Mercy Thompson #1, L’Appel de la lune, Patricia Briggs.

mercy-thompson-1-l-appel-de-la-lune-patricia-briggs

«Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine.»

En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement…

Dans la déferlante des vampires, Patricia Briggs a proposé un roman tournant autour… des loups-garous. Quoique la couverture ait rebuté pas mal de lecteurs, le contenu est bien pensé; l’enquête est menée dans un style fluide et très agréable à lire, simple sans être non plus simpliste. L’auteur évite les complications inutiles et détails invraisemblables, rendant l’intrigue d’autant plus efficace. Les personnages, bien campés, ne sont pas  pas surpuissants mais présentés dans l’éventail de leurs forces et faiblesses, ce qui est agréable par rapport à d’autres productions. De même, certains ont quelques cadavres cachés dans leurs placards, ce qui illustre assez bien la dualité de l’être humain. Cette présentation des personnages change des productions habituelles, et rend les personnages beaucoup plus humains et attachant; on finit par les apprécier autant pour leurs faiblesses que pour leurs qualités. Le récit est souvent drôle, ou du moins caustique, Mercy maniant l’ironie aussi bien que la clef à molettes, ce qui donne lieu à quelques scènes savoureuses. L’ouvrage est équilibré entre scènes d’actions, investigation, descriptions et développement de la psychologie des personnages, évitant ainsi la multiplication des temps morts (même s’il y en a quelques-uns), ou le trop-plein d’informations trop rapide. Par ailleurs, la cohabitation (presque) pacifique des créatures à crocs ou à poils donne un point de vue assez inédit et intéressant; dans un univers où seuls les faes ont fait leur coming-out, les aventures de Mercy se déroulent dans un milieu encore assez dissimulé et devant tout faire pour passer inaperçu. Le fait de ne pas se cantonner à un seul type de créature est également intéressant, car il offre une bonne diversité et promet des aventures diversifiées dans les tomes à venir. Enfin, sous-couvert d’aventures effrénées et dangereuses, le roman aborde quelques questions de société qui ne sont pas réglées dans notre monde moderne: le couple gay, incarné par Warren et Kyle, se heurte aux même difficultés que dans la vie réelle, encore exacerbées pour Warren à cause de sa nature. La place des femmes dans la société est traitée par le personnage de Mercy, qui incarne à elle seule l’anti-héroïne parfaite: sportive, caustique, et mécanicienne, c’est une grande gueule qui ne s’en laisse pas conter. Cependant, les loups-garous étant mentalement bloqués au Moyen-Âge, sa place est dure à conserver, et illustre parfaitement certains sujets encore actuellement sensible (comme la parité ou la domination masculine.).

En bref, un très bon premier tome de série, dynamique et bien écrit, présentant des personnages très attachants et bien campés ; les temps morts sont peu nombreux, et le style efficace. Une bonne découverte !

◊ Dans la même série : La Marque du fleuve (6) ; La Morsure du givre (7) ;

Mercy Thompson #1: L’Appel de la lune, Patricia Briggs. Editions Milady, 2008, 386 pages.
8/10

 

Si vous avez aimé, vous aimerez peut-être:

Publicités

Mettre son grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s