Le Cri du loup, Alpha et Oméga #1, Patricia Briggs.

alpha-et-oméga-1-le-cri-du-loup-patricia-briggs

Anna a toujours ignoré l’existence des loups-garous, jusqu’à la nuit où elle a survécu à une violente agression… et en est devenue un elle aussi. Dans sa meute, elle a appris à faire profil bas et à se méfier des mâles dominants jusqu’à ce que Charles Cornick, Alpha et fils du chef des loups-garous d’Amérique du Nord entre dans sa vie.
Il affirme qu’Anna est non seulement sa compagne, mais qu’elle est aussi une Omega d’une puissance rare… ce qui se révèlera très utile pour traquer un loup-garou doté d’une magie si sombre qu’il pourrait menacer l’ensemble de la meute.

 

Parmi toutes les histoires qui fleurissent sur les loups-garous, celles de Patricia Briggs font parti de mes préférées. J’ai découvert l’auteur avec les aventures de Mercy Thompson. Quand j’ai su qu’un spin-off paraissait, je n’ai pas hésité longtemps. Petite note au passage : si vous vous lancez dans cette série, pensez à bien lire la préquelle, L’Origine, avant toute chose, c’est important.

Le Cri du loup, donc, débute juste après la fin de la nouvelle qui sert de préquelle, et s’ouvre sur le déménagement d’Anna, qui quitte Chicago pour le Montana, et passe dans la meute du Marrok. A peine arrivée, elle doit faire face à divers événements : un enterrement, des intimidations, et plusieurs tentatives de drague. Sans compter qu’elle doit aussi apprendre à connaître Charles, son conjoint à peine rencontré. Pas évident.
Pourtant, les affaires continuent, et celles de Bran, le chef de meute, sont loin d’être au beau fixe : alors que des agressions se multiplient dans les montagnes, la présence des loups-garous risque de se révéler de façon très fâcheuse. Charles, sorte de tueur à gage spécialisé en affaires lupines, est immédiatement mis sur le coup, et embarque Anna avec lui pour une randonnée d’investigations.

Cette virée en « solitaires » permet de faire découvrir ce duo de personnages atypiques. Entre la jeune femme traumatisée et l’indien taciturne, l’auteur a choisi deux caractères bien différents, parfois complémentaires, et toujours bien assortis. Ce qui est intéressant ici, c’est que les personnages se découvrent en même temps que le lecteur les découvre. Il n’y a donc aucune incertitude, et on ne se sent jamais perdu – d’autant que Charles est assez peu présent dans l’autre série de Patricia Briggs. Charles devant faire découvrir la meute à Anna, il lui parle de l’histoire de sa famille. C’est donc le moment de compléter les informations dont on disposait sur Samuel et Bran, et que Mercy ne nous donne pas. Là encore, le duo est le prétexte à la découverte des subtilités de l’univers de Patricia Briggs, et c’est bien agréable.

L’intrigue, de son côté, distille tant des informations sur la meute que sur la nature des loups-garous. Sans en révéler de trop, c’est le moment d’apprendre comment les relations entre loups-garous et sorcières fonctionnent. Surtout, Patricia Briggs explore plus avant la mythologie de univers, en exploitant la figure de la louve-garou Omega, parfait pendant du mâle Alpha – et, soit dit en passant, ce qu’est Anna. Il est intéressant de constater que les deux personnages de l’auteur, Mercy et Anna sont, à leur façon, inclassables dans la hiérarchie de la meute. Évidemment, c’est certainement plus difficile d’avoir une héroïne forte si elle doit constamment se montrer soumise – ce qui est rarement le cas des héroïnes d’urban fantasy. Collant aux principes du genre, Anna, tout comme Mercy, est une jeune femme qui prend sa vie en main, malgré tous les sévices qu’elle a subis et c’est sûrement ce pour quoi ce genre de personnages fait rêver.
Ici, dans la mesure où il est essentiellement question de sa relation de couple avec Charles, on n’échappe pas à quelques passages tirant vers la romance un peu mièvre. Assez peu, heureusement, l’accent étant mis sur la meute, le fonctionnement de la magie, et la question du loup-garou, le tout servi par la plume efficace et directe de Patricia Briggs. L’auteur se perd rarement en digressions inutiles, et va généralement  droit au but – comme dans son autre saga.

Le tome n’est, bien sûr, pas dénué de défauts. En plus d’introduire de nouveaux personnages, il présente une nouvelle intrigue de fond et souffre donc de ces effets de présentation. Pourtant, l’aventure reste sobre, efficace, et très agréable à lire. Avec Charles et Anna, l’auteur en profite pour étoffer son univers, tout en explorant une relation délicate, et en exploitant les subtilités de l’univers mis en place. Les longueurs sont assez rares, et le tout bien écrit, suffisamment pour donner envie de découvrir la suite de la saga. Voilà donc une bonne découverte.

 

◊ Dans la même série : L’Origine (préquelle), Terrain de Chasse (2), Jeu de piste (3).

 

 Le Cri du loup, Alpha & Oméga #1, Patricia Briggs. Trad. de Eleonore Kempler. Milady, 378 p., 2010 (1ère édition 2008).
8/10.

 

Si vous avez aimé, vous aimerez peut-être…

 

mercy-thompson-1-l-appel-de-la-lune-patricia-briggs

Publicités

4 commentaires sur “Le Cri du loup, Alpha et Oméga #1, Patricia Briggs.

  1. Mypianocanta dit :

    Ma foi, tu as tout dit ! Et comme toi j’apprécie de découvrir les personnages en même temps qu’eux. La suite est à la hauteur.

    J'aime

    • Sia dit :

      Sur la découverte des personnages, je trouve que Le Cri du Loup est mieux géré que Mercy Thompson, parce qu’on en sait autant qu’eux, c’est une sensation agréable. A vrai dire, j’ai déjà jeté un oeil à la suite, et j’aime beaucoup!

      J'aime

  2. Nathalie dit :

    Voilà une chronique très belle et très complète, je suis entièrement d’accord avec toi !

    J'aime

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s