sufficiently advanced for him to send it to a very perceptive friend who read it with great enthusiasm at the end of 1934 and urgently pressed him, « You simply must finish it! » But in vain: he abandoned it at some unknown date, though there is evidence that it may have been in 1937, the year of publication of The Hobbit and the first stirrings of The Lord of the Rings. Years later, in a letter of 1955, he said that he « hoped to finish a long poem on The Fall of Arthur, » but that day never came.
Associated with the text of the poem, however, are many manuscript pages: a great quantity of drafting and experimentation in verse, in which the strange evolution of the poem’s structure is revealed, together with narrative synopses and significant tantalizing notes. In these notes can be discerned clear if mysterious associations of the Arthurian conclusion with The Silmarillion, and the bitter ending of the love of Lancelot and Guinevere, which was never written.

Week-end : ce week-end se tenaient les Imaginales 2013, à Epinal !

 

Festival consacré aux littératures de l’imaginaire, on pouvait y rencontrer des éditeurs, des auteurs, des lecteurs de tous poils. Les prix ont été décernés aux heureux élus. Les conférences, déjeuners et rencontres étaient tous plus alléchants les uns que les autres, et grâce à la fine équipe d’ActuSF, ceux qui n’ont pas pu assister au festival pourront écouter tout ça. Avez-vous eu la chance de vous y rendre ?
Pour cette année, le Festival a même eu droit… à sa propre image d’Épinal, créée par Magali Villeneuve, Alexandre Dainche et Christin Georgel et intitulée Dearbhail, ou Fille de la Destinée. N’est-elle pas splendide ?

Dearbhail-villeneuve-dainche-georgel

Petite semaine… même si l’on pourrait évoquer cet étonnant tweet de Lucy Lawless, l’interprète de Xena la guerrière, qui laisse entendre qu’un renouveau de la série est peut-être envisageable : « Had an interesting call from a chap who wants to re-invigorate the #Xena brand. You guys may have started something. » Reste à savoir sous quelle forme. Si vous n’avez jamais vu la série, c’est le moment ou jamais de réviser vos classiques !

Toujours au chapitre des séries TV, il faut parler des Critic Choice TV Award : pour la 3è édition, Game of Thrones récolte à nouveau des nominations dans plusieurs catégories. La série de HBO est en compétition dans la catégorie Best Drama Series ; Nikolaj Coster-Waldau (Jaime Lannister) et Emilia Clarke (Daenerys Targaryen) sont, eux, nommés respectivement dans la catégorie Best supporting actor in a drama series et Best supporting actress in a drama series (meilleurs seconds rôles). La série continue donc sur son succès, tout en continuant à battre des records d’audience (rien de moins que 6,11 millions de téléspectateurs pour la diffusion de dimanche dernier, sur l’ensemble de la soirée).

Publicités

9 commentaires sur “Brèves de comptoir #3

  1. Mypianocanta dit :

    Quelle gloire pour le petit sorcier à lunettes et sa créatrice ! et un nouveau Tolkien… j’avoue que j’ai un peu de mal avec les publications revues par Christopher, qui finissent par être redondantes. Mais comme là on sort de la Terre du Milieu, je ferai peut-être ma curieuse. Tu n’as pas lu Dune… oh il faut y remédier c’est GE-NIAL ! sans doute l’un des meilleurs romans de science-fiction jamais écrit. (d’ailleurs il faudrait que je me plonge dans le tome 2).

    J'aime

    • Sia dit :

      Mon père est un fan de la première heure de Dune, donc il me suffirait de les lui demander pour les lire, en plus (j’avoue, je n’ai aucune excuse). Pour Tolkien, c’est fou de voir le nombre de publications posthumes qu’il y a. En même temps, je me dis que son héritier respecte sa volonté créatrice en faisant paraître ce qui lui tenait le plus à coeur (vu que le SDA, ce n’était pas vraiment ce qu’il avait préféré écrire, apparemment), mais d’un autre côté, ça reste assez mercantile, malheureusement.

      J'aime

  2. Mypianocanta dit :

    Ah je me demande justement à propos de Tolkien si il approuverait réellement toutes ses parutions. Mais bon c’est le même problème pour n’importe quel auteur publié de manière posthume.

    J'aime

    • Sia dit :

      C’est sûr ! Par « approuver », je voulais juste souligner que comme le SDA n’avait pas été sa partie préférée de son oeuvre, ça lui aurait certainement fait plaisir, de son vivant, de voir que tout le reste était enfin édité. Mais ça n’est possible que parce que le SDA est sorti en film, alors est-ce que ça lui aurait vraiment fait plaisir ? Il restera dans les esprits comme « l’auteur du SDA« , même si ce n’est que la partie émergée de l’iceberg.

      J'aime

  3. Flora dit :

    Aaaah, j’ai vu ça dans le journal pour l’édition de Harry Potter… Le bougre a en effet raison de garder l’anonymat, je ne te raconte pas le harcèlement de fans envieux, sinon ! Je n’avais pas vu d’images en revanche, quelle chance ! De même, grande déception pour les Imaginales, j’espère y aller l’année prochaine, mais c’est une honte de faire payer le train aussi cher. Grrr ! Mais l’illustration est en effet magnifique, héhé.

    J'aime

    • Sia dit :

      N’est-ce pas ! Oui, je pense que l’heureux acquéreur va faire profil bas (mais du coup, il ne pourra même pas exhiber fièrement le saint Graal, quel dommage !). Pour ce qui est du train, à part prendre les billets super super tôt, je ne vois pas de remède (d’ailleurs, les dates de l’an prochain sont déjà annoncées !).

      J'aime

  4. Ryuuchan dit :

    Aaaah les Imaginales… Je les ai loupées à cause du boulot   Qu’as-tu pensé de cette édition, si tu y a été ?  Pour Dune, je plussoie Mypianocanta, il faut absolument que tu essaies de le lire, c’est super bien ! 

    J'aime

    • Sia dit :

      Malheureusement, je n’ai pas pu y aller (d’une part parce que je bossais, sans possibilité de poser des congés, d’autre part parce que j’habite super super loin). Je meurs d’envie de faire ce festival, un jour !! Dune est noté dans ma liste (d’autant que je peux les avoir facilement !).

      J'aime

  5. […] mai 2013, un tweet de Lucy Lawless, l’interprète de Xena, avait laissé planer le doute. Depuis, NBC serait sur le point de […]

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s